C Plaaate : des capsules humoristiques pour aider les ados à mieux vivre le confinement

Photo : page Facebook de « C plaaate »

La Maison Jean Lapointe dévoile sa toute nouvelle chaîne « C Plaaate », créée pour aider les ados québécois à mieux vivre cette période d’isolement liée à la Covid-19.

C Plaaate est un divertissement qui met en scène Alfred, un jeune ado confiné. Il raconte de manière humoristique son nouveau quotidien. L’objectif d’Alfred est d’accompagner les jeunes durant cette période trouble et d’utiliser l’actualité pour passer ses messages et ses conseils préventifs, tout en offrant des solutions pour préserver sa santé mentale et physique.

Entouré de quelques collaborateurs – ses parents et sa petite sœur, confinement oblige! – Alfred en profite pour faire des suggestions aux ados afin de les informer sur une foule de sujets en lien avec l’adolescence, la santé, la famille, l’hyperconnectivité, le développement du jugement critique et l’importance d’une saine gestion de ses émotions. Mais ici, pas de discours moralisateur, l’objectif premier du projet est de préserver le lien avec les jeunes, de démontrer que même s’ils sont isolés, ils ne sont pas seuls et qu’il est normal de ressentir des émotions contradictoires.

Au fil des capsules, Alfred souhaite devenir une figure rassurante pour les ados québécois qui peuvent s’identifier et communiquer avec lui via les médias sociaux. Grâce à Alfred, la Maison Jean Lapointe offre aux jeunes une présence bienveillante pour les aider à passer à travers cette période difficile.

Anne Elizabeth Lapointe, directrice générale précise à ce sujet « le confinement a indéniablement des impacts sur la santé mentale et sur l’anxiété des adolescents mais le déconfinement amènera également son lot de défis. Comment vont-ils appréhender le retour sur les bancs de l’école et la reprise d’une vie sociale même limitée? Est-ce que vouloir rattraper “le temps perdu” va se répercuter sous une forme de consommation excessive? En tant que chef de file dans la lutte aux dépendances, il est de notre devoir d’