Le blogue en classe

Parce qu'ils créent un contexte signifiant pour les élèves, les blogues développent le goût et la fierté d'écrire en améliorant la qualité des écrits. Nancy Dubois, enseignante à la commission scolaire des Affluents, expérimente depuis trois ans le blogue pédagogique en classe. Elle a partagé ses expérimentations lors d’un atelier offert dans le cadre du colloque de l’AQUOPS.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

5 types d’utilisation du TNI dans les écoles du Québec

Le 4 février dernier, Ghislain Samson et Sonia Lefebvre, professeurs à l’UQTR, ont présenté le bilan de leur recherche portant sur les impacts de l’utilisation du tableau blanc interactif. Quelles sont les pratiques pédagogiques des enseignants du primaire et du secondaire qui l’intègrent à leur pédagogie? C’est ce que leur étude voulait détailler.

« Détourner » les technologies pour développer la créativité

Détournez-vous les fonctions d’une application pour en faire un autre usage? Pouvez-vous développer la créativité des élèves en les incitant à le faire? Les conseillers pédagogiques Alexandre Lanoix et Maude Labonté, du service national du RÉCIT du domaine de l’univers social, ont proposé, lors du dernier colloque de l’AQUOPS, de réfléchir à des usages non conventionnels de plusieurs outils technologiques actuels afin d’ouvrir ses horizons.

Des dizaines d’outils technologiques pour la classe de français

Lors du dernier colloque de l’AQUOPS, l’enseignant Patrick Poulin a présenté plusieurs outils technologiques pertinents pour les élèves de ses cours de français au secondaire. Gratuits et collaboratifs pour la plupart, ils ont été rassemblés pour en faciliter la consultation.

Les codes QR et la réalité augmentée

Lors du 33e colloque de l’AQUOPS, un atelier a permis de démontrer plusieurs utilisations pédagogiques des codes QR, ces codes-barres abstraits qui peuvent être lus à l’aide d’une application spécifique et qui permettent de diffuser des informations rapidement. Pendant ce même atelier, les participants ont été initiés à l’intégration de réalité augmentée dans la réalisation de projets de classe. Retour…

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Au rythme de notre francophonie!

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde et le mois de mars est l'occasion de faire rayonner et de réaffirmer la langue qui nous unit. Après l'anglais, le mandarin, l'espagnol, l'arabe et le hindi, le français est la sixième langue la plus populaire sur la planète. Regards sur la francophonie à travers la planète.

Bombardier : que reste-t-il de ce fleuron québécois? 

Bombardier fait parler d’elle depuis plusieurs mois, mais les dernières semaines ont été hautes en rebondissements, surtout pour deux acteurs importants de son «catalogue» : Bombardier Transport et les avions du programme A220 (autrefois C Series). Regards sur les tenants et aboutissants de la restructuration de cette entreprise québécoise.

Le « deepfake » dévoilé au grand jour : doit-on s’en inquiéter?

Depuis quelques semaines, une publicité de Loto-Québec fait beaucoup réagir. En effet, pour souligner son 50e anniversaire, la société d'État a eu recours à l'hypertrucage - ou deepfake - pour faire revivre Bernard Derome tel qu'il apparaissait en 1970. Certains ont cru à un sosie ou à beaucoup de maquillage, mais il n'en est rien. Regards sur une technologie qui met de l'avant le faux.

Février : mois de l’histoire des Noirs au Canada

L'histoire des Noirs au Canada ne se retrouve que dans très peu de nos livres, alors le mois de février est une occasion pour en parler, pour prendre conscience du passé et du chemin qui reste à parcourir. C'est également un bon moment pour mieux connaître l'autre et contrer les préjugés ou le racisme.

Parce qu’ils créent un contexte signifiant pour les élèves, les blogues développent le goût et la fierté d’écrire en améliorant la qualité des écrits. Nancy Dubois, enseignante à la commission scolaire des Affluents, expérimente depuis trois ans le blogue pédagogique en classe. Elle a partagé ses expérimentations lors d’un atelier offert dans le cadre du colloque de l’AQUOPS.

