Ma culture dans le resPAIX

0

L’Institut Pacifique a lancé dernièrement son nouveau programme visant à prévenir la discrimination et les conflits interculturels dans les écoles primaires. Il permettra aux jeunes Québécois de développer leurs habiletés sociales dans un contexte de diversité culturelle.

Le programme consiste en 4 ateliers que les enseignants de 5e et 6e année peuvent utiliser pour favoriser le rapprochement interculturel et développer les habiletés sociales des jeunes dans un contexte multiculturel. Il a fait l’objet de 18 mois de développement, incluant les phases de recherche, d’écriture et d’expérimentation dans 12 écoles rejoignant 761 élèves.

« L’école est l’un des milieux les plus touchés par la réalité interculturelle. Pour plusieurs enfants et intervenants scolaires, elle est aussi le lieu des premiers contacts avec les différences. Cette réalité interculturelle demande des adaptations constantes et pour intervenir de façon pacifique, il faut être formé à de nouvelles habiletés », explique Mme Shirlane Day, directrice générale de l’Institut Pacifique.

Vers une démarche de respect mutuel
Ma culture dans le resPAIX amène les élèves à réfléchir sur leur identité, leurs valeurs et à prendre conscience de leurs préjugés afin d’entamer une réelle démarche de connaissance de l’autre et de respect mutuel. « Le programme fait aussi vivre aux jeunes une leçon de discrimination, en plus de mettre de l’avant les témoignages de neuf personnages d’origines diverses qui partagent leurs vécus», souligne Mme  Isabelle Boissé, directrice développement des programmes et services à l’Institut Pacifique.

Selon un élève de 5e année qui a suivi la démarche proposée, « c’est un programme qui nous fait penser que la vie est plus belle quand tout le monde est différent. »

Les écoles qui souhaitent se procurer le guide d’animation peuvent le faire en communiquant avec l’Institut Pacifique. Le kit complet, comprenant le guide, des affiches et les annexes, coûte 80 $.

Source : communiqué

Recevez chaque semaine l’actualité pédagogique que nous préparons pour vous dans notre Hebdo gratuit :



Audrey Miller est directrice générale et éditrice de L’École branchée. Détenant une formation de 2e cycle en technologies éducatives et un bacc en communication publique, elle a participé depuis 1998 à la mise sur pied de nombreuses initiatives destinées à stimuler le développement professionnel des enseignants en lien avec le numérique et l’innovation pédagogique, telles EdCamp Québec et les CréaCamps. Elle est vice-présidente de l'AQUOPS, secrétaire du conseil d’administration de l’Association Edteq et membre du comité #Francosphère de l'ACELF.