Réinventer l’école avec les jeunes de Hub School 21

Voici Fanny Peissik, co-fondatrice de l’école Hub School 21 à Paris. Elle nous parle des prémisses qui ont conduit à la fondation de cette école toute particulière qui accueille une quinzaine d’élèves depuis septembre 2017.

Guide du conférencier en ligne pour mieux engager son auditoire

Vous préparez une formation ou une conférence en ligne? Ce nouveau guide vise à vous outiller afin de favoriser l'interaction avec votre auditoire dans un contexte de présentation à distance. Vous pourrez ainsi maximiser votre expérience de conférencier tout comme celle de vos participants!

La rencontre de parents en mode coéducation à l’ère du numérique

[Chronique École branchée sur la famille] Bien qu'il n'y ait pas de meilleur moment d'installer la coéducation pour notre chroniqueuse, la rentrée scolaire est un moment idéal pour le premier contact parents-enseignant en vue de créer cette relation. C'est l'occasion de débuter l'année en reconnaissant l'importance des rôles respectifs.

5 conseils pour vivre la rencontre de parents par visioconférence en toute confiance

Voici 5 conseils pour bien préparer sa rencontre de parents en visioconférence. Cette rencontre est un moment important et l'occasion de créer la relation de coéducation qui facilite la communication et une action concertée entre l'équipe-école et la famille orientée sur la réussite des jeunes. Créez les meilleures conditions possibles pour vivre cette expérience en toute confiance.

Faciliter la gestion de la classe dans l’enseignement à distance

La pandémie a entraîné pour les enseignants plusieurs défis de gestion de la classe. Le conseil de la semaine du Conseil supérieur de l'éducation (CSE) rappelle à cet effet l’importance de créer un climat de communication et de confiance qui facilitent la gestion de classe et réduisent les facteurs contraignants.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

00:10:55

La conception universelle de l’apprentissage : avantages et défis

* En cette journée tragique pour l'Académie Sainte-Anne, petite soeur du Collège Sainte-Anne, qui a subi un important incendie la nuit dernière, nous sommes de tout coeur avec le personnel! * Nous avons rencontré Cathy Brazeau, directrice du développement pédagogique du Collège Sainte-Anne, afin de parler de conception universelle de l’apprentissage (CUA), une approche inclusive de planification de cours qui tient compte, en amont, des besoins de tous les apprenants.
00:08:24

Combiner apprentissages académiques et culinaires, c’est possible!

Marie-Claude Bernard, technicienne en nutrition et gestion alimentaire au Pavillon du Millénaire (CS des Rives-du-Saguenay), nous présente les ateliers et les projets visant à éduquer les jeunes à de saines habitudes de vie.
00:10:22

Varier l’enseignement de l’oral et dire adieu aux « Bonjour, je vais vous présenter mon exposé »

Julie Noël est conseillère pédagogique au Service national du RÉCIT, domaine des langues. Elle nous parle de différentes façons de varier l’enseignement de la compétence de communication orale pour sortir des formulations artificielles à la « Merci de m’avoir écouté! »!
00:08:49

Les saines relations entre collègues, pour trouver (et garder!) sa voie comme enseignante

Nancie Bouchard enseigne en 1re année à la CSDM. Convaincue qu’elle est une prof « bien ordinaire », elle nous parle de ce qui lui permet de garder sa flamme de l’enseignement jour après jour et d’oser se lancer dans la nouveauté : ses collègues.

À l’occasion du colloque #Clair2018, nous avons rencontré Fanny Peissik, co-fondatrice de l’école Hub School 21 à Paris. Elle nous parle des prémisses qui ont conduit à la fondation de cette école toute particulière qui accueille une quinzaine d’élèves depuis septembre 2017.

Du 25 au 27 janvier derniers, L’École branchée était à Clair au Nouveau-Brunswick. C’est dans sa petite école au grand coeur, le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) que se tient le colloque annuel Clair – Voir l’éducation autrement. Plus de 325 personnes s’y sont réunies, en plus des presque 200 élèves.

Située à Vincennes, l’École Hub School 21 a ouvert ses portes le 4 septembre 2017 et veut participer à la réinvention de l’école au 21e siècle. Actuellement, l’école accueille quinze élèves de 4 à 13 ans, de primaire et collège. L’équipe souhaite les accompagner jusqu’à l’obtention de leur baccalauréat (équivalent du diplôme d’études collégiales au Québec). Les enfants sont au cœur du processus de création de cette école, la création de l’école de leurs rêves. Ils s’épanouissent et apprennent en participant à des projets collaboratifs où ils deviennent auteurs de changement pour leur environnement. Ils sont entourés d’une quarantaine d’adultes bienveillants, certains sont enseignants et d’autres jouent le rôle de parrains ou de marraines talents/métiers qui les accompagnent pour découvrir les possibilités de mettre à profit leurs talents dans une perspective d’emploi.

Au cœur de la pédagogie de cette école, la bienveillance et les enseignements de pleine conscience et de connaissance de soi sont au programme. Comme la commune de Vincennes a un patrimoine très riche, l’école peut faire découvrir les arts et l’histoire à ses élèves à travers différentes sorties. Les enseignants et les enfants ont également co-créé des projets tournés vers la nature, en partenariat avec des associations locales autour du développement durable. Ils ont notamment permis la valorisation d’un jardin partagé de la Ville en aidant à sa communication et à son entretien, et ont aménagé le jardin de l’école en y ajoutant des plantations et un compost. Tout cela vise à remettre du sens, estime la co-fondatrice, dans les apprentissages des enfants et adolescents qui y passent leurs journées.

D’où vient l’idée de la création de cette école? Elle-même enseignante et mère de quatre enfants, Fanny Peissik a constaté que le modèle d’enseignement proposé aux enfants était plutôt composé d’un mode de reproduction plutôt que de création. Répondre aux besoins des enfants en plein développement de leur identité, de leur esprit critique et qui ont une grande soif d’autonomie et d’expression a été ce qui l’a poussée à imaginer cette école.

Je termine en vous partageant ceci, que vous pourrez retrouver sur le site de l’école :

« Nous croyons que chaque enfant peut apprendre et s’épanouir si on lui offre les bonnes conditions.

  • Chaque enfant est unique : coeur corps tête
  • Chaque enfant a un potentiel
  • On apprend partout, tout le temps et tout au long de la vie.
  • Pour apprendre et se développer, un enfant a besoin d’un cadre bienveillant avec des protections… Et des permissions. »

Vous pourrez les suivre via le site Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Avatar
Stéphanie Dionnehttp://ecolebranchee.com/famille
Stéphanie Dionne est directrice du développement et des partenariats, animatrice et conférencière. Elle contribue au rayonnement des acteurs du milieu de l'Éducation et de son écosystème. De plus, elle accompagnement les parents, les enseignants et les intervenants dans une mentalité de coéducation afin de permettre aux jeunes de devenir des citoyens épanouis à l'ère du numérique.