ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

L’utilisation du iPad à l’école : « des avantages qui dépassent les inconvénients »

Selon une enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec, les avantages pédagogiques de l’outil, lorsqu’utilisé efficacement, dépassent les inconvénients (surtout liés aux distractions faciles, à l’arrimage difficile des ressources traditionnelles et numériques, ainsi qu’à la formation des enseignants).

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Selon une enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec, les avantages pédagogiques de l’outil, lorsqu’utilisé efficacement, dépassent les inconvénients (surtout liés aux distractions faciles, à l’arrimage difficile des ressources traditionnelles et numériques, ainsi qu’à la formation des enseignants).

La Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation publiait le 9 décembre 2013 les résultats complets d’une vaste enquête portant sur l’utilisation du iPad dans les écoles du Québec. L’équipe de chercheurs voulait aussi aider tous les acteurs scolaires à faire un usage plus réfléchi et éducatif de l’outil. Menée auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec, cette enquête a permis de dégager 15 avantages et 9 défis liés à l’introduction de la tablette tactile en classe.

De très bons résultats

Illustration éloquente de l’utilité du iPad dans un contexte pédagogique, les commissions scolaires de la région de l’Estrie qui l’ont utilisé depuis quelques années ont enregistré une baisse importante du décrochage scolaire, qui est passé de 40 % en 2006 à 18,8 % en 2012. Cela ne signifie pas pour autant que le iPad soit LA solution à tous les problèmes vécus par les écoles québécoises, mais il semble s’agir d’un indicateur positif.

Plusieurs avantages

Parmi les principaux avantages de la tablette tactile, on a noté que la motivation des jeunes serait accrue, l’expérience de lecture bonifiée, l’apprentissage de la lecture facilitée, la communication et la collaboration accrues (tant entre les élèves eux-mêmes qu’entre l’enseignant et les élèves), les compétences informatiques améliorées, la créativité des élèves plus importante et les avantages pour les élèves avec des difficultés d’apprentissage seraient significatifs.

Faire la part des choses

Si ces données sont très encourageantes, les informations recueillies ont aussi permis d’identifier plusieurs défis rencontrés tant par les élèves que les enseignants. Le premier est sans contredit celui de la distraction liée à l’outil lui-même. Plusieurs élèves et enseignants ont indiqué que l’usage des tablettes tactiles irait même jusqu’à nuire à la réussite scolaire. En effet, la tentation sera toujours très forte de faire tout autre chose avec la tablette que ce qui est demandé par l’enseignant.

D’autre part, on a constaté que plusieurs manuels scolaires sont mal adaptés au travail avec le iPad et que l’arrimage entre les outils traditionnels et technologiques ne va pas de soi. Plusieurs des enseignants ont enfin indiqué leur méconnaissance des ressources disponibles sur les tablettes tactiles.

Au terme de cette étude, on réalise à quel point l’utilisation du iPad en classe implique une importante adaptation aux particularités de la technologie. Habitué à utiliser la tablette dans un tout autre contexte, il semble facile de s’égarer dans un usage plus ludique. Le succès de son intégration est donc avant tout lié à la formation adéquate des enseignants et à la responsabilisation des élèves. Le défi est grand, mais les résultats s’annoncent prometteurs.

À propos de l'auteur

Pierre Turbis
Pierre Turbis
Pierre est journaliste et chroniqueur. Il collabore à de nombreuses publications.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les oiseaux hybrides : un projet mariant arts et français, avec une touche de réalité augmentée!

Au printemps 2023, un projet pédagogique tirant parti des possibilités de la réalité augmentée (RA) a permis à la classe de 6ᵉ année de Nadia Bruno, au Centre de services scolaire des Mille-Îles, de jumeler les arts plastiques et le français, alors que les élèves ont créé des livres géants mettant en vedette des « oiseaux hybrides ». Retour sur le projet.

Le temps d’écran en croissance chez les jeunes, mais l’apprentissage numérique stagne

Après avoir connu une forte augmentation pendant les années suivant la pandémie, le temps d’écran des jeunes québécois de 6 à 17 ans poursuit sa progression. Par contre, les heures passées devant les écrans correspondant à du temps « éducatif » sont en baisse. C’est ce que révèle la plus récente enquête NETendance rendue publique par l’Académie de la transformation numérique de l’Université Laval la semaine dernière.

(Série) Nouveautés technos et autres fonctionnalités intéressantes… du côté de Google

Voici quelques nouveautés repérées par notre équipe dans les outils Google au cours des derniers mois.