Collège Sainte-Anne : Cultiver l’engagement malgré l’enseignement à distance

Rencontre avec Isabelle Senécal et Jasmine St-Laurent du Collège Sainte-Anne, qui nous parlent des ressources et outils mis en place pour accompagner les enseignants et cultiver l’engagement des élèves en situation d’enseignement à distance. 

École branchée (EB) : Quel a été l’impact principal de la pandémie dans votre organisation?

Collège Sainte-Anne (CSA) : Nous travaillions déjà à l’implantation d’un modèle hybride d’enseignement avec le projet Cours de demain. Nous avions aussi des journées de cours à distance « carboneutre » pour développer la conscience environnementale et intéresser les élèves à leur empreinte écologique.

La situation de pandémie a entraîné un sentiment d’urgence à instaurer des outils durables qui favorisent l’apprentissage dans des contextes multiples. On savait qu’on n’allait pas revenir à l’école, alors on s’est référé aux données expérientielles de la recherche pour bâtir un référentiel d’outils technologiques, entre autres. 

Le contexte d’enseignement et d’apprentissage à distance comporte trois grands avantages pour les élèves : 

  • sur le plan psychologique : maintenir une routine et un cadre sécurisant;
  • sur le plan socioaffectif : assurer un lien avec les camarades et les enseignants;
  • sur le plan de l’apprentissage : assurer une réactivation des apprentissages et poursuivre avec de nouveaux contenus, savoirs et compétences.

EB : Comment s’est vécue cette adaptation chez vos enseignants?

CSA : Il n’y a personne qui a vécu ça auparavant, il faut se le rappeler. Alors on a voulu diminuer le stress et l’angoisse de performer en parlant de culture de l’essai-erreur. Si on essaie de faire une capsule vidéo parfaite, il faudra sans cesse recommencer. Il faut accepter de trébucher sur des mots ou de reprendre une phrase et se concentrer sur le résultat final. Aussi, les enseignants ont compris qu’il était impossible de conserver le lien socio-affectif juste en envoyant du matériel didactique aux élèves. Il faut utiliser la visioconférence pour favoriser l’engagement et la motivation. 

EB : Pensez-vous que ces nouvelles façons d’enseigner vont perdurer à la rentrée 2020?

CSA : On espère que la situation aura mené les écoles et les enseignants à repenser l’enseignement explicite et magistral.  À notre avis, reprendre la planification de l’année passée est impossible, sachant qu’il peut y avoir une deuxième vague de confinement. La pandémie nous a apporté le cadeau d’évaluer de manière progressive notamment, ce serait dommage de retourner aux anciennes façons de faire. L’éducation aura le défi de se placer dans une posture de pédagogie active et créative dorénavant. 

Jasmine et Isabelle vous invitent à consulter le coffre à outils conçu pour les enseignants et les parents, dont les liens suivants : 


En lien avec l’enseignement à distance, Carrefour éducation vous propose des ressources pertinentes et toujours gratuites :


Recevez gratuitement chaque semaine l'École branchée Hebdo pour ne rien manquer de l’actualité pédagogique!



🤩 Vous avez envie de publier vous aussi à l'École branchée? N'hésitez surtout pas! Découvrez ici comment faire!



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!