Le plaisir d’écrire

« Pour bloguer avec ses élèves, il faut aimer écrire, confie l’enseignante au troisième cycle. Je me suis moi-même laissé prendre. Je me gâte chaque fois que je rédige le billet annonçant le prochain sujet! » Le blogue étant un outil flexible, elle adapte ses projets selon la personnalité de sa classe et l’inspiration du moment. Ainsi, les jeunes blogueurs explorent différents styles littéraires tels que le conte, la bande dessinée, le calligramme, la critique, la légende ou la lettre d’opinion.

« C’est plus l’fun que d’écrire en classe », confie un de ses élèves. Il semble qu’il ne soit pas le seul à le penser, puisqu’à la demande du ministère de l’Éducation, une équipe de chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi s’est penchée sur les vertus pédagogiques du blogue. Parmi les points saillants de leur revue de littérature, on constate que l’utilisation du blogue a été appréciée et jugée motivante par plusieurs groupes d’élèves.

Le portrait d’une année scolaire

En septembre, le premier billet signé par ses élèves a été une invitation à la rencontre de parents du début d’année scolaire. Cela permet aux parents de briser la glace et de démystifier cette nouvelle approche pédagogique qui les effraiera moins lorsqu’elle sera intégrée aux devoirs et leçons. Un signet leur est également remis pour les inviter à consulter le blogue régulièrement.

En octobre ou novembre, ses élèves font un autre pas dans la blogosphère. Au cours des dernières années, elle les a invités à explorer le monde des légendes ou encore celui de l’action communautaire. « J’aime varier mes approches et présenter les thèmes en vedette de manière personnelle et originale, explique-t-elle. Ça donne à l’écriture tout son sens ».

Puis, en décembre, l’enseignante se laisse inspirer selon les évènements reliés à l’actualité ou au calendrier. Évidemment, le conte de Noël est un incontournable. « En intégrant le blogue à une activité que j’avais déjà l’habitude de faire, ça allège le tout », précise-t-elle. Pour varier l’approche, ses élèves produisent des fichiers sonores pour narrer leur histoire ou les ponctuent à l’aide d’illustrations. Cette année, ses élèves ont aussi abordé le texte d’opinion en bloguant sur le délicat thème de l’intimidation. « Le fait d’écrire sous un pseudonyme leur a permis de s’exprimer en toute quiétude, confie-t-elle. Cela a permis à un élève qui avait tendance à adopter des comportements inappropriés de se prendre en main. Par écrit, il s’est engagé à ne plus intimider les autres. »

Après les Fêtes, les élèves touchent à la critique littéraire en se prononçant sur les romans jeunesse de Patrick Sénécal. « Quand ils savent qu’ils seront lus, les élèves s’engagent dans le processus et mettent plus d’accent sur la correction de leurs erreurs, exprime l’enseignante. C’est avec impatience que mes élèves attendent la réponse de l’auteur! »

Jumeler poésie, arts plastiques et blogue est un autre projet qui a été mis en branle par Nancy Dubois. « C’est sous la forme de calligrammes que nous avons eu envie de publier les poèmes écrits, plaçant ainsi les réalisations plastiques sur le blogue. » Enfin, pour clore l’année en beauté, les élèves rédigent une lettre où ils se projettent dans le futur. Cette démarche leur permet de décrire leur parcours scolaire et de faire appel à leurs rêves et à leurs passions.

Qu’en pensent les parents?

Après ces trois années d’expérimentation, le projet est positif. « Ça apporte de la fierté aux enfants » et « Ça les responsabilise et les initie à divers sujets d’actualité » ont indiqué les parents dans le sondage envoyé par l’enseignante. Certains disent même qu’il serait agréable de faire des billets avec leur enfant plus souvent.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

À propos de l'auteur

Avatar
Julie Beaupré
Julie est conseillère pédagogique TIC au primaire et personne-ressource RÉCIT à la Commission scolaire des Affluents. Aussi, blogueuse ici et .

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!