Activer les processus mentaux pour mieux réussir en mathématiques

Une étude a montré que le fait de jouer pendant 5 minutes à un certain jeu augmente la réussite des enfants d’âge préscolaire en mathématiques. Ce qu’il y a de plus surprenant est que le jeu en question n’a absolument rien à voir avec les mathématiques!
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Robotique et programmation pour intéresser les jeunes filles : résultats positifs

Le contact des filles avec la robotique et la programmation tôt dans leur cheminement augmente leur intérêt envers les STIM et leur sentiment de compétence.

Une évaluation pour identifier les processus cognitifs à améliorer

Connaissez-vous les forces et les faiblesses de vos élèves sur le plan cognitif? Une évaluation diagnostique pourrait vous y aider. Le dernier congrès de...

Ludification, jeux et jeux sérieux : un expert explique les subtilités

On entend beaucoup parler de ludification de l’apprentissage et de jeux sérieux. Toutefois, il y a une différence importante entre ces concepts.

Prix 2017 de l’ISTE : c’est le temps de soumettre des candidatures!

L’International Society for Technology in Education (ISTE) remettra 6 prix en lien avec la promotion des TIC en éducation. Serez-vous l’un d’eux?

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

L’École branchée en Belgique : Pleins feux sur des initiatives technopédagogiques phares

Du 25 au 30 novembre, notre éditrice s’est rendue en France et en Belgique. Dans cette série d’articles, elle vous partage ses découvertes pédagogiques et ses rencontres inspirantes!

L’École branchée en Belgique : Engagement et ludification des apprentissages à l’École du Futur

Du 25 au 30 novembre, notre éditrice s'est rendue en France et en Belgique. Dans cette série d’articles, elle vous partage ses découvertes pédagogiques et ses rencontres inspirantes.
00:10:24

Accompagner et inspirer la création de jeux d’évasion pédagogiques

À l'occasion du REFER 2019, nous avons rencontré Émilie Lebret et Christelle Quesne, créatrice du site Web Escape n’ Games, qui rassemble des jeux d’évasion et offre des outils pour ceux et celles qui désirent se lancer dans cette voie pédagogique.
00:06:55

Rendre l’apprentissage amusant ET efficace en s’inspirant des jeux vidéo

Nous avons discuté avec un designer de jeux vidéo et un neuropsychologue de la façon dont on peut s’inspirer d’éléments motivationnels des jeux vidéo pour soutenir l’engagement des élèves.

Une étude a montré que le fait de jouer pendant 5 minutes à un certain jeu augmente la réussite des enfants d’âge préscolaire en mathématiques. Ce qu’il y a de plus surprenant est que le jeu en question n’a absolument rien à voir avec les mathématiques!

Dans les dernières années, la ludification de l’apprentissage a connu une hausse de popularité importante. Ce n’est donc pas surprenant de voir que les chercheurs s’intéressent à ses effets (généralement positifs!) sur les résultats scolaires.

Jinjing Wang et une équipe de chercheurs en psychologie et sciences cognitives de l’Université John Hopkins, à Baltimore aux Etats-Unis, ont récemment publié les résultats de leurs travaux portant sur les impacts d’un jeu informatique sur les performances scolaires d’un groupe d’enfants. Dans le cadre de ce jeu simple, un point jaune ou bleu clignotait à l’écran. Les participants devaient indiquer, le plus rapidement possible, si le point en question était plus ou moins foncé par rapport aux autres. Après chaque essai, le logiciel indiquait à l’enfant s’il avait eu raison ou tort.

Après 5 minutes de ce jeu, un test de mathématiques était administré aux enfants. Le même test était administré à un groupe témoin, dont les participants n’avaient pas utilisé le logiciel. Les résultats indiquent que les enfants qui ont joué à ce logiciel ont performé de manière significativement supérieure à ceux du groupe témoin.

Parmi les enfants qui ont utilisé le jeu vidéo avant de passer le test, trois sous-groupes avaient été formés : l’un dans lequel les images du départ étaient les plus faciles, l’autre dans lequel les images du début étaient les plus difficiles et un dernier pour qui le degré de difficulté alternait d’une image à l’autre. Les enfants à qui les images les plus faciles ont été présentées en premier sont ceux qui ont le mieux performé à l’examen, alors que ceux à qui les images les plus difficiles étaient affichées au départ sont ceux qui, dans l’ensemble, ont le moins bien performé.

Dans un article du Baltimore Sun, les chercheurs expliquent que le jeu, qui ne fait pas directement appel à des notions de mathématiques, nécessite toutefois que l’enfant ait recours à des processus cognitifs de quantification et de classement, opérations mentales à la base des mathématiques. Après avoir joué, ne serait-ce que quelques minutes, ces processus seraient activés, ce qui expliquerait en partie les performances scolaires supérieures. Les chercheurs sont également d’avis qu’il faut commencer à solliciter les facultés progressivement, en commençant par des exercices faciles.

Cette étude vient appuyer les résultats d’autres rapports qui tendent à démontrer que la technologie et certains logiciels favorisent la réussite en mathématiques.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Avatar
Dominic Leblanc
Diplômé en sociologie, Dominic Leblanc est conseiller pédagogique au Service des programmes et du développement pédagogique du Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption.