ANNONCE

Dans les coulisses du RÉCIT : la formation conjointe et collaborative

Du 4 au 6 octobre dernier avait lieu la Formation conjointe et collaborative (FCC) du RÉCIT. Cet événement de formation où les conseillères et conseillers du RÉCIT se forment entre eux et partagent leur expertise est un moment fort apprécié à chaque année. Voici un bref compte rendu de certains des ateliers auxquels nous avons pu assister parmi une programmation très riche.

Publié le :

Classé dans :

Du 4 au 6 octobre dernier avait lieu la Formation conjointe et collaborative (FCC) du RÉCIT. Cet événement de formation où les conseillères et conseillers du RÉCIT se forment entre eux et partagent leur expertise est un moment fort apprécié à chaque année. Voici un bref compte rendu de certains des ateliers auxquels nous avons pu assister parmi une programmation très riche.

Animer en comodalité

Présenté par Carolane Gagnon et Benoit Petit, du Service national du RÉCIT, domaine du développement de la personne, cet atelier sur l’animation en comodalité aura permis aux personnes participantes de découvrir plusieurs conseils utiles.

En voici quelques-uns offerts pendant l’atelier, par les animateurs et les participants :

  • De préférence, procurez-vous les plans de salle à l’avance pour bien planifier l’organisation du comodal.
  • Ayez un lieu en ligne commun pour tous les participants, autant en présence qu’à distance. Un Microsoft Teams ouvert à tous ou encore des échanges dans un outil comme Wooclap sont essentiels pour inviter à la participation de tous. 
  • Favorisez l’interaction des participants dans des outils collaboratifs : des notes collectives dans un Google Doc ou un mur collaboratif comme Digipad ou tous collaborent.
  • Pensez à une seconde caméra (ou plus) ou connectez-vous à plusieurs fois avec votre compte afin d’offrir deux vues (ou plus) différentes pour les participants à distance (la salle, le présentateur, les questions dans la salle, etc.).
  • N’oubliez pas d’interpeller les personnes à distance également afin qu’ils se sentent inclus.
  • N’hésitez pas à demander l’aide d’un(e) collègue ou encore d’un participant pour vous assister. Cette personne peut vous aider avec le clavardage, ou amener un micro aux participants dans la salle. Vous ne serez pas trop de deux personnes (ou plus!).

Tous ont dit qu’il est important de se lancer et de ne pas craindre l’inconnu. Benoit Petit a même admis tirer profit des enjeux techniques lors de ces formations pour modéliser la résolution de problèmes numériques et développer de nouvelles stratégies.

La microacréditation

Le fait de pouvoir obtenir un badge après avoir suivi une autoformation est un élément de motivation pour plusieurs personnes. Au cours de leur atelier, Patrice Tourangeau, conseiller pédagogique au Service national du Campus RÉCIT, et Stéphane Lavoie, conseiller pédagogique au Service régional à la formation professionnelle, région de la Montérégie, ont présenté l’histoire des badges numériques et confirmé qu’il s’agit bien d’une tendance mondiale qui continue d’évoluer et d’être de plus en plus reconnue. Le Web a transformé l’accès à la formation continue. Désormais, il est possible d’obtenir toutes sortes d’accréditation après avoir suivi des formations en ligne, l’accréditation n’étant plus réservée aux formations universitaires. 

Méfiez-vous toutefois des imitations! Pour être véritablement valide, un badge numérique doit contenir des métadonnées précises et être vérifiable. Il est beaucoup plus qu’une simple image. Par le biais de sa plateforme d’autoformation, le Campus RÉCIT octroie d’ailleurs d’authentiques badges numériques.

Par exemple, grâce à un partenariat avec le CADRE21, les lecteurs du magazine École branchée peuvent obtenir des badges de lectures professionnelles ainsi que des badges événementiels en participant aux formations CréaCamp. Pour en savoir plus sur les badges numériques, lisez cet article déjà paru sur notre site

Planifier une formation en tenant compte de la diversité des apprenants

L’équipe du Service national du RÉCIT de l’inclusion et de l’adaptation scolaire a présenté un atelier sur l’importance de tenir compte de la diversité des apprenants (qu’ils soient jeunes ou adultes) dans le but de favoriser la réussite du plus grand nombre.

