Habilomédias

HabiloMédias lance un vaste cadre de littératie numérique pour les écoles canadiennes

Le cadre Utiliser, comprendre et créer : Un cadre de littératie numérique pour les écoles canadiennes (de la maternelle à la 8e année) est un programme transversal visant à appuyer les enseignants en leur offrant une vaste gamme d'outils pour donner aux élèves les connaissances dont ils ont besoin pour l'ère numérique.

À l’occasion du lancement de la Semaine éducation médias, célébrons les utilisations positives des réseaux sociaux par les jeunes canadiens

HabiloMédias et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, en collaboration avec Facebook Canada, lanceront la 9e Semaine éducation médias, le 3 novembre à Toronto. Le lancement mettra en vedette de jeunes conférenciers qui participent à des projets incroyables sur les plateformes sociales.

Aborder avec les jeunes la couverture médiatique d’événements sensibles

Avec les événements vécus aujourd'hui dans la capitale du Canada, il est possible que parents et enseignants aient à discuter d'enjeux sensibles avec les jeunes. L'organisme HabiloMédias propose des pistes en ce sens.

La génération du numérique moins experte avec l’ordinateur qu’on le pense

Combien de parents s’en remettent à leurs jeunes quand ils ont un problème informatique, comme si cette génération possédait d’instinct la science des ordinateurs? Voilà pourtant ce qui caractérise l’expérience de nos jeunes avec l’ordinateur : elle est souvent basée davantage sur l’instinct que sur des connaissances solides.

Les jeunes Canadiens et la vie privée en ligne

Dans le cadre du sondage Vie privée en ligne, promotion en ligne, mené auprès de 5400 élèves par l’organisme Habilomédias, on a examiné les stratégies utilisées par les jeunes pour contrôler l’image d’eux qui se dégage de leur présence en ligne, ainsi que les moyens utilisés pour protéger leurs renseignements personnels.

Un grand portrait sur les jeunes Canadiens et les médias numériques

En 2013, l’organisme Habilomedias menait un vaste sondage auprès de 5436 élèves canadiens de la 4e à la 11e année, afin de mesurer l’importance des technologies en réseau dans leur vie.