ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Vivre la rentrée avec des tablettes mobiles sans stress

Voici 5 conseils pour les enseignants vivant leurs premiers jours avec des tablettes mobiles dans leurs classes. Ils visent à établir les balises pour l’année tout en permettant aux jeunes de s’en servir le plus possible.

Publié le :

Classé dans :
ANNONCE

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Voici 5 conseils pour les enseignants vivant leurs premiers jours avec des tablettes mobiles dans leurs classes. Ils visent à établir les balises pour l’année tout en permettant aux jeunes de s’en servir le plus possible.

Ces conseils proviennent de l’article Back to School with iPads: 5 Steps for the First 5 Days, paru sur le site Edutopia. Ne manquez d’ailleurs pas de le lire pour des explications plus détaillées.

1. Établir clairement les attentes

Les élèves seront excités à l’idée d’utiliser ces nouveaux outils de travail, mais il faut prendre le temps de leur faire comprendre comment ils vont s’intégrer à la culture de votre classe. C’est le temps d’abord les notions de respect, civilité, responsabilité, etc. Il faut aussi que chacun saisisse la valeur de l’outil qu’il a entre les mains. Dans l’article d’Edutopia, on cite l’exemple d’une enseignante qui a bâti un code de conduite un peu à la manière du code de la route. Pour obtenir leur « permis » d’utilisation de la tablette, ils doivent démontrer leur compréhension des « règles de la route ». De plus, en cas de mauvaise conduite, ce permis peut être révoqué.

2. S’organiser!!

L’arrivée de tablettes dans la classe entrainera toutes sortes de questionnements, particulièrement en ce qui a trait à l’organisation. Comment les élèves organiseront-ils leurs applications, leurs notes, leurs projets? Quelles seront les conventions pour nommer les travaux de chacun et dans quels espaces seront-ils déposés (particulièrement important dans les cas où les appareils sont partagés entre plusieurs classes)? Ce sont des questions très importantes qu’il faut régler dès le début de l’année!

3. Débuter avec de courtes activités, simples mais riches de sens

Par où commencer avec toutes ces applications plus géniales les unes que les autres? Par la base. Tout simplement. Dans l’article, on suggère de tirer profit des fonctionnalités photo et vidéo pour prendre des photos de chaque élève de la classe, qui serviront à nouveau plus tard dans divers contextes. On propose d’inviter les jeunes à enregistrer une vidéo d’eux-mêmes dans laquelle ils décrivent leurs aspirations, qui ils sont, etc. Pour encourager la collaboration, les élèves peuvent s’interviewer tour à tour pour mieux se connaître. Il faut cependant faire attention lorsqu’on capture les visages d’élèves et obtenir préalablement l’autorisation des parents. Trop de gestion? Certains vont indiquer aux élèves de ne prendre que les pieds de chacun en photo, fabriquant du même coup d’infinies sources d’inspiration pour de futures créations.

4.  Prévoir du temps pour parler uniquement « techno »

Avant d’espérer que les jeunes utilisent adéquatement leur tablette, il faut prendre du temps pour leur montrer certaines fonctionnalités. Par exemple, on suggère d’accorder 10 minutes par jour pendant la première semaine pour parler spécifiquement des habiletés d’utilisation de la tablette mobile (se connecter à Google Drive ou DropBox par exemple, faire les gestes spécifiques, sélectionner du texte pour entendre la narration, etc.).

5. Commencer à créer

L’article d’Edutopia rappelle qu’une des grandes forces des tablettes réside dans leur pouvoir créatif. Il est important de commencer à s’en servir le plus tôt possible pour maximiser l’impact et amener rapidement les élèves à réaliser à quel point l’outil pourra les soutenir dans leur apprentissage. L’article donne différents exemples comme dessiner ce qu’ils ont le plus aimé de leurs premières journées d’école à l’aide d’une application spécifique (pour les plus jeunes), ou encore enregistrer leur démarche de résolution de problème lors d’une révision en math à l’aide d’un outil comme ExplainEverything, etc.

Vous avez d’autres suggestions pour favoriser une intégration réussie des tablettes les premiers jours? N’hésitez pas à les proposer à l’aide du formulaire de commentaires ci-dessous.

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'infolettre Hebdo mardi #Actu et vendredi #DevProf pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Faites briller vos projets pédagogiques et pratiques gagnantes!

Chaque histoire positive a le potentiel d'inspirer d'autres acteurs de l'éducation à innover pour améliorer la réussite éducative! L'École branchée vous offre ses pages pour faire circuler l'information dans le milieu scolaire, alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

À lire aussi

Les oiseaux hybrides : un projet mariant arts et français, avec une touche de réalité augmentée!

Au printemps 2023, un projet pédagogique tirant parti des possibilités de la réalité augmentée (RA) a permis à la classe de 6ᵉ année de Nadia Bruno, au Centre de services scolaire des Mille-Îles, de jumeler les arts plastiques et le français, alors que les élèves ont créé des livres géants mettant en vedette des « oiseaux hybrides ». Retour sur le projet.

Le temps d’écran en croissance chez les jeunes, mais l’apprentissage numérique stagne

Après avoir connu une forte augmentation pendant les années suivant la pandémie, le temps d’écran des jeunes québécois de 6 à 17 ans poursuit sa progression. Par contre, les heures passées devant les écrans correspondant à du temps « éducatif » sont en baisse. C’est ce que révèle la plus récente enquête NETendance rendue publique par l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval la semaine dernière.

(Série) Nouveautés technos et autres fonctionnalités intéressantes… du côté de Google

Voici quelques nouveautés repérées par notre équipe dans les outils Google au cours des derniers mois.