La Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lance de nouvelles capsules éducatives sur le TDAH

Montréal, le 16 octobre 2019 – À l’occasion du mois de sensibilisation au trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH), la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, en partenariat avec la Fondation Desjardins, lance de nouvelles capsules éducatives ainsi qu’un guide afin d’aider les parents et les enseignants à expliquer ce trouble et intervenir auprès des enfants aux prises avec un TDAH. Cette initiative est soutenue par la Ville de Montréal ainsi que la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) à travers la promotion de ces outils éducatifs dans les écoles.

Au Québec, environ 1 personne sur 10 vivra avec le TDAH au cours de sa vie. Ce trouble est généralement identifié lors de l’entrée à l’école où l’enfant est confronté à ses difficultés d’attention et d’autorégulation. Le TDAH est d’ailleurs l’un des troubles les plus diagnostiqués chez l’enfant. Ceux qui présentent un TDAH vivent une multitude de défis au quotidien en raison de leurs symptômes dont les effets sur l’estime de soi et la socialisation sont non négligeables. En effet, 50 % à 70 % des jeunes ayant un TDAH vivent des conflits sociaux allant jusqu’au rejet par leurs pairs.

« Il est important de démystifier les comportements reliés au TDAH. Cela permet de mieux discerner ce trouble et comment il se manifeste dans le quotidien des enfants. Comprendre permet de mieux intervenir et d’agir avec plus de bienveillance. », explique Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais.

« Tout au long de leur parcours, les personnes atteintes du trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité auront de nombreux défis à relever afin de mener une vie à la hauteur de leurs aspirations. Grâce à l’appui de leur entourage et d’organisations comme la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, ces personnes ont la chance d’être soutenues tout au long de leur cheminement », déclare la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Je salue l’initiative d’aujourd’hui qui permettra d’élargir la compréhension de notre communauté et de la rendre encore plus bienveillante et inclusive pour toutes et tous. »

« Comprendre la différence, c’est un pas vers l’acceptation et l’ouverture aux autres », déclare Nancy Lee, directrice de la Fondation Desjardins. « C’est un facteur déterminant pour contribuer à la réussite éducative des jeunes. C’est pourquoi nous nous sommes associés à ce projet et à cette idée d’utiliser l’univers ludique des marionnettes pour s’ouvrir à la réalité des enfants vivant avec un TDAH. »

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) est heureuse de collaborer une fois de plus avec la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais. « Nous apprécions le dynamisme de la Fondation qui permet à des projets de voir le jour et d’aider ainsi les enfants qui font face à des défis supplémentaires, comme c’est le cas pour bien des enfants qui ont un TDAH », ajoute Line Camerlain, vice-présidente de la CSQ. « Ce projet de capsules éducatives aura des répercussions positives pour les enfants eux-mêmes ainsi que pour leurs camarades et les adultes qui les entourent. »

Pour découvrir le guide pédagogique, c’est par ici.

Pour découvrir les capsules :