ANNONCE
L'École branchée, un organisme à but non lucratif
ANNONCE

Imaginez une expérience scientifique à réaliser dans l’espace!

L’astronaute canadien Chris Hadfield invite les élèves de 19 ans et moins à un grand remue-méninges ayant pour but de dénicher une expérience à faire dans l’espace.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Array

L’astronaute canadien Chris Hadfield invite les élèves de 19 ans et moins à un grand remue-méninges ayant pour but de dénicher une expérience à faire dans l’espace.

L’idée gagnante s’ajoutera à la centaine d’expériences scientifiques qu’effectuera l’astronaute durant son voyage de six mois à bord de la Station spatiale internationale, en orbite à 400 kilomètres au-dessus de la Terre.

Toutes les idées sont les bienvenues, mais les équipes composées d’un maximum de six jeunes doivent néanmoins respecter certains critères. Ainsi, comme l’espace à bord est limité, les participants devront suggérer des expériences réalisables à partir d’une liste de matériel déjà disponible dans la station spatiale. Et puisque les minutes de M. Hadfield sont comptées, celle-ci ne devra pas prendre plus de vingt minutes à faire.

Les élèves doivent rédiger chacune des étapes de l’expérience et enregistrer une vidéo de celle-ci, d’une durée maximale de deux minutes. L’équipe dont l’idée aura été sélectionnée par le jury aura le privilège de voir l’astronaute réaliser l’expérience en direct par vidéoconférence. De plus, les expériences des dix finalistes seront diffusées sur le site de l’Agence spatiale canadienne. Ceux-ci recevront aussi un souvenir de la mission.

Il s’agit d’une belle occasion de parler de l’astronaute et de voyage avec ses élèves. Les différentes sections du site présentent des informations intéressantes ainsi que trois jeux-questionnaires.

C’est le 5 décembre que Chris Hadfield décollera de la toundra du Kazakhstan à destination de la Station spatiale internationale. Les propositions peuvent cependant être envoyées jusqu’au 31 décembre 2012.

À propos de l'auteur

Nathalie Côté
Nathalie Côté
Nathalie est journaliste. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’éducation, la santé, la consommation, l’environnement et les phénomènes sociaux. Elle collabore notamment au journal La Presse.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Reproduction de textes

Toute demande de reproduction des articles de l'École branchée doit être adressée à l'organisme de gestion des droits Copibec.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Redéfinir le laboratoire de sciences pour offrir des contextes d’apprentissage authentique

Dominic Tremblay, consultant en éducation qui a enseigné pendant plus de dix ans dans une école francophone de la région de Toronto, invite les enseignants à revoir leur définition de ce qu’est un « laboratoire scientifique ». « On peut faire des sciences partout », dit-il.

7 recommandations pour l’amélioration de l’enseignement des sciences et des technologies au secondaire

Au Royaume-Uni, l’Education Endowment Foundation a récemment émis une série de recommandations pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement des sciences et technologies. Voici 7 pistes d'intervention concrètes à mettre en application en classe.

La rétroaction au cœur de la conception d’un cours asynchrone

Le RÉCIT MST complète la conception d’un cours de sciences de 4e secondaire destiné à être offert entièrement en mode asynchrone. Afin de stimuler l’engagement des élèves, l’équipe s’est attardée à la rétroaction offerte de façon particulière.