La craie numérique et les tableaux blancs en ligne : quels logiciels et sites utiliser?

mis à jour le :

S’il y a bien une chose qui caractérise le métier d’enseignant dans les représentations collectives, c’est bien celui de la craie et du tableau. En ces temps d’enseignement à distance, quels sont les outils numériques qui pourront faire office de « craie numérique »?

Précisons avant de se lancer, que les deux premiers exemples nécessitent de posséder un compte Google ou Microsoft afin de débuter la création d’un tableau blanc collaboratif. Les participants (ou élèves), eux, pourront accéder au partage, voire à la modification si les paramètres de confidentialité leur permettent, sans posséder nécessairement un compte.

On notera également la possibilité de télécharger l’application mobile pour plus de flexibilité.

1) Avec Office 365 : Whiteboard

Si votre établissement préconise les outils Office 365 de Microsoft, il y a une application qui s’intégrera assez facilement dans vos utilisations en ligne : Whiteboard. Elle est téléchargeable gratuitement vous donnera de belles possibilités interactives : écriture / ajout d’images / annotations.

Le must : collaborer avec vos élèves sur ce tableau blanc. Enregistrez ensuite le résultat directement sur votre ordinateur, ou partagez-le via son URL pour en garder une trace.

Autre possibilité : l’utiliser directement lors d’une réunion Teams, accessible simplement via la fonction de partage d’écran.

Pour en savoir plus, voyez ce webinaire/tutoriel sur l’utilisation de Whiteboard en pédagogie (réalisé par Sébastien Place).

2) Avec Google Éducation : Jamboard

De la même manière que son homologue, l’environnement Google propose lui aussi une option de tableau blanc en ligne. Les fonctionnalités restent, dans les grandes lignes, les mêmes.

Jamboard est à privilégier pour une intégration facile dans Classroom, par exemple, ou d’autres outils de la suite Google.

Voyez ici un tutoriel spécifique sur Jamboard.
Vous aimerez aussi revoir ce webinaire sur l’utilisation de Jamboard en pédagogie. 

3) Autres options : les logiciels en ligne

La liste des logiciels de type « tableau blanc » disponibles sur le Web est assez bien garnie. La plupart des solutions proposent à la fois des versions gratuites et payantes. Toutefois, bien souvent, la version gratuite peut suffire à vos besoins.

Des exemples de logiciels en ligne adaptés à des utilisations pédagogiques :

Notons enfin qu’il est aussi possible d’utiliser une variété d’outils selon les contextes. On rajoutera donc pour conclure le dernier facteur influençant votre décision : choisissez un logiciel dans lequel vous vous sentirez bien, et qui répondra le mieux à vos attentes et à celles de vos élèves. Vous en connaissez d’autres que vous utilisez avec succès? N’hésitez pas à nous les partager dans les commentaires!

En complément,  Carrefour éducation vous propose son guide thématique sur l’utilisation du TNI en classe.


Recevez gratuitement chaque semaine l'École branchée Hebdo pour ne rien manquer de l’actualité pédagogique!



🤩 Vous avez envie de publier vous aussi à l'École branchée? N'hésitez surtout pas! Découvrez ici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!
Laurent Di Pasquale
Laurent Di Pasquale est professeur de sciences humaines au secondaire en Belgique et formateur en pédagogie appuyée par le numérique. Il décrit sa pédagogie comme étant profondément positiviste, humaine et innovante. Ses quatre premières années dans l’enseignement spécialisé l’ont obligées à faire preuve de créativité et de bienveillance dans ses pratiques, afin de donner envie aux élèves d’apprendre et ce malgré leurs difficultés. Il aide aussi quotidiennement ses collègues à faire évoluer leurs pratiques. C’est cela qui l’a poussé depuis septembre 2018 à ouvrir une page Facebook dédiée à l’Ed.Tech, où il publie des nouveaux outils à utiliser, des conseils quotidiens, et des exemples d’activités innovantes.