#JusticePourJoyce

Paru le

 
Photo : Paul Chiasson, La Presse canadienne

7 minutes, 12 secondes. C’est le temps que dure la vidéo mise en ligne sur Facebook par Joyce Echaquan juste avant qu’elle décède sur son lit d’hôpital. 7 minutes 12 secondes d’insultes raciales, de préjugés et de mépris de la part de deux infirmières qui n’ont pas su lui prodiguer les soins nécessaires, mais plutôt lui faire vivre ce que le monde a de pire à offrir pendant les dernières minutes de sa vie. Joyce faisait partie de la communauté atikamekw de Manawan située dans la région de Lanaudière. Elle s’était rendue à l’hopîtal de Joliette pour des douleurs à l’estomac. On lui aurait donné de la morphine contre son gré. Joyce se savait allergique et avait un stimulateur cardiaque (pacemaker). Elle serait morte quelques minutes après…

Une des deux infirmières a été congédiée et une enquête est présentement en cours pour déterminer les circonstances de ce tragique événement. Une veillée aux chandelles a eu lieu le 29 septembre 2020 devant le Centre hospitalier de Joliette en mémoire de Joyce et pour que justice soit rendue dans cette troublante histoire. Plusieurs autres vigiles ont eu lieu partout au Québec, particulièrement sur la Côte-Nord où la communauté innue s’est mobilisée :

« L’une des organisatrices de l’événement, Kim Picard, estime que les gestes posés à l’endroit de Joyce Echaquan illustrent le fossé qui sépare encore certains allochtones des membres des Premières Nations. Que ça arrive au Québec en 2020, moi j’ai de la misère à croire ça parce que c’est… Ça se peut juste pas. C’est inhumain. Où est la dignité? Où est le respect envers les peuples autochtones?, se demande, indignée, l’organisatrice. »

Radio-Canada, 30 septembre 2020

Il y a 1,7 million d’Autochtones au Canada. Pourtant, on a l’impression qu’il n’y a pas beaucoup de contacts entre Autochtones et non-Autochtones. Beaucoup d’idées préconçues, de discrimination et de racisme teintent malheureusement les relations. Même si on entend parler un peu plus de leurs revendications (gazoduc Coastal GasLink, par exemple), ils n’ont pas encore la place qui leur revient dans la société.

« Espérons que les 7 minutes et 12 secondes de cette vidéo provoquent la même prise de conscience au Québec que les 8 minutes et 46 secondes qui ont asphyxié l’Afro-Américain George Floyd sous le genou d’un policier blanc de Minneapolis. »

La Presse+, 30 septembre 2020

Ton défi

À la lecture du récit troublant d’Isabelle Hachey qui relate comment se sont déroulés les derniers instants de vie de Joyce Echaquan, écris ce que tu ressens face à ce drame. Tu peux te servir de ton blogue personnel ou de tout autre support numérique pour laisser des traces de ce que tu penses de cet événement. Qu’est-ce qui doit être fait maintenant à titre de réparation et pour ne plus que des tragédies de la sorte surviennent dans le futur?

*À noter que les propos extrêmement offensants tenus par les deux infirmières en question dans la vidéo sont contenus dans le texte d’Isabelle Hachey.


 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École!


SONDAGE! Améliorons SCOOP! ensemble!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les élèves.

+

Des parcours de pédagogie active pour l'enseignant(e)!

 
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités pédagogiques complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonné? pour masquer les publicités et voir les guides pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir