22 mars, journée mondiale de l’eau

Paru le

L’eau est essentielle à la vie. Les plantes en ont besoin pour pousser, les animaux et les humains doivent en boire idéalement chaque jour pour favoriser leur santé. Cependant, seulement 3 % (environ) de l’eau sur la planète est de l’eau douce, celle dont on se sert au quotidien pour notre hygiène, pour préparer la nourriture, irriguer les cultures, et pour boire. Il est donc primordial de prendre conscience de l’importance de cette ressource et de sa protection.
Saviez-vous qu’un Européen moyen consomme environ 3000 m3 d’eau par an, alors que les habitants de pays en développement doivent survivre avec 200 m3 ou moins?
Depuis 1993, la Journée mondiale de l’eau est soulignée le 22 mars de chaque année. Cette année, on célèbre aussi l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau. « L’objectif de l’Année internationale est de sensibiliser à la fois aux possibilités de développement de la coopération et aux défis que représente la gestion de l’eau, face à un accroissement de la demande d’accès, de répartition des ressources et de services d’approvisionnement. L’Année mettra en avant l’histoire des réussites qui ont marqué la coopération dans le domaine de l’eau. »
Saviez-vous qu’on estime que 72 % de la surface de la Terre et 65 % du corps d’un adulte sont composés d’eau? Voilà quelques bonnes raisons d’en parler! Les activités qui suivent permettront de bien comprendre les différents éléments entourant l’eau et l’importance de sa protection. Elles sont aussi une bonne préparation à la venue du mois d’avril, pendant lequel on célébrera le Jour de la terre.
 
 


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :
– Comprendre l’importance d’économiser et de protéger l’eau potable;
– Nommer et décrire les principales étapes du cycle de l’eau;
– Nommer des moyens de réduire leur propre consommation d’eau;
– Citer les pays qui manquent d’eau;
– Comprendre les diverses causes expliquant le risque de pénurie d’eau dans les années à venir;
– Expliquer les graves conséquences que cela pourra avoir;
– Savoir ce que les spécialistes préconisent face à ce constat;
– Utiliser Internet pour trouver de l’information.
 


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : Réactivation des connaissances

À visionner:
Prenez le temps de regarder quelques vidéos sur le thème de l’eau :
Dans un monde idéal, les eaux usées seraient récupérées, animation présentée par l’ONU dans le cadre de la journée mondiale de l’eau en 2012.
L’eau, un dessin animé sur le sujet, par Brainpop.
Le cycle de l’eau, aussi par Brainpop.
 
À la fin des vidéos de Brainpop, un quiz vous est proposé pour vérifier la compréhension des élèves.
 

ACTIVITÉ 2 : Que sait-on sur l’eau?

Ensuite, faites une tempête d’idées en groupe pour activer les connaissances des élèves à propos de l’eau.
Quelques questions à poser pour générer des idées :
– À quoi sert l’eau? (Faire pousser des plantes, se laver, boire, faire cuire des aliments, nager, etc.)
– Y a-t-il des moments où l’eau devient une menace? (Inondations, tsunamis, naufrages…)
– Pourquoi faut-il protéger l’eau? (Pollution, contamination, etc.)
– Y a-t-il des gens pour qui l’accès à l’eau est difficile? (Pays sous-développés, pays n’ayant pas de grand cours d’eau douce ni accès à la mer, désert, même les sans abris ici chez nous…)
Demandez ensuite aux élèves, par groupes de 2, de choisir l’un des éléments qui a été soulevé et de poursuivre la réflexion et les recherches afin de présenter un court exposé de 5 minutes à la classe.
 

ACTIVITÉ 3 : Le cycle de l’eau

Faites découvrir (ou rappelez) le cycle de l’eau à vos élèves en utilisant le schéma suivant.
En équipes ou individuellement, les élèves doivent identifier les transformations qui s’effectuent pendant le cycle de l’eau.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.
Télécharger le fichier source en format Inspiration (.isf)
Télécharger le fichier en format PDF (.pdf)

Selon les élèves, combien de fois ce cycle est-il répété?
Mentionnez à vos élèves que nous buvons la même eau que les dinosaures, puisque le cycle de l’eau recommence sans arrêt, et ce, depuis plus de 150 millions d’années.
 

ACTIVITÉ 4 : La répartition de l’eau sur Terre

Les problèmes d’accès à l’eau sur Terre s’expliquent en partie par la répartition inégale de l’eau et le manque de moyens de certains pays.
Demandez aux élèves de regarder attentivement cette infographie présentant les problèmes d’accès à l’eau dans le monde.
Quels sont les pays qui n’ont pas de problème d’accès à l’eau? Où sont-ils situés pour la plupart?
Où sont les pays qui ont une pénurie économique d’eau?
Quels sont ceux qui ont une pénurie physique d’eau?
Que peuvent-ils dire sur les pays en pénurie immédiate d’eau?
 

ACTIVITÉ 5 : Les causes du risque de manque d’eau

Invitez les élèves à lire cet article très intéressant écrit par un hydrologue. Ils devront prendre des notes pendant leur lecture individuelle afin de relever toutes les causes expliquant le risque de manque d’eau dans les prochaines années.
Ensuite, en classe entière, les élèves devront énumérer et développer ces différentes causes.
Pourquoi les conséquences peuvent-elles être graves?
Qu’est-ce que l’hydrologue préconise pour éviter cette pénurie?
 

Pour aller plus loin

Quelles sont les actions qu’un élève peut mener pour réduire sa consommation d’eau potable ou protéger les sources naturelles ? Discutez-en en grand groupe et réalisez une campagne d’affichage dans l’école et, pourquoi pas, dans votre communauté.
 
 


Pour en savoir plus

Eau, sur Wikipédia
Cycle de l’eau, sur Wikipédia
Ressources pédagogiques du Réseau In-Terre-Actif
Site des Nations unies sur le World Water Day
En anglais.

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

Les animaux du Biodôme de Montréal déménagent!

Le projet de modernisation du Biodôme de Montréal s’est enclenché cette semaine. Dans les prochains jours, le Biodôme va être vidé de ses animaux afin de permettre d’importantes rénovations. Voyons de plus près comment sera organisé ce déménagement peu commun.

COP25 : conférences de la dernière chance?

Au cours des deux prochaines semaines (2 au 13 décembre), 195 pays sont réunis à Madrid, en Espagne, pour tenter de donner un nouveau souffle aux actions climatiques prévues depuis l'Accord de Paris en 2015 et qui ne sont que très peu respectées. La COP25 est-elle celle de la dernière chance?

Le Grand Nord aux premières loges du réchauffement climatique

Tuktoyaktuk est un hameau inuit situé complètement au nord des Territoires du Nord-Ouest. Ce village de moins de 1000 habitants est menacé de disparaître à tout moment. Là-bas, dans le Grand Nord, le réchauffement climatique est loin d'être un concept abstrait (comme certains le disent encore) et c'est une communauté entière qui risque d'être engouffrée par la prochaine grosse vague.