ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Une école primaire propose la robotique et la programmation à tous ses élèves

À l’initiative de deux enseignants particulièrement créatifs, l’Académie Sainte-Anne intègre maintenant la robotique et la programmation dans son projet éducatif, de la maternelle à la sixième année.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

À l’initiative de deux enseignants particulièrement créatifs, l’Académie Sainte-Anne intègre maintenant la robotique et la programmation dans son projet éducatif, de la maternelle à la sixième année.

L’Académie Sainte-Anne est une école primaire située à Dorval, dans la région de Montréal. Depuis le début de l’année scolaire, robotique et programmation font partie du programme de tous les élèves.

« Apprendre la robotique et la programmation permet aux élèves de développer leur capacité de résoudre des problèmes et leur créativité. Ils apprennent aussi à tester différentes hypothèses et à travailler en équipe », explique Jonathan Daoust, enseignant de cinquième année, qui initie les jeunes à la robotique dans le cadre du cours de science.

Pour Sabrina Dionisi, enseignante d’anglais de troisième année, la programmation permet aux élèves d’acquérir du vocabulaire, de mieux comprendre la syntaxe de la langue et de développer leur logique. « Soixante pour cent des élèves de l’Académie sont des garçons. Apprendre dans l’action leur plaît tout particulièrement. Et les plus jeunes, par exemple les élèves de troisième année, sont si bons qu’ils apprennent même aux élèves de sixième année comment programmer. Ça leur procure beaucoup de fierté », souligne-t-elle.

Apprendre dans l’action

Par le biais du robot BeeBot en maternelle, de l’application ScratchJr et des kits de construction WeDo de LEGO® aux premier et deuxième cycles du primaire, ainsi que de Mindstorms® EV3 au troisième cycle, les élèves de l’Académie découvrent chaque semaine les bases de la robotique et les fondements du langage informatique.

De plus, dès décembre prochain, les élèves de 6e année auront accès à 15 heures de cours en ligne via la plateforme ChallengeU. Ils entreprendront alors des missions dans l’espace en compagnie d’un singe savant qui leur dévoilera les concepts théoriques à acquérir.

« Nos jeunes, autant les garçons que les filles, sont très motivés par les activités de programmation de jeux numériques et de robots. Des études démontrent d’ailleurs la pertinence de ce type d’outils pédagogiques, en particulier pour le développement des pensées critique et logico-mathématique, l’apprentissage de plusieurs langues et pour les élèves éprouvant des difficultés d’apprentissage », affirme Véronique Lemieux-Boyer, directrice de l’Académie Sainte-Anne.

Ailleurs dans le monde

« Aux États-Unis, des initiatives comme Code.org et The Hour of Code préconisent l’apprentissage de la programmation dès le plus jeune âge, ajoute Isabelle Senécal, directrice de l’innovation pédagogique et de l’international à Sainte-Anne. À l’Académie, nous avons décidé d’aller de l’avant, car dans le monde du futur, connaître les bases de la programmation deviendra aussi important que de savoir lire ou écrire. »

 

Source : communiqué

À propos de l'auteur

École branchée
École branchée
L'École branchée, organisme à but non lucratif, est votre partenaire de développement professionnel en lien avec la compétence numérique en éducation. Nous croyons que l'éducation doit pouvoir bénéficier des avancées pédagogiques et technologiques actuelles pour mieux répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des apprenants et favoriser leur réussite, aujourd'hui et pour toute leur vie. Nous y oeuvrons à travers nos services d'information professionnelle, de formation continue et de création d'outils pédagogiques.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Construction d’un simulateur sismique : Quand la robotique rencontre la géographie

Alexandra Mercier, enseignante d'univers social, utilise la robotique et LEGO WeDo 2.0 pour permettre à ses élèves de comprendre les risques sismiques et les techniques de construction parasismique. Apprenez-en plus sur le projet!

Balado Rencontres numériques – La robotique

Dans ce balado, Alexandra Coutlée discute avec Jean-Michel Biron de Avior Produits intégrés. M. Biron présente les gains associés au projet d'automatisation de l'entreprise et fait le lien avec la robotique en contexte scolaire.

Robotique au primaire : tout pour démarrer du bon pied

Avec ce dossier, l'École branchée souhaite répondre aux préoccupations du personnel enseignant du primaire qui hésite encore à faire de la robotique pédagogique. Nous proposons des pistes de solutions pour se former et s’équiper et nous offrons des exemples concrets afin de soutenir la réalisation d’activités de robotique en classe.