Un atelier de fabrication numérique (makerspace) au Collège Beaubois

0
338

En 2016, le Collège Beaubois veut mettre en place un atelier de fabrication numérique (makerspace). Tout au long de la démarche, les différents intervenants partageront leur cheminement et les étapes clés dans une série de réflexions.

Sachant que ce genre d’atelier devrait connaitre un essor important dans les écoles québécoises et celles de la francophonie au cours des prochaines années, il apparait important pour la direction du Collège de documenter les différentes étapes menant à la création de cet espace et de rassembler les idées qui émergeront des principaux acteurs à la base de cette initiative : enseignants, élèves, direction d’école et partenaires.

Bien qu’il s’agisse avant tout d’une démarche métacognitive, l’objectif est de rendre ces réflexions, questionnements et discussions publics afin qu’ils puissent  éclairer les autres milieux scolaires dans leur éventuelle démarche pour se doter d’un atelier de fabrication numérique. Vous êtes donc invités à participer en laissant des commentaires!

 

Un Maker-quoi?

« Je n’avais jamais entendu parler d’un Makerspace auparavant. En fait, j’avais entendu sommairement parler des Fab labs par le passé, mais rien de très exhaustif. C’était flou dans mon esprit et je n’avais aucune idée des potentialités pédagogiques », explique le directeur du secondaire, Marc-André Girard, dans l’un des premiers articles de la série.

En juin 2015, suite à la lecture d’un rapport du New Media Consortium, lequel indiquait que dans un proche avenir, les Makerspaces deviendraient monnaie courante dans les milieux scolaires américains, il a approfondi ses connaissances sur le sujet et saisi l’ampleur du potentiel d’un tel espace dans une école. « Dans notre école, l’innovation fait partie des valeurs institutionnelles. Mes collègues à la direction en sont rapidement venus à la conclusion qu’il y avait une place pour un Makerspace chez nous. »

Donc, qu’est-ce qu’un Makerspace? M. Girard explique : « On pourrait le traduire comme étant un atelier de fabrication numérique. Contrairement à un Fab lab où il y a des critères précis pour être homologué en tant que tel, il n’existe pas vraiment une définition claire pour la seule et unique raison que la forme qu’on peut lui donner varie d’un endroit à l’autre. Cependant, plusieurs facteurs sont communs à tous les Makerspaces : ce sont des lieux qui offrent une latitude pour l’élaboration d’un espace de conception et de création. Intégrés à un milieu scolaire (parce qu’il existe des Makerspaces communautaires ou institutionnels), ces lieux permettent à l’élève de passer du rôle de consommateur de contenus à celui de créateurs de contenus. »

Il explique d’ailleurs la couleur qu’on compte lui donner au Collège Beaubois dans son article ici.

 

Au cours des prochaines semaines et mois, d’autres réflexions seront partagées dans le dossier spécial sur le site de L’École branchée. C’est à suivre!