L’éducation aux STIM au cœur des priorités de la Maison Blanche

0
256

Il y a quelques jours, le gouvernement des États-Unis rendait publique sa stratégie visant à développer l’innovation américaine, où l’éducation aux STIM (science, technologie, ingénierie et mathématique) y occupe une place importante. Quelles en sont les raisons?

La Strategy for American Innovation fait de l’enseignement des STIM une priorité nationale aux États-Unis pour plusieurs raisons.

Selon ses auteurs, les emplois de l’avenir tiendront principalement de ce grand domaine. Sur la base de prévisions, il y aura même une pénurie importante de travailleurs dans celui-ci d’ici quelques années, la demande risquant d’être grandement supérieure aux nombres de personnes qualifiées.

L’administration américaine se dit aussi inquiète du classement des États-Unis en matière de compétences numériques par rapport à d’autres pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Le rapport fait référence à des travaux de l’OCDE, dont les résultats des élèves américains de la maternelle, du primaire et du secondaire, notamment en mathématiques, en sciences et en lecture, sont inférieurs à ceux des élèves de plusieurs pays.

Le rapport indique aussi qu’il y a des sous-représentations importantes de certains groupes dans le domaine des STIM, dont les femmes et les membres de certaines minorités visibles.

Face à ces défis, le gouvernement américain s’est fixé des cibles ambitieuses : ramener les élèves américains au premier rang du classement de l’OCDE en science et en mathématique, augmenter la présence des femmes et des groupes sous-représentés dans le milieu des STIM et former 100 000 enseignants spécialisés dans ce domaine.

Depuis les dernières années, le gouvernement américain a investi massivement dans l’enseignement des STIM, sous différents programmes et initiatives. Une des recommandations est de continuer dans cette lignée et de mieux coordonner l’ensemble des programmes. Selon le rapport, le budget américain pour l’enseignement des STIM en 2016 devrait être de 3 milliards de dollars.

Une meilleure intégration de l’enseignement des STIM dans le curriculum scolaire et la création d’entreprises ou d’organismes à but non lucratif spécialisés en technologie éducative fait aussi partie de la stratégie gouvernementale américaine.

Rappelons que, depuis les dernières années, plusieurs initiatives américaines visent à intéresser les jeunes aux STIM. Une inspiration pour d’autres pays?