Un concours pour innover en éducation et passer à l’action

Constituer un facteur de changement en éducation devient à votre portée grâce au concours pancanadien « À vous la parole – Les salles de classe de demain », dans lequel les enseignants et leurs élèves sont invités à réaliser un vidéodébat ou un photoreportage sur la question.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Constituer un facteur de changement en éducation devient à votre portée grâce au concours pancanadien « À vous la parole – Les salles de classe de demain », dans lequel les enseignants et leurs élèves sont invités à réaliser un vidéodébat ou un photoreportage sur la question.

Afin de susciter des transformations durables et signifiantes dans le monde de l’éducation, les jeunes et leurs enseignants peuvent s’exprimer dans le cadre d’une singulière tribune prenant le visage d’un concours engagé. En effet, les points de vue et idées des apprenants et pédagogues seront mis de l’avant par diverses voies médiatiques (vidéo de 3 à 5 minutes ou photoreportage, à soumettre d’ici le 19 septembre 2014).

Les réalisations ainsi présentées seront diffusées au grand public, qui pourra voter pour ses suggestions de prédilection, du 23 septembre au 3 octobre 2014. Les trois groupes ayant remporté le plus grand nombre de clics enverront leur enseignant à Toronto, toutes dépenses payées, pour présenter ses idées auprès du conseil consultatif annuel de l’ACE (Association canadienne de l’éducation), en octobre prochain.

Afin d’outiller les participants, mais aussi l’ensemble du réseau scolaire, l’ACE offre le guide « Qu’est-ce ce qui fait obstacle au changement en éducation?» sur le site du même nom. Au fil des seize pages, des activités portant sur l’école rêvée, les obstacles à la réalisation de cette vision, les pratiques prometteuses et la conception du changement amènent les jeunes à pousser leur analyse et à porter leur regard au-delà du système actuel.

D’autres documents sont également téléchargeables afin de susciter les échanges et de mieux comprendre les enjeux : « Quelles sont les approches efficaces pour améliorer le mieux-être mental des élèves? », « Dans quelles conditions la technologie a-t-elle une incidence sur l’apprentissage ? », « Quelle est la valeur des examens normalisés? » et « Les bonnes notes au secondaire garantissent-elles la réussite aux études postsecondaires? ». Le tout est complété de réflexions tirées de l’atelier de l’Association canadienne d’éducation ayant eu lieu à Calgary en octobre 2013.

Pour en savoir plus sur ce concours et ses modalités, consultez cette page.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Anik Lessard Routhier
Anik est rédactrice à son compte et chargée de cours au Collège Lionel-Groulx et au Cégep Marie-Victorin.

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!

Prochaines formations en direct