Apprendre à s’entreprendre : un modèle qui veut révolutionner l’école!

Rino Lévesque était directeur d’une école primaire où l’indice de pauvreté était à 8 sur 10, une école où les enseignants ne voulaient pas enseigner, où les suppléants ne voulaient pas suppléer. Imaginons l’état d’esprit des élèves! Comment la sauver? Il l’explique dans une conférence TEDx présentée à Québec en novembre dernier.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 23 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : retour sur le CréaCamp d'aujourd'hui, On sème la lecture, une mine d'apps et d'astuces, les nouvelles d'octobre du RÉCIT, les vignettes de pédagogie active, enseigner : ça me parle, Répertoire culture-éducation, des trousses pédagogiques par les Explorateurs et les Débrouillards. Bonne lecture!

La rafale de nouvelles brèves – semaine du 16 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On parle de : AQUOPS, RÉCIT, Matières à emporter, nominations au Conseil supérieur de l'éducation, nouveau podcast pour les directions, ISTE Live, Semaine Canada en programmation et Semaine éducation médias! Bonne lecture!

Merci aux acteurs du développement professionnel en éducation (c’est vous, ça!)

Il va sans dire, on vit une période effervescente, extrêmement chargée émotivement. Nos conceptions sont bousculées et on réalise l’urgence d’actualiser l’éducation. Que peut-on faire, à hauteur de prof? En ce moment, on peut dire que le développement professionnel en lien avec le numérique a la cote.

La semaine en rafale – 9 octobre

Vous les attendiez impatiemment, voici les brèves de la semaine! On y parle des trophées du numérique en éducation, de recrutement pour le réseau scolaire, d'allégement des bulletins et évaluations, de l'Île Tire-Bouchon, de Dipongo, du site pour les parents du CSSLT, d'une offre de stage rémunéré à distance pour l'UNESCO et de découvrabilité des ressources Web. Et on termine bien sûr avec le traditionnel GIF qui annonce le mode « fin de semaine »!

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Academos lance une campagne numérique mettant de l’avant des femmes qui font carrière en science et en technologie

Academos, référence en mentorat virtuel pour les jeunes, lance une campagne numérique visant à favoriser l’intérêt des filles et des jeunes femmes envers les carrières en science et en technologie.

Publication du rapport « La génération Z du Québec et sa vision du milieu du travail »

Academos dévoile aujourd’hui les résultats d’un vaste sondage portant sur les craintes et les attentes de la génération Z face au monde du travail.

Academos invite les écoles secondaires du Québec à participer à son 3e concours de la tournée Dose d’adulte

Academos lance aujourd’hui la 3e édition de son Concours de la tournée Dose d’adulte, qui permettra à dix écoles secondaires du Québec de remporter une conférence interactive gratuite portant sur l’orientation scolaire et professionnelle.

Opération Avenir propose du contenu pédagogique pour démystifier 7 secteurs d’avenir

Le monde de l’emploi est en pleine mutation, et nos jeunes en sont conscients. 53 % des jeunes de 14 à 26 ans disent ne pas savoir ce qu’ils veulent faire dans la vie. Difficile de bien cibler son choix de carrière lorsque 85 % des emplois qui existeront en 2030 n’ont pas encore été créés.

Rino Lévesque était directeur d’une école primaire où l’indice de pauvreté était à 8 sur 10, une école où les enseignants ne voulaient pas enseigner, où les suppléants ne voulaient pas suppléer. Imaginons l’état d’esprit des élèves! Comment la sauver? Il l’explique dans une conférence TEDx présentée à Québec en octobre dernier.

L’École des Cœurs-Vaillants, à Québec, est aujourd’hui un modèle pour bien d’autres. Pourtant, sa situation n’a pas toujours été aussi enviable. Décrochage, délinquance, tabagisme et drogues (oui oui, au primaire) étaient des problèmes quotidiens auxquels le personnel était confronté.

Pour sauver l’école, le directeur Rino Lévesque a invité les enseignants à oublier les conventions et à dessiner leur école de rêve, une école répondant à leurs besoins, à ceux de leurs élèves. « Il s’agissait de faire rêver les enseignants, toute la communauté en fait. Il fallait travailler ensemble pour y arriver », explique-t-il dans la conférence qu’il a prononcée à l’occasion de la soirée TEDx Québec 2014, dont on peut voir l’enregistrement vidéo sur cette page.

En collaboration avec les enseignants, ils ont donc développé le programme d’apprentissage « SAC-Entrepreneuriat ». SAC pour Sport et santé, Arts et Culture. Avec l’entrepreneuriat, ce sont les 4 piliers qui ont sauvé l’école. Petit à petit, des projets ont commencé à naître dans l’école, mettant en lumière les forces et les intérêts de chacun. Les enfants sont devenus souriants, les enseignants aussi. On leur a fait confiance, on les a laissés s’exprimer, ils ont appris à s’entreprendre.

On venait maintenant de partout pour visiter cette école autrefois évitée.

Que voyait-on concrètement dans cette école? Rino Lévesque donne des exemples : une classe de 1ère-2e année comprenait une maison d’édition, dans laquelle les élèves écrivaient eux-mêmes des histoires, les illustraient et en faisaient l’édition (incluant la 4e couverture avec photo et bio de l’auteur!); une enseignante a utilisé son talent de maître de chorale pour découvrir de petits talents. Dans une autre classe, devant la disparition des gommes à effacer et de bon nombre de crayons, une enseignante a plongé les jeunes dans une simulation de boutique de matériel scolaire, allant même jusqu’à faire réaliser une étude de marché à des élèves de 7 ans! Le but était de connaître les besoins, les ressources disponibles et de planifier les achats en conséquence. Ils ont ainsi travaillé les mathématiques de façon très poussée, sans même avoir l’impression « d’étudier ». Les jeunes ont finalement nommé leur activité « Bureau en petit »!

Un autre bel exemple raconté par M. Lévesque est cette journée récompense où les élèves avaient le droit d’apporter un jouet à l’école. Certains jeunes plus défavorisés n’en avaient pas. Tous ont donc décidé ensemble de « s’entreprendre » et ont créé de toutes pièces une joujouthèque. Ils ont appelé leur entreprise Le Coffre à jouets inc. et remporté un prix au Concours québécois en entrepreneuriat en 2006 (volet entrepreneuriat étudiant, catégorie primaire, 3e et 4e année, Capitale Nationale). Rien de moins!

Aujourd’hui, M. Lévesque s’emploie à faire connaître l’approche des Écoles communautaires entrepreneuriales consciences (ECEC) partout dans le monde par le biais de l’OIECEC (Organisation internationale des écoles communautaires entrepreneuriales conscientes), qui est soutenue par la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Plusieurs écoles de cette commission scolaire ont d’ailleurs adopté l’approche. L’OIECEC accompagne d’autres établissements qui souhaitent la mettre en branle dans leur milieu.

 

À noter : M. Rino Lévesque sera présent au Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER), les 19 et 20 mars prochain.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Éditrice du magazine École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), elle s'intéresse particulièrement l'actualité liée au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias. Elle s'active à créer des ponts dans l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'AQUOPS, Edteq et en tant que membre du comité #Francosphère de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!