L’école est-elle dans le même bateau que le numérique ?

Dans le cadre de l’événement international MTL Connecte 2021, la directrice générale de L’École branchée, Audrey Miller, a nommé en conférence 10 occasions et défis suscités par le numérique dans le monde de l’éducation. Découvrez-les ici.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Dans le cadre de l’événement international MTL Connecte 2021, la directrice générale de L’École branchée, Audrey Miller, a nommé en conférence 10 occasions et défis suscités par le numérique dans le monde de l’éducation.

Bien que la pandémie ait propulsé à l’avant-plan l’importance de l’école en ligne et le savoir-faire du numérique, force est de constater que celui-ci suscite encore de nombreuses questions auprès de la population en général et, en particulier, chez les enseignants et les parents.

Qu’ils soient d’ordre générationnel, de formation, de sécurité des données ou de compréhension à l’égard de l’intelligence artificielle, les défis face au numérique dans l’enseignement « sont avant tout humains », selon celle qui œuvre depuis plus de 20 ans dans le domaine.

À l’occasion de sa présentation, Audrey Miller a d’ailleurs répertorié une dizaine de ces défis, dont quelques-uns demeurent primordiaux.

L’écran, cet incompris!

À l’école, il arrive encore trop souvent que l’usage d’outils numériques se résume à remplir les cahiers d’exercices dans leur version interactive à l’écran, ou pire, à un usage de type « récompense ». Pourtant, l’écran, c’est bien plus que ça! C’est une multitude d’outils dans un seul appareil, une porte d’entrée vers de nouvelles sources d’apprentissage, comme les jeux sérieux.

Depuis les années 1980, tel que mentionné par Audrey Miller au cours de son intervention, les études s’enchaînent pour démontrer les usages transformateurs du numérique. Elle rappelle le fait qu’il est clairement démontré que le numérique suscite la motivation des jeunes, et que la motivation est un facteur de réussite scolaire. Toutefois, elle insiste sur le fait que le lien entre numérique et réussite n’est pas du tout automatique, ni magique! 

S’il est vrai que le confinement dû à la COVID-19 semble avoir fragilisé la santé mentale de plusieurs, la DG se demande si l’augmentation du temps passé devant l’écran peut être le seul responsable d’une telle situation?

Tous au même rythme?

S’il appert que ce ne sont pas toujours les enseignants les plus jeunes qui ont une connaissance avancée de l’utilisation du numérique dans leur pédagogie, l’observatrice rappelle qu’en raison de la loi 40, les enseignants et enseignantes sont tenus à une formation continue et souhaite qu’ils soient nombreux à intégrer le numérique dans leur plan. Encore faut-il qu’ils aient le soutien de leur direction quand vient le temps d’innover avec le numérique.

Aux parents ou aux enseignants qui diront qu’il est facile de tricher lorsqu’on est à distance, Audrey Miller répond oui, mais que c’est signe qu’il faudrait peut-être repenser la façon d’évaluer un élève. « Profitons du fait que c’est facile de trouver des informations, mais apprenons-leur comment faire des recherches efficaces et ne pas se laisser leurrer par de fausses informations. »

Se remettre en question

Toutes les révolutions ont entraîné leur lot de questionnement. Si certains voient l’éducation comme devant répondre aux besoins économiques de la société, d’autres ont une vision plus philosophique de celle-ci dans laquelle la culture générale doit primer avant tout. Pour Audrey Miller, les deux sont complémentaires : « Il faut trouver un juste milieu. » Et à ces deux visions, il faut ajouter la notion de socialisation tient-elle à ajouter, en rappelant les trois pans de la mission de l’école québécoise, soit instruire, socialiser et qualifier. « Le numérique ne fera pas de nous des robots! », assure la directrice générale. Pourquoi? Parce que selon elle, c’est l’être humain qui sera toujours le mieux placé pour continuer à faire preuve de créativité, d’empathie, de collaboration, d’esprit critique et de leadership.

Mais nous n’avons pas le choix de faire une place au numérique dans nos vies. « Certains avancent que l’illettrisme de demain sera numérique. Donc, en plus d’apprendre à écrire et compter, il faut apprendre à comprendre le langage des technologies; ça devient un passage obligé ». Et elle conclut en émettant le souhait que tous puissent apprendre à garder le numérique au service de l’humanité, et non le contraire. 

Les 10 défis 

Voici les 10 défis soulevés par Audrey Miller (et qui en sous-tendent une foule d’autres aussi à son avis) : 

  1. La méfiance générale envers les « écrans »
  2. Le fossé générationnel
  3. La séparation entre l’espace « numérique » et la « vraie vie »
  4. La formation des enseignants
  5. La fracture numérique
  6. L’intelligence artificielle
  7. La protection des données personnelles
  8. La nécessité de repenser l’enseignement à l’ère du numérique
  9. La vision de l’éducation
  10. La nécessité de faire en sorte que la « machine » demeure au service de l’humain

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

André Magny
Depuis plus de 30 ans, André Magny fait les allers-retours entre le journalisme et l'enseignement du français tant auprès des ados que des adultes. Pigiste régulier pour divers médias dont Francopresse, il a également été journaliste culturel au Droit d’Ottawa et s'occupait des nouvelles technologies au Soleil de Québec. Il a aussi fait du journalisme sportif en France. Il a un faible pour la francophonie, la culture, les sports, la cuisine et la politique.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l'École branchée

L'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!