ANNONCE

Un Café THÉ.B.I. pour faire éclore les idées inspirantes

Refaire le monde attablé dans un café, l’idée n’est pas nouvelle. À la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, c’est le monde pédagogique et technologique que l’on réinvente dans le cadre du Café THÉ.B.I.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)
ANNONCE

Refaire le monde attablé dans un café, l’idée n’est pas nouvelle. À la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, c’est le monde pédagogique et technologique que l’on réinvente dans le cadre du Café THÉ.B.I.

Depuis février, les enseignants du primaire et du secondaire sont invités à y participer dans un local spécialement aménagé à la commission scolaire. Tables rondes, notes inscrites au feutre coloré sur de grandes feuilles, wi-fi, tableau blanc interactif, le « café » est conçu de manière à susciter les échanges et l’émergence d’idées originales.

« Nous nous sommes inspirés de la formule du World Café. Les participants travaillent autour de trois questions sur un même thème », explique Martine Tremblay, coordonnatrice au soutien à la pédagogie au service des ressources informatiques. Par exemple, des enseignants ont abordé le sujet de l’interactivité. Les participants étaient divisés dans trois équipes et chacune d’elle devait répondre à une question. Seul le thème était connu à l’avance. Après un certain temps, les équipes changeaient de table (et de question!). Au terme des échanges, les meilleures idées ont été rassemblées et une discussion de groupe a eu lieu.

Dans une autre Café THÉ.B.I., les enseignants ont réfléchi à l’approche d’enseignement SCALE-UP. Un troisième a quant à lui réuni des directeurs d’établissement pour discuter de transformation pédagogique. Les ateliers sont animés par Nathalie Frigon, conseillère pédagogique.

L’objectif est de mettre en commun les expériences de chacun et de dénicher de nouvelles idées. « Cette façon de faire incite au partage et à l’innovation », souligne Mme Tremblay.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Nathalie Côté
Nathalie Côté
Nathalie est journaliste. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’éducation, la santé, la consommation, l’environnement et les phénomènes sociaux. Elle collabore notamment au journal La Presse.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :