Les #Édubrèves – édition du 31 mai 2022

Voici vos #Édubrèves. Dans cette édition : un nouveau certificat destiné aux personnes non légalement qualifiées qui font déjà de la suppléance au secondaire, la Constellation de l'Ours en Nouvelle-Écosse, les émojis les plus utilisés sur Twitter, des élèves québécois brillent aux Championnats mondiaux de robotique au Texas, les prix Reconnaissance jeunesse du Québec et bien plus!

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Bon mardi! Voici les #Édubrèves de la semaine. N’hésitez pas à les partager ou à m’écrire si vous avez des nouvelles à faire circuler.

Dans cette édition : un nouveau certificat destiné aux personnes non légalement qualifiées qui font déjà de la suppléance au secondaire, la Constellation de l’Ours en Nouvelle-Écosse, les émojis les plus utilisés sur Twitter, des élèves québécois brillent aux Championnats mondiaux de robotique au Texas, les prix Reconnaissance jeunesse du Québec et bien plus!

Bonne lecture.

Attention, l’usage de GIF animés dans ce condensé de nouvelles brèves est à des fins de divertissement seulement!


Cinq universités québécoises lancent un nouveau certificat adapté aux personnes suppléantes dans le milieu de l’enseignement secondaire

Dans un contexte où les centres de services scolaires de la province font de plus en plus appel à de la suppléance à court et moyen terme en raison de la pénurie de personnel enseignant, l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), l’Université TÉLUQ, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ainsi que l’Université du Québec en Outaouais (UQO) lancent un nouveau certificat adapté aux personnes suppléantes dans le milieu de l’enseignement secondaire. Combinant les expertises des cinq universités, ce certificat sera offert 100 % à distance à compter de la session d’automne 2022.

Ce certificat en accompagnement à l’enseignement secondaire vise à rendre les suppléants et suppléantes aptes à intervenir auprès d’élèves de ce niveau d’études. Il s’adresse particulièrement aux personnes non légalement qualifiées qui font déjà de la suppléance au secondaire et qui veulent améliorer leurs stratégies d’enseignement.

Des webinaires informatifs se dérouleront le 8 juin à 19 h et le 9 juin à 12 h afin de transmettre toute l’information pertinente sur ce nouveau certificat, ses objectifs, le plan de formation, etc., et de répondre aux questions.

Pour plus de détails sur le programme et pour s’inscrire au webinaire : suppleanceausecondaire.ca

Lire le communiqué de presse au complet.

Combinant les expertises de cinq universités, le certificat en accompagnement à l’enseignement secondaire sera offert 100 % à distance à compter de la session d’automne 2022. (Groupe CNW/Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT))

La Constellation de l’Ours en Nouvelle-Écosse

La Constellation de l’Ours, du studio québécois Nanomonx, a été choisie pour soutenir les habiletés en écriture pour l’ensemble des élèves de la 4e à la 6e année en Nouvelle-Écosse durant trois ans. Cette ressource numérique est conçue pour développer les aptitudes en écriture, en lecture et en univers social des élèves du primaire.

Le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle-Écosse a publié une demande de propositions afin de trouver des ressources numériques pour soutenir les enseignants dans le développement des habiletés en écriture des élèves. En proposant La Constellation de l’Ours, Nanomonx a satisfait à tous les critères de sélection et a obtenu le contrat.

Lire le communiqué de presse.


Deux nouveaux ouvrages en éducation

1- Enseigner en milieu difficile de Stéphane Méry, docteur en sociologie et en sciences de l’éducation. Disponible sur Les librairies au Canada et sur la Fnac en France.

2- Enseigner en classe inversée de Marie Soulie, professeure de français et formatrice en pédagogie active et numérique éducatif, prochainement sur Amazon. ca ou dès le 16 juin sur ESF Sciences humaines.


Développer la culture scientifique et de l’innovation

Le 19 mai dernier, le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec a lancé la Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation (SQRI2) afin « d’accélérer le passage de l’idée au marché » et favoriser la commercialisation des innovations québécoises. L’un des axes de la Stratégie a pour objectif de développer les talents et la culture scientifique.

Par le biais de cet axe, le gouvernement aborde l’importance d’éveiller les jeunes à la science dès leur plus jeune âge. Il annonce du soutien aux organismes qui font la promotion de la science et de l’innovation ainsi que la réalisation d’événements d’envergure dans toutes les régions du Québec. L’accent sera placé sur des projets liés à l’information scientifique, à la recherche en français et à la lutte contre la désinformation. Les détails restent à être dévoilés.


Les emojis les plus utilisés sur Twitter

Quels sont les emojis les plus utilisés sur Twitter par pays? Grâce des donnés de février 2022, Crossword Solver a réalisé une carte globale des emojis les plus utilisés dans le monde sur Twitter.

