Avantages et difficultés liés aux tablettes en classe : 50 enseignants se confient (suite)

Suite de la petite enquête auprès d'enseignants concernant les tablettes en classe. Aujourd’hui, nous analysons les réponses à la question : Quelle est la plus grande difficulté que vous ayez rencontrée lors de l'implantation des tablettes en classe?

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Suite de la petite enquête auprès d’enseignants concernant les tablettes en classe. Aujourd’hui, nous analysons les réponses à la question : Quelle est la plus grande difficulté que vous ayez rencontrée lors de l’implantation des tablettes en classe?

(suite de l’article d’hier)

 

Question 2 : Quelle est la plus grande difficulté que vous ayez rencontrée lors de l’implantation des tablettes en classe, peu importe le nombre?

En tête de liste, et de façon évidente, vient l’accessibilité au réseau sans fil et les problèmes reliés à un débit Internet trop faible. Les difficultés liées au réseau rendent la sauvegarde des travaux compliquée voire parfois impossible. Ceux qui n’ont pas accès au réseau se sentent clairement privés d’une variable importante dans l’utilisation des tablettes. Sans accès à Internet, plusieurs applications ne sont pas fonctionnelles, les possibilités de communication des élèves sont limitées, et ces enseignants se voient dans l’obligation d’apporter les tablettes à leur domicile pour gérer les applications et le partage des productions des élèves.

Deuxièmement, tout ce qui a trait aux règles d’utilisation semble causer des casse-tête importants à certains enseignants. Plusieurs d’entre eux doivent surveiller constamment leurs élèves qui, souvent, bifurquent de la tâche demandée au profit d’une utilisation moins pédagogique de la tablette, comme l’envoi de messages ou l’utilisation de jeux.

Finalement, le soutien pédagogique et technique ne semble pas tout à fait au point, vu la nouveauté de cet outil. L’intégration des tablettes en classe demande un investissement énorme de temps et de changement de posture de la part des enseignants, et ceux-ci apprécieraient être mieux soutenus pour la recherche d’applications intéressantes et la création d’activités pédagogiques. Le désir de projeter l’écran des tablettes sur le TNI est présent chez la majorité des enseignants, cependant le milieu semble moins prêt à offrir l’aide nécessaire pour installer les logiciels et le matériel périphérique qui le permettent.

À la lecture de ces témoignages, nous comprenons que ces enseignants font preuve d’un réel désir de changer leur pratique et d’en faire profiter leurs élèves. Nous les remercions pour ce partage empreint de vérité et à travers lequel nous pouvons mieux comprendre ce désir de motiver leurs élèves à l’aide des tablettes, malgré les moments de découragement qui peuvent survenir.

 

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Brigitte Léonard
Brigitte Léonard enseigne au 1er cycle du primaire au Campus Mont-Tremblant, à la CS des Laurentides. Passionnée du monde de la technologie et reconnue comme « Enseignante distinguée Apple » (ADE), elle partage ses découvertes et travaux sur son blogue : http://brigitteprof.brigitteleonard.com

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct