Est-ce la fin de l’enseignant en chair et en os?

0

MONTRÉAL, le 1er juin 2018 – Succès Scolaire est devenue la première entreprise au Canada à offrir une expérience de tutorat entièrement immersive en réalité virtuelle. Séparés de plusieurs kilomètres, élève et tutrice se rencontrent tantôt dans un parc, tantôt aux abords de la tour Eiffel, sous forme d’avatars en trois dimensions. Casque sur la tête, crayon virtuel en main, ils travaillent sur les matières scolaires de l’élève tout en explorant les possibilités de cet environnement stimulant.

« ​C’est certain qu’on est encore loin de remplacer les enseignants en personne, note Benoit Archambault, président de Succès Scolaire. C’est une phase d’exploration, on veut voir quels sont les avantages et les limites de cette technologie pour le tutorat et l’enseignement. ​» Succès Scolaire offre depuis près de 10 ans des services de tutorat en ligne, donc cette nouvelle corde à son arc s’inscrit dans la continuité sur le plan de l’innovation.

Un projet porteur d’avenir

Le projet-pilote, qui permet actuellement à deux élèves de niveau secondaire de recevoir du tutorat pour l’anglais en réalité virtuelle, prendra fin début juin. Toutefois, il y a fort à parier que cette approche gagnera rapidement en popularité, selon M. Archambault : «​ Ce sont les premiers pas, mais c’est très encourageant. Nous en sommes à analyser les possibilités afin de faire croître le projet dès l’an prochain. Jusqu’à maintenant, les résultats sont très positifs, tant de notre côté que de celui des élèves. ​»

Des questions se posent

Il est donc envisageable d’affirmer que si, pour l’instant, nous ne sommes pas en route vers la fin des enseignants en chair et en os, il n’est pas impossible de se poser plus sérieusement cette question dans un avenir plus rapproché que nous pourrions l’imaginer.

À propos de Succès Scolaire
Avec près de 1000 tuteurs certifiés dans ses rangs, ​Succès Scolaire est le leader québécois dans les services de tutorat. Par son approche pédagogique novatrice et stimulante, elle contribue à freiner le décrochage chez les élèves, partout au Québec. Depuis 2006, Succès Scolaire encourage la persévérance scolaire et ce sont déjà plus de 25 000 élèves qui ont utilisé les services.

SOURCE Succès Scolaire

Commentaires