Le C-FIER : Centre de formation interactive et environnementale responsable

Par Annie Pelletier et Julie-Soleil Leclerc Tremblay, conseillères pédagogiques  
Centre de service du Fleuve-et-des-lacs (CSFL)

Une équipe d’intervenants inspirés, des enseignants prenant la posture d’apprenant, une communauté engagée, voilà les trois ingrédients qu’il fallait pour que la vie scolaire se poursuive à St-Elzéar, dans la région du Témiscouata. 

Au printemps 2019, avec 11 élèves, la petite école des Parchemins était vouée à la fermeture. Soutenue par l’équipe des services éducatifs du CSFL, la communauté a alors fait le choix de se mobiliser et de s’engager pour sauver l’école de son village. La communauté prend donc l’affaire en main et met le pied dans le monde de l’éducation. Elle veut participer au développement de sa relève.  

À la suite de consultations, de rénovations, de corvées d’aménagement et d’investissements de la part de la communauté et de la Commission scolaire, le C-FIER de St-Elzéar prend forme à l’automne 2019. Les élèves y sont encouragés à se mobiliser en tant qu’apprenants et innovants. Les enseignantes s’approprient les principes d’une pédagogie entrepreneuriale consciente et osent des approches différentes. Elles font aussi leur nid dans une école aménagée différemment, permettant le décloisonnement et la flexibilité. Du temps précieux leur est aussi réservé à chaque cycle pour se concerter et planifier ensemble, avec l’aide de la direction et de conseillères pédagogiques. L’équipe décide aussi de profiter de l’expertise d’Idée éducation entrepreneuriale et reçoit un accompagnement bi-mensuel. 

Les enfants se sont immédiatement forgés leur place dans cette école nouvelle. Certains ont vécu un choc face au changement, d’autres s’y sont retrouvés comme des poissons dans l’eau. À l’aube du printemps 2020, avec 18 élèves, il est intéressant de voir les progrès réalisés par chacun.e, que ce soit leur compréhension de cette pédagogie particulière, leur engagement ou encore leurs idées imaginées pour des projets innovants d’entrepreneuriat conscient que portent, avec cœur, les enfants de tous les âges de notre école . La priorité établie  pour les trois prochainsmois est de planifier l’aménagement de la forêt derrière l’école : une idée totalement entrepreneuriale consciente, puisqu’elle nait d’un besoin de la communauté et suppose la collaboration avec différents intervenants comme le groupement forestier, la mairie, le centre de formation professionnelle en foresterie et d’autres partenaires qui demandent à participer. 

En fait, ce que nous voulons pour le C-FIER de St-Elzéar, c’est l’expression de tout ce qui rend l’apprentissage stimulant et signifiant. Projets authentiques, liens avec la communauté, sorties et apprentissages en nature, nouvelles technologies comme levier pour l’apprentissage, tout est réuni pour répondre à la curiosité naturelle des enfants et pour réaffirmer l’importance de l’école du village comme pilier de sa communauté.  

Le temps est notre meilleur allié à la mise en œuvre de ce projet. Essayer, se tromper, partager et collaborer sont les clés dans ce processus de changement qui, déjà, emballe et mobilise les parties prenantes de notre école et d’autres de sa communauté.  



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!