  • L’emoji qui pleure de joie 😂 est le plus utilisé dans le monde, il arrive en tête du classement dans 75 pays.
  • Plus globalement, l’emoji qui pleure de joie 😂 et l’emoji cœur rouge ❤️ sont les deux emojis les plus tweetés par la majorité des pays.

Les prix Reconnaissance jeunesse du Québec

Les prix Reconnaissance jeunesse du Québec soulignent annuellement les actions exemplaires de jeunes engagés, ainsi que les contributions notables d’acteurs mobilisés en faveur de la jeunesse. 11 prix répartis dans cinq catégories ont été récemment remis. Découvrez les lauréats.


Championnats mondiaux de robotique au Texas

Quatre équipes de robotique de l’école secondaire Massey-Vanier à Cowansville ont pris part aux Championnats mondiaux de robotique au Texas. Trois d’entre elles ont non seulement participé aux épreuves éliminatoires de leur division, mais elles figurent dans le top 10 canadien et le top 60 mondial. On leur dit « bravo! ».

Les championnats mondiaux Vex se sont déroulés à Dallas, du 2 au 8 mai dernier. Quatre des six équipes québécoises ayant obtenu leur laissez-passer lors de la finale provinciale provenaient en fait de Massey-Vanier.

Les détails du prochain défi à relever pour les Championnats de 2023 ont déjà été dévoilés. Préparez-vous! Les robots qui s’affronteront sur une surface de jeu devront notamment être en mesure de marquer des points en lançant de petits frisbees dans des paniers, un peu à l’image du disc-golf

Un reportage du quotidien La Voix de l’Est


La Soirée LCDF 2022, un beau succès pour Le code des filles

Plus de 75 élèves du secondaire se sont retrouvé.es afin de rencontrer des professionnelles chevronnées du milieu des TI et du numérique, lors de la Soirée LCDF qui s’est tenu le 19 mai dernier. Sous forme de « speed meeting », des femmes inspirantes ont eu l’occasion de partager leurs parcours ainsi que de répondre aux questions des jeunes dans le but de les informer sur le marché du travail en technologie et des opportunités offertes.

Une conférence « Fail stories » a également pris place lors de la Soirée, invitant certaines personnes à venir présenter un échec survenu dans leur vie au niveau académique ou professionnel et duquel elles ont su se relever fièrement forgeant ainsi une partie de leur caractère. 

Le code des filles (LCDF) est un organisme créé par des filles pour les jeunes! Par différentes actions de développement à portée éducatives, informatives et personnelles, Le code des filles souhaite interpeller, intéresser et engager la relève au féminin afin qu’elle prenne part activement à la transformation numérique en cours.


Réflexions autour des modèles d’affaires en milieu associatif et des avantages de l’adhésion

La plus récente causerie du REFAD portait sur les étendues de l’approche Freemium – Premium comme modèle d’affaires pour le secteur éducatif. Les deux « experts en résidence » Olivier Alfieri, doctorant à la faculté d’Éducation de l’Université d’Ottawa et architecte de la formation digitale chez Elearning Studio, et Daniel Baril, directeur général de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), ont reçu leurs invités Hubert Lalande de l’Université d’Ottawa et Julie Pigeon de l’association Edteq.

Selon M. Lalande : « Les organisations dont le modèle d’affaires réussit à perdurer affichent bien souvent une posture de co-construction, de synergie public-privé et de complémentarité jumelée à l’écoute des besoins des utilisateurs ».

D’ailleurs, pour Mme Pigeon, « La force du réseautage entre membres et la force du nombre demeurent des points saillants du modèle associatif chez Edteq, selon Julie Pigeon. L’esprit de collaboration et d’échanges favorise une adhésion forte à cette communauté entrepreneuriale en éducation numérique ».

Lire un compte-rendu de la discussion.

Écouter la discussion.


En vrac

À lire

À écouter

À méditer

Repéré sur le compte Facebook de Valérie Sugg., Psy


En terminant, le sprint vers la fin de l’année est bel et bien débuté.


Si vous en voulez encore plus, vous pouvez (re)voir les #Édubrèves de la semaine dernière.

On se retrouve bientôt! N’hésitez pas d’ici là à nous « tagguer » (en bon français…) sur Twitter (@millaudrey ou @riomarti) pour que nous parlions de votre projet/ressource dans une prochaine revue de la semaine! Passez une excellente semaine.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Martine Rioux
Martine Rioux
Après des études en communication publique, Martine a été journaliste pour différentes publications, avant de poursuivre sa carrière comme conseillère en communications interactives chez La Capitale, groupe financier, puis chez Québec numérique, organisme dont elle a pris la direction générale avant de faire le saut comme conseillère politique au cabinet du ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale. Elle est aujourd'hui rédactrice en chef adjointe et chargée de projets spéciaux à l'École branchée. Son rêve : que chacun ait accès à la technologie et puisse l'utiliser comme outil d’apprentissage et d’ouverture sur le monde.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :