ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Le Technolab de l’Académie François-Labelle, un laboratoire pour développer la compétence numérique

Depuis 2019, l'Académie François-Labelle, une institution primaire de Repentigny, au Québec, développe son Technolab, un espace dédié à l'expérimentation et à l'innovation visant à mieux préparer les jeunes à relever les défis futurs. Tous les élèves y passent une période de classe à chaque semaine.

Publié le :

Classé dans :

Depuis 2019, l’Académie François-Labelle, une institution primaire de Repentigny, au Québec, développe son Technolab, un espace dédié à l’expérimentation et à l’innovation visant à mieux préparer les jeunes à relever les défis futurs. Les plus de 530 élèves qui fréquentent l’établissement, de la maternelle à la 6e année, y bénéficient d’une période hebdomadaire.

Comme on peut le lire sur le site de l’école, l’intégration judicieuse des outils technologiques dans la pédagogie se veut une priorité pour l’établissement. 

Le Technolab est issu d’une initiative de la direction adjointe de l’école et vise à préparer les élèves aux exigences de l’éducation appuyée par le numérique, tout en respectant leur rythme d’apprentissage individuel.

Technolab se caractérise par un curriculum qui inclut cinq stations technologiques :

  • Station robotique 
  • Station audio 
  • Station d’enregistrement (écran vert) 
  • Station iPad 
  • Station ordinateurs portables

Chacune propose une série de défis classés par niveau de difficulté, y compris des défis experts pour les élèves plus avancés. Ce système permet une progression adaptée à chaque élève sur plusieurs années.

La structure du programme est conçue pour que chaque élève passe par les cinq stations chaque année, augmentant progressivement la complexité des tâches à mesure qu’ils avancent dans leur scolarité. L’enseignement est conçu pour encourager l’autonomie des élèves, afin qu’ils puissent développer la capacité d’apprendre de manière indépendante grâce à cette méthode.

L’école veut que ses élèves puissent appliquer leurs réflexes sur tous les outils qu’ils rencontreront plutôt que de se limiter aux logiciels et aux programmes appris. Pour ce faire, les enseignants ont un rôle crucial à jouer dans le succès du Technolab. Ils reçoivent une formation spécifique pour chaque station afin d’apprendre à utiliser efficacement les technologies et à transférer les compétences acquises dans les salles de classe traditionnelles. De plus, le personnel technique de l’école participe de manière significative, assurant le bon fonctionnement des équipements et des sessions.

Le Technolab a été aménagé en collaboration avec une designer industrielle et une entreprise québécoise spécialisée dans le mobilier ergonomique. Les travaux nécessaires pour mettre en place ce projet ont été réalisés par des entreprises locales, soutenant ainsi l’économie de la région.

Depuis le premier cours donné au Technolab en octobre 2022, le projet a permis aux élèves de développer leurs compétences en informatique. Ils ont ainsi appris à utiliser la suite Office et divers logiciels éducatifs. De plus, ils ont pris l’initiative de lancer différents projets, comme des baladodiffusions ou des journaux numériques, ce qui témoigne de leur engagement et de leur compréhension des outils.

Le Technolab s’apprête déjà à évoluer pour intégrer des éléments d’intelligence artificielle dans son programme, répondant ainsi aux changements constants dans le domaine de la technologie éducative. Les responsables du projet envisagent de continuer à adapter le curriculum pour rester en phase avec les réalités technologiques et pédagogiques contemporaines.

En 2024, l’école a présenté son projet aux Prix de l’innovation de la FEEP, pour lequel elle a été finaliste dans la catégorie Innovation pédagogique – Projet école – Préscolaire-primaire.

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Utiliser l’IA en classe pour recommander des exercices aux élèves : quel intérêt, quels biais ?

L'intelligence artificielle (IA) bouleverse le monde de l'éducation. De la personnalisation des apprentissages à la lutte contre le décrochage, ses promesses sont nombreuses. Mais quels sont ses réels impacts et ses limites? Mélina Verger, de l'Université Sorbonne, se penche sur la question dans ce texte.

Minecraft : Nous vous racontons notre expérience d’apprentissage par le jeu vidéo

Des élèves de cinquième année de l’école primaire de l’Envol, du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN), vous présentent eux-mêmes leur expérience d’apprentissage avec Minecraft. Nous leur avons posé plusieurs questions pour mieux comprendre leur vision de l’apprentissage par le jeu vidéo ainsi que les éléments à mettre en place pour que ce type de projet fonctionne en classe.

Les #Édubrèves – édition du 18 juin 2024

En complément de nos articles d'actualité complets qui paraissent pendant la semaine, voici les #Édubrèves, de courtes nouvelles qui pourraient vous intéresser. Dans cette édition : comment le cerveau réagit aux distractions numériques, un nouveau réseau littéraire sur Constellations, le prochain colloque de l'École en réseau, Les Curieux, édition spéciale Sépaq, comment rendre les pratiques évaluatives plus inclusives, les candidatures pour les MTL Tech Awards, un webinaire au sujet du Guide pratique d'intégration des technologies éducatives, et bien plus!