Accompagner son jeune dans ses projets d’avenir

La situation actuelle n’est pas sans effet sur les jeunes et sur la planification de leurs projets d’avenir. Voici quelques ressources pour aider les parents à accompagner leur enfant pendant cette période importante de sa vie.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Par Mireille Moisan, c.o.
OCCOQ

La situation actuelle n’est pas sans effet sur les jeunes et sur la planification de leurs projets d’avenir. Ces projets, reliés à des choix anxiogènes pour certains, se trouvent dans une tempête d’incertitudes qui bouleverse les jeunes autant que leurs parents. Toutefois, de l’aide existe pour accompagner son enfant pendant cette période importante de sa vie, malgré les effets indésirables de la pandémie.

Des choix « sensibles »

Dès la fin du primaire et au-delà des études secondaires, les jeunes sont appelés à faire des choix en lien avec leurs intérêts et aptitudes. Ils peuvent être difficiles à faire en raison de l’impact qu’ils ont sur leur cheminement scolaire. Aussi ces choix touchent à des aspects personnels et parfois difficilement identifiables, tels que leurs forces, leurs valeurs, leurs aspirations professionnelles, etc. Faire des choix demande du temps et une introspection nécessaire.

Malgré l’incertitude, la majorité des jeunes devront prochainement déterminer des projets qui leur tiennent à cœur et dans lesquels ils pourront s’épanouir et vivre pleinement leur vie d’adulte. Le rôle des parents est important dans le cheminement d’orientation du jeune, encore plus en ces temps difficiles. Ceci étant dit : les parents ne portent pas le choix des jeunes sur leurs épaules! Il est impossible d’avoir réponse à toutes les questions et c’est normal de se l’avouer et d’en parler… Le reconnaître est d’ailleurs un pas dans la bonne direction!

Quelques astuces

Même si en ce moment le discours sociétal est plutôt sombre, il est possible d’y mettre un peu de lumière. En tant que parent, on peut utiliser des stratégies constructives pour aider les jeunes à y voir plus clair. Voici quelques exemples.

  • Prendre le temps d’écouter : les activités quotidiennes sont propices à des discussions : en voiture, en essuyant la vaisselle, en écoutant la télé, votre jeune vous parle et vous informe sur ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ses passions, ses intérêts. Ces conversations donnent des indices sur des éléments de sa personnalité, sur ses aspirations et ses préoccupations.
  • Lui refléter ses bons coups, ses forces : votre jeune a réussi un examen difficile? Il s’ennuie de son sport? A trouvé un emploi? Parlez-en! Plus que jamais, il est important de faire des commentaires positifs et constructifs, tout en admettant que la situation n’est facile pour personne. Il est très gratifiant pour un jeune de se rappeler en quoi il est bon et vous êtes la personne la mieux placée pour lui exprimer ses qualités, ses forces, ses aptitudes.
  • L’encourager à explorer : bien que les activités traditionnelles de portes ouvertes n’aient plus lieu en présentiel, il est possible de visionner des vidéos ou des présentations des programmes sur la plupart des sites web des établissements postsecondaires. De même, plusieurs stages en milieu de travail sont réalisables dans le respect des consignes sanitaires. Le mentorat et l’exploration des domaines d’emploi sont facilement réalisables en ligne. Explorer permet d’alimenter la réflexion de votre jeune. Aussi, les discussions en votre compagnie peuvent s’avérer très intéressantes et significatives sur les choix à prendre.
  • Se montrer compréhensif : les jeunes ont des intérêts qui leur sont propres et font des choix qui ne correspondent pas toujours à ce que l’on voudrait pour eux. En période de crise, ces choix sont encore plus incertains et ne reposent pas nécessairement sur une réflexion aussi approfondie qu’elle pourrait l’être. Si votre jeune s’intéresse à une profession qui ne vous plaît pas, il est important de ne pas dénigrer ce choix. Informez-vous plutôt de ce qui l’attire, discutez-en en faisant preuve d’ouverture. Vous pouvez également chercher sur le web ladite profession pour en savoir davantage.
  • Se montrer patient : certains jeunes n’ont aucune idée de ce qu’ils souhaitent faire plus tard et c’est tout à fait normal! C’est d’ailleurs pour cette raison que l’exploration est importante, il est normal ET SAIN pour un jeune de chercher, de changer d’idée, de se questionner. Cette démarche l’aide à mieux se connaître. Et puisque le choix parfait n’existe pas, troquons la notion de « choix » par celle de « projets » au pluriel! Ce qui est beaucoup plus constructif et moins contraignant ou menaçant.

Bref, utilisez les moyens accessibles pour aider votre enfant à identifier un peu plus qui il est. Et il y a de l’aide! Le conseiller d’orientation est le professionnel tout indiqué pour intégrer cette exploration dans un processus de découverte de soi.

Le conseiller d’orientation : un plus en période d’incertitude

Les conseillers d’orientation accompagnent les élèves dans leur cheminement pour les aider à prendre conscience de leurs aptitudes, traits de personnalité, valeurs et intérêts, afin de leur permettre de faire des choix appropriés et de trouver leur place au sein de la société. Il n’est jamais trop tard pour consulter, clarifier le tout ou réajuster le cheminement scolaire.

Au cours des dernières semaines, les moyens pour rejoindre les jeunes se sont multipliés dans plusieurs écoles et établissements postsecondaires. Que ce soit par la création d’outils numériques, de questionnaires en ligne, d’expériences virtuelles, de vidéoconférences ou autres, les conseillers d’orientation sont là pour soutenir les jeunes et leurs parents.

Un site pour aider les parents du Québec

L’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ) a conçu Espaceparents.org, un site pour outiller les parents à ce sujet. Un conseiller d’orientation en ligne peut également répondre à leurs questions et préoccupations directement sur ce site.

Quelques exemples de sites Internet pour soutenir l’exploration virtuelle.

Carrefour éducation vous propose également Repères, le site officiel de l’information scolaire et professionnelle.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!