Les jeunes adultes québécois s’informent de plus en plus via Internet

On s’en doutait déjà, mais une étude du CEFRIO confirme la tendance : les jeunes adultes (18-24 ans) n’ont pas les mêmes sources d’information que les gens plus âgés et utilisent plus Internet que toute autre tranche d’âge. Ceci confirme du même coup le besoin de l’école de s’adapter à cette réalité.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Robotique et programmation pour intéresser les jeunes filles : résultats positifs

Le contact des filles avec la robotique et la programmation tôt dans leur cheminement augmente leur intérêt envers les STIM et leur sentiment de compétence.

Une évaluation pour identifier les processus cognitifs à améliorer

Connaissez-vous les forces et les faiblesses de vos élèves sur le plan cognitif? Une évaluation diagnostique pourrait vous y aider. Le dernier congrès de...

Ludification, jeux et jeux sérieux : un expert explique les subtilités

On entend beaucoup parler de ludification de l’apprentissage et de jeux sérieux. Toutefois, il y a une différence importante entre ces concepts.

Prix 2017 de l’ISTE : c’est le temps de soumettre des candidatures!

L’International Society for Technology in Education (ISTE) remettra 6 prix en lien avec la promotion des TIC en éducation. Serez-vous l’un d’eux?

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Charlie Hebdo : procès historique sous haute tension

Cinq ans après les attentats contre le journal Charlie Hebdo, un procès historique s'ouvre à Paris. Qui se retrouvent devant les tribunaux? Comment les survivants entrevoient-ils cette démarche? Retour sur les événements tragiques du 7 janvier 2015 pour en comprendre les tenants et aboutissants.

Rétrospective de l’année 2017

L’année 2017 vient de laisser place à 2018. Prenons un moment afin de se remémorer et d’analyser les événements ayant marqué l’actualité l’an dernier.

La Semaine éducation médias pour l’inclusion et la diversité en ligne se poursuit jusqu’à demain

La Semaine éducation médias, du 6 au 10 novembre, veut sensibiliser la population à la nécessité de créer des communautés numériques inclusives.

Journée pour un Internet plus sûr – 7 février 2017

En cette Journée mondiale pour un Internet plus sûr, le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) lance une nouvelle ressource gratuite pour aider les parents à parler de sécurité en ligne avec leurs enfants.

On s’en doutait déjà, mais une étude du CEFRIO confirme la tendance : les jeunes adultes (18-24 ans) n’ont pas les mêmes sources d’information que les gens plus âgés et utilisent plus Internet que toute autre tranche d’âge. Ceci confirme du même coup le besoin de l’école de s’adapter à cette réalité.

En novembre dernier, le Centre de recherche favorisant la recherche et l’innovation dans les organisations à l’aide des technologies de l’information et de la communication (CEFRIO) rendait public les résultats d’une portion de l’enquête NETendances 2013 portant sur l’utilisation des différentes sources d’information utilisées pour consulter les nouvelles et l’actualité par les adultes québécois. Certains résultats confirment des impressions répandues, alors que d’autres sont plus surprenants.

Contrairement à ce que plusieurs personnes peuvent penser, les résultats indiquent que la télévision demeure une source d’information importante pour consulter l’actualité et les nouvelles. Environ 4 québécois adultes sur 5 utiliseraient ce média à cette fin. Toutefois, l’impression voulant que les jeunes soient davantage portés à utiliser Internet pour s’informer sur l’actualité semble confirmée par les résultats de l’enquête.

L’âge constitue ainsi une variable importante susceptible de modifier les comportements et les pratiques des adultes québécois en matière de médias utilisés pour s’informer. Dans le rapport, on peut lire qu’« [a]lors que dans la population adulte au Québec, la télévision domine largement le paysage de l’actualité et des nouvelles, son usage est plus relatif chez les jeunes de 18 à 24 ans, qui consultent aussi beaucoup Internet à titre de principale source ». Toutes proportions gardées, les adultes de cette tranche d’âge sont aussi les moins nombreux à utiliser la radio pour s’informer.

Les sites spécialisés en nouvelles et en actualité demeureraient les plus utilisés par les internautes pour s’informer. Par contre, des différences importantes ont été observées selon les tranches d’âges. Par exemple, le rapport indique que les réseaux sociaux sont utilisés pour s’informer par les jeunes de 18 à 24 ans, alors que leur utilisation chez les 45 ans et plus est qualifiée de marginale.

Parmi les autres variables identifiées par le CEFRIO comme susceptibles d’influencer le moyen par lequel les adultes québécois s’informent, il y a notamment la scolarité et la langue maternelle.

Intitulé Internet comme source d’information au Québec et s’insérant dans l’enquête NETendances 2013, le rapport complet est disponible sur le site du CEFRIO.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!