Offrir des choix, encourager la collaboration, donner de la rétroaction et valoriser des manifestations observables comme l’esprit d’équipe, l’implication, l’autonomie et la créativité sont tous des éléments applicables autant en classe avec des jeunes qu’en formation des adultes. 

Les différentes lectures et les échanges sur l’andragogie ainsi que la différenciation et les éléments importants d’une formation furent particulièrement intéressants. Vous êtes curieux? La documentation de cet atelier est disponible en ligne. 

De la lecture à la programmation

Partir d’un livre pour apprendre la programmation ou s’en inspirer pour réaliser des projets? C’est tout à fait réalisable, selon Mélanie Lasalle, conseillère pédagogique RÉCIT local du Centre de services scolaire des Haut-Bois de l’Outaouais, qui a présenté un atelier sur la lecture et la programmation. 

Le projet interdisciplinaire De la lecture à la programmation avait déjà été présenté lors du congrès de l’AQUOPS en 2022. La présentation est disponible en ligne. Il s’agit d’un projet clé en main qui permet d’aborder, avec les élèves de la maternelle à la 6e année, des concepts comme les algorithmes, les boucles, les événements et les conditions.

Les participants de cet atelier ont ensuite eu l’occasion d’échanger entre eux et de bonifier une liste d’albums de littérature jeunesse pouvant servir de prétexte pour introduire la programmation en classe. Vous retrouverez cette liste ici : https://monurl.ca/8lbp

Qu’est-ce qui rend une équipe de conseillance pédagogique vraiment efficace? 

C’est le thème que les membres du RÉCIT local du Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs ont choisi d’aborder lors de cette édition de la FCC. 

Parmi les bonnes pratiques qui ont été partagées avec les participants, notons l’importance de se réserver des moments pour se rencontrer en équipe et de se donner des stratégies de partage d’information, comme des infolettres ou des groupes privés sur Facebook. 

L’équipe a aussi donné des exemples de moyens pour faciliter l’accès à ses services de conseillance, comme le fait de rendre accessible son calendrier de rencontre dans sa signature courriel. Le service AJAT (pour Accompagnement juste à temps) fonctionne aussi très bien et est très populaire. Il s’agit de faire en sorte que chaque jour, un membre de l’équipe soit disponible dans une rencontre Teams à laquelle les enseignants peuvent se joindre en tout temps. Si la réponse à une question ne peut être donnée immédiatement, un suivi sera rapidement effectué avec l’enseignant.

Merci au RÉCIT de nous avoir accueillis lors de cette édition de la FCC!

À propos de l'auteur

Alexandra Coutlée
Alexandra Coutlée
Passionnée de développement professionnel et de numérique au service de l’apprentissage, Alexandra détient un DESS en technologie éducative et un baccalauréat en enseignement de l'anglais, langue seconde, en plus d'une certification Google Trainer (et plusieurs autres!). Elle a enseigné au secondaire pendant une quinzaine d’années avant de faire le saut en conseillance pédagogique, puis en tant que directrice de l'innovation pédagogique de l’École branchée. Elle adore réseauter et partager ses découvertes et est toujours en posture d’apprenante!

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Six éléments essentiels pour une intégration efficace du numérique en éducation en formation professionnelle

De la gestion des données au développement professionnel continu des enseignants, un conseiller pédagogique au RÉCIT FP propose six éléments indispensables pour une intégration numérique réussie en formation professionnelle.

Les données de recherche en éducation, comment s’y retrouver?

On entend de plus en plus souvent l’expression « données probantes » en éducation. Qu’est-ce que cela signifie? Quels autres types de recherche peuvent être complémentaires? Nos collaborateurs répondent à ces questions dans cet article. Ils présentent aussi l’exemple d’une recherche exploratoire.

Les #Édubrèves – édition du 20 février 2024

Voici vos #Édubrèves. Dans cette édition : soumettez un atelier pour le Congrès IDÉE, c'est le temps de s'inscrire au Défi OSEntreprendre, le Volet 1 de la Mesure 15111 est ouvert, bénévoles recherchées pour le TEDx Ville Marie ED 2025, plusieurs ressources en mathématiques, un projet de recherche sur le feedback, enseigner les saines habitudes de vie à l'aide du numérique, un balado sur la sobriété numérique, et bien plus!