Bien-être de l’enfant : l’école appelée à faire ses devoirs

Dans son récent rapport, le CSÉ décrit la détresse psychologique des élèves québécois. Il dresse un portrait des difficultés d’adaptation des jeunes à l’école, il identifie les facteurs qui contribuent à ce constat navrant, il nomme des facteurs de protection à mettre en place et propose des recommandations. Voici l'analyse de notre collaborateur.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Google Lens : le couteau suisse numérique

L'application Google Lens est particulièrement puissante, mais souvent méconnue. Grâce à elle, l’intelligence artificielle de Google arrive par exemple à traduire, lire et copier du texte ou rechercher de l’information à propos des objets placés sous l'oeil de la caméra de l'appareil mobile sur lequel elle est installée. Voici des idées d'exploitation pédagogique.

Le MEES publie un guide à l’attention des enseignants pour démystifier l’usage pédagogique de la programmation informatique

En juillet 2020, le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) a publié un guide explicatif destiné aux enseignants du préscolaire, du primaire et du secondaire, intitulé « L’usage pédagogique de la programmation informatique ». L'avez-vous vu?

Bien-être de l’enfant : l’école appelée à faire ses devoirs

Dans son récent rapport, le CSÉ décrit la détresse psychologique des élèves québécois. Il dresse un portrait des difficultés d’adaptation des jeunes à l’école, il identifie les facteurs qui contribuent à ce constat navrant, il nomme des facteurs de protection à mettre en place et propose des recommandations. Voici l'analyse de notre collaborateur.

L’enseignement à distance : porte d’entrée vers l’intégration du numérique en classe

En 2010, Ruben Puentedura a présenté un modèle, appelé SAMR, pour faciliter le choix, l’intégration et l’évaluation des outils technologiques en classe afin d’engager les élèves dans leurs apprentissages. En y superposant un autre modèle, celui de Bloom, les choses prennent tout leur sens pour faciliter la création de tâches signifiantes, permettant l’atteinte de niveaux cognitifs supérieurs. Voyons de plus près!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

La semaine en rafale

C'est vendredi, voici quelques brèves! On y parle du prochain E-colloque du CSSMB, de Novascience pour financer vos (grands!) projets, d'un FabLab pour jeunes autochtones, de Profweb qui joint Collecto et d'un nouveau dossier sur enseigner et apprendre avec le numérique par le RIRE. Cette semaine, ce n'est pas un GIF de chat, mais bien de lapins qui conclut le tout! 🙂 Bonne fin de semaine!

6 activités de classe inspirées des réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux est rarement de mise à l’école... Pourtant, il est possible de capter l’attention des élèves en leur proposant des activités qui s’en rapprochent. Voici 6 idées inspirantes, accompagnées de modèles à télécharger ou de simulateurs interactifs.

Enseigner les sciences à distance : idées et astuces

Le principal défi d’enseigner une matière pratique telle que la science à distance est de trouver comment permettre aux élèves d'expérimenter, de tester et d'explorer par des manipulations. Voici quelques idées pour faciliter le tout.

2e édition de la Journée du numérique en éducation du Ministère de l’Éducation, le 13 novembre

Cette année, en raison de la COVID-19, la Journée du numérique en éducation organisée par le MEES dans le cadre du Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur prend un tout autre sens et portera encore mieux son nom puisqu'elle se déroulera entièrement en ligne, le vendredi 13 novembre 2020.

Le Conseil supérieur de l’éducation (CSÉ) a récemment rendu public un avis intitulé « Le bien-être de l’enfant à l’école : faisons nos devoirs ». Il faut savoir que les avis du CSÉ ne font que très peu jaser dans les salons du personnel des écoles québécoises. Souvent théoriques et sans force de loi, ces avis passent rapidement sous silence sur le terrain. Pourtant, dans ce récent rapport, le CSÉ ne mâche pas ses mots pour décrire la détresse psychologique des élèves québécois. Il dresse un portrait dur des difficultés d’adaptation des jeunes à l’école, il identifie les facteurs qui contribuent à ce constat navrant, il nomme des facteurs de protection à mettre en place et propose des recommandations.

Le rapport indique une forte progression des troubles anxieux et de dépression, même chez les plus jeunes élèves, de 4 à 17 % selon les études rapportées. Voilà un bien triste constat. Le bien-être étant lié à la santé physique et mentale, le Conseil conclut que « trop d’enfants ne vont pas bien ». 

Des facteurs de protection connus

Le CSÉ rappelle les facteurs de protection connus, liés à l’environnement de l’enfant, qui contribuent à son bien-être. Parmi ceux-ci, on retrouve le sentiment d’efficacité personnelle, le sentiment d’appartenance, le bien-être du personnel scolaire, les pratiques pédagogiques et évaluatives et le soutien aux enfants en difficulté. Rien de neuf ici, mais l’accent est mis cette fois sur le bien-être de l’enfant et non exclusivement sa réussite scolaire.

Des recommandations pour tous

Puisque tout bon rapport du Conseil se termine par des recommandations, celles proposées dans ce dernier avis sont facilement applicables sur le terrain et se basent sur le principe de bienveillance. Aux acteurs de l’éducation, le CSÉ recommande de 1) considérer l’enfant comme un acteur de son bien-être, 2) développer les compétences sociales et émotionnelles de l’enfant, 3) soutenir le développement professionnel du personnel scolaire et 4) améliorer la collaboration entre tous les intervenants qui gravitent autour de l’enfant. Mais la plus forte recommandation, adressée aux élus et décideurs, consiste à donner un accès universel aux services d’aide psychosociale à tous les jeunes. 

Pour que le rapport ne dorme pas sur une tablette

Alors maintenant, on fait quoi? Conscient que les cadres et le personnel scolaire n’ont pas le temps d’analyser les 192 pages du rapport, le CSÉ propose des outils pour faciliter les discussions autour de son rapport et la prise d’actions concrètes. D’abord, pour amorcer la réflexion, une vidéo de 10 minutes résume les principaux points. Le format est parfait pour les médias sociaux et le courriel. Ensuite, pour le salon du personnel, un napperon propose une infographie très simple, un excellent point de départ pour une discussion en équipe-école. Finalement, une version « sommaire » du rapport, parfaitement digeste, résume les principaux aspects en 16 pages. Chaque école peut ainsi amorcer les discussions, évaluer la situation et appliquer les recommandations par des moyens adaptés à sa réalité.

La confinement et l’école à maison ont montré combien l’école constitue un milieu de vie incontournable dans le développement l’enfant. Avec ce rapport, le CSÉ a fait ses devoirs. Il dresse un constat lucide et fait des recommandations qui sont applicables, sans nécessiter une réforme du système. 

Source de la vidéo : https://www.cse.gouv.qc.ca/trousse-bien-etre-enfant/

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Phylippe Laurendeau
Phylippe Laurendeau
Depuis 25 ans, le biologiste, enseignant, conseiller pédagogique et conseiller en évaluation des apprentissages a cumulé une expérience riche et diversifiée en éducation. Maintenant édimestre à Carrefour éducation, Phylippe met à profit son bagage et sa passion dans l’exploration et le partage de ressources numériques à l’ensemble du réseau scolaire québécois.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!