ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Journée carboneutre : les élèves de Sainte-Anne à la maison!

C’est la 4e année que Saint-Anne tient une journée « carboneutre » pendant laquelle tous ses élèves apprennent de la maison.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

Les élèves de l’Académie Sainte-Anne, à Dorval, et du Collège Sainte-Anne, à Lachine, ont suivi leurs cours de la maison aujourd’hui, à l’occasion de la quatrième Journée carboneutre organisée par leur école. L’École branchée en a parlé aussi lan dernier.

Dans le communiqué de presse émis par l’institution, le PDG de Sainte-Anne, M. Ugo Cavenaghi, explique : « La récente Conférence des Nations unies sur le climat a confirmé l’importance des actions locales pour lutter contre le réchauffement climatique. Lors de la Journée carboneutre, notre objectif est d’éviter l’émission de plus de 7 tonnes de CO2(l’équivalent de trois allers-retours en voiture entre Montréal et Vancouver), en réduisant les déplacements en voiture. C’est un geste simple pour contribuer à l’amélioration de notre qualité de vie à tous ».

Des cours en temps réel, directement de la maison

Journée carboneutre à Sainte-Anne
Source : Twitter, Collège Sainte-Anne

Qui dit « cours à la maison » ne dit pas congé! Les élèves ont suivi leur cours en se branchant sur des plateformes comme le Pluriportail, ChallengeU, Moodle et YouTube. Les enseignants donné des exercices à compléter ou des vidéos à visionner. Pour vérifier l’assiduité, ils ont demandé aux élèves de calculer leur empreinte écologique et d’envoyer les résultats selon un horaire précis. On a même pu voir certaines traces sur Twitter via la balise #carboneutreSA.

Pour les élèves de maternelle, un atelier de dessin, des exercices d’apprentissage sur YouTube et un cours de danse et de yoga étaient au menu.

Une occasion de télétravail pour les parents

La Journée carboneutre étant annoncée dès la rentrée, plusieurs parents se sont organisés avec leur employeur et ont profité de la journée pour faire du télétravail. Dans certains cas, des élèves se sont regroupés et ont suivi leurs cours ensemble. De plus, au secondaire, ils étaient invités à participer à un concours et à soumettre des photos cocasses ou originales de la journée sur la page Facebook du Conseil des élèves et de la vie scolaire de Sainte-Anne.

À propos de l'auteur

École branchée
École branchée
L'École branchée, organisme à but non lucratif, est votre partenaire de développement professionnel en lien avec la compétence numérique en éducation. Nous croyons que l'éducation doit pouvoir bénéficier des avancées pédagogiques et technologiques actuelles pour mieux répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des apprenants et favoriser leur réussite, aujourd'hui et pour toute leur vie. Nous y oeuvrons à travers nos services d'information professionnelle, de formation continue et de création d'outils pédagogiques.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Relève journalistique recherchée pour le Laboratoire des jeunes journalistes en environnement

Les jeunes Québécois du secondaire sont invités à soumettre leur candidature d'ici le 3 mai pour faire partie du Laboratoire des jeunes journalistes en environnement. Ils recevront un accompagnement professionnel.

L’écoconception numérique : tenir compte des impacts du virtuel sur l’environnement

Est-il possible que les technologies éducatives et les contenus soient conçus dans un respect de la diversité humaine tout en minimisant leur empreinte écologique? Notre collaborateur Marc Tremblay s'intéresse à la question et en discute avec Kristen Girard, développeuse Web certifiée en Green-IT et spécialisée en « écoconception ».

Netlift lance un projet de mobilité écoresponsable pour plusieurs collèges privés du Québec

Programme en vue de réduire la congestion et les risques d'accidents reliés aux volumes importants d'auto-solo aux abords des établissements d'enseignement.