L’AESTQ souligne les meilleurs projets pédagogiques des futurs enseignants en science et technologie

Le 2 novembre dernier, dans le cadre de son congrès annuel, l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec dévoilait les lauréates du concours La Relève. Le concours La Relève a pour but de souligner la qualité du matériel didactique produit par les futurs professionnels de l’enseignement en science et technologie du préscolaire, du primaire et du secondaire.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! 😉

Le 2 novembre dernier, dans le cadre de son congrès annuel, l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec dévoilait les lauréates du concours La Relève. Le concours La Relève a pour but de souligner la qualité du matériel didactique produit par les futurs professionnels de l’enseignement en science et technologie du préscolaire, du primaire et du secondaire.

 

Catégorie Préscolaire/Primaire

Mélanie Gaudreault, Joannie Mclean et Rachel Tremblay, étudiantes au baccalauréat en enseignement primaire de l’Université du Québec à Chicoutimi,
ont remporté le concours dans la catégorie préscolaire/primaire pour la situation d’apprentissage et d’évaluation (SAÉ) Un jeu solide. Leur SAÉ amène l’élève de 4e année du primaire à décrire l’effet d’une force sur un matériau ou une structure et à réinvestir ses nouvelles connaissances dans l’invention et la construction d’un prototype de module de jeu.

Catégorie Secondaire

Chloé Lemay-Dagenais, Naila Farrah, Cynthia Gaumond et Caroline Massé, étudiantes de deuxième année au baccalauréat en enseignement secondaire, ont remporté le concours dans la catégorie secondaire pour leur projet pédagogique intitulé Transformission. Leur projet vise à développer des
compétences et à utiliser des connaissances afin de construire une machine « Rube Goldberg », dont l’idée fondamentale est de réaliser une longue séquence d’événements mécaniques qui entraînent des transformations et transmissions du mouvement.

L’AESTQ veut utiliser sa position unique dans le milieu de l’enseignement pour favoriser une reconnaissance publique des efforts des futurs enseignants des réseaux préscolaire, primaire et secondaire qui ont investi des efforts dans la conception de matériel didactique et pédagogique de langue française. Le concours 2012-2013 est déjà lancé, toutes les informations se retrouvent sur le site de l’AESTQ : http://www.aestq.org/prix-et-concours

Vos commentaires sur l'article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Publicité par Google


À propos de l'auteur

Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez les nouvelles de l’École branchée

L‘École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre boîte courriel pour que vous ne manquiez rien!