Le Cégep de Rimouski se tourne vers les logiciels libres

Le Cégep de Rimouski a décidé de laisser tomber Microsoft et de se tourner vers la suite bureautique LibreOffice. La grande majorité de ses 1600 postes de travail devrait être convertie d’ici l’automne 2013.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Le Cégep de Rimouski a décidé de laisser tomber Microsoft et de se tourner vers la suite bureautique LibreOffice. La grande majorité de ses 1600 postes de travail devrait être convertie d’ici l’automne 2013.

Actuellement, la suite Microsoft Office 2003 est installée sur les ordinateurs du cégep. « La date de péremption est avril 2014, indique Mario Côté, coordonnateur au service des technologies de l’information au Cégep de Rimouski. Acheter de nouvelles licences aurait coûté environ 100 000 $. » Or, on peut télécharger LibreOffice tout à fait gratuitement. Comme il fallait de toute façon changer la suite bureautique et former le personnel à une nouvelle version, le moment a été jugé idéal pour effectuer le changement.

Il y a trois ans, un comité des logiciels libres et gratuits a été créé. L’objectif : changer non seulement la suite bureautique, mais aussi tous les logiciels par une version libre équivalente lorsque c’est possible. Les étudiants seront aussi incités à installer des logiciels libres sur leurs appareils personnels.

« Nous avons commencé à petite échelle. Nous avons invité des gens à venir tester la suite LibreOffice en petits groupes. Nous les avons initiés et nous avons eu de bons commentaires, indique M. Côté. Il n’y a pas beaucoup de différences, mais certaines fonctionnalités se font différemment. Nous avons donc mis en place une équipe pour offrir de l’accompagnement. »

Néanmoins, certaines exceptions demeureront. « Certains logiciels spécialisés font un pont avec la suite Microsoft Office, donc nous n’avons pas le choix », mentionne M. Côté.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Nathalie Côté
Nathalie Côté
Nathalie est journaliste. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’éducation, la santé, la consommation, l’environnement et les phénomènes sociaux. Elle collabore notamment au journal La Presse.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :