Une nouvelle trousse de ressources sur les droits de la personne pour les enseignants

Enseigner les droits de la personne, plus facile à dire qu’à faire… Le Musée canadien pour les droits de la personne et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants ont dévoilé récemment une banque d’outils bien utiles en ce sens.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

ANNONCE
Ajouter aux favoris (0)

Enseigner les droits de la personne, plus facile à dire qu’à faire… Le Musée canadien pour les droits de la personne et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants ont dévoilé récemment une banque d’outils bien utiles en ce sens.

Le Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) ont dévoilé récemment la Trousse canadienne sur les droits de la personne, accessible à partir du site Web du Musée, et du site Web Imagineaction.

Cette plateforme de ressources éducatives est offerte gratuitement à tous les enseignants de la maternelle à la 12e année (5e secondaire). La base de données, qui compte plus de 200 ressources et outils validés par des professionnels de l’éducation, vise à répondre aux besoins en matière d’éducation aux droits de la personne. « Tous les enseignants et enseignantes du Canada se sont engagés à intégrer la question des droits de la personne à leur enseignement en classe, mais nous savons qu’une personne sur quatre seulement possède toute la formation et toutes les ressources nécessaires à l’enseignement d’une telle matière », affirme Stuart Murray, président‑directeur général du MCDP.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) a défini le premier ensemble de ressources à inclure dans la Trousse à partir des conclusions d’une analyse environnementale appuyée par le MCDP. La FCE, le MCDP et des enseignants continueront d’y ajouter de nouveaux outils, faisant ainsi de la Trousse une base de données vivante. Deux fois par année, chaque nouvel ajout sera soumis à l’attention d’un comité consultatif national formé d’enseignants afin de s’assurer de sa conformité avec les critères établis pour la base de données.

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Audrey Miller
Audrey Millerhttps://ecolebranchee.com
Directrice générale de l'École branchée, Audrey détient une formation universitaire de 2e cycle en technologies éducatives et un baccalauréat en communication publique. Membre de l'Ordre de l'Excellence en éducation du Québec, elle s'intéresse particulièrement au développement professionnel des enseignants, à l'information à l'ère du numérique et à l'éducation aux médias, tout en s'activant à créer des ponts entre les acteurs de l'écosystème éducatif depuis 1999. Elle s'implique ces temps-ci notamment dans l'Association Edteq et en tant que membre du comité des communications de l'ACELF. Quand elle a du temps libre, elle est passionnée par ses enfants, ses lapins, les chevaux, le bon vin et... la programmation Web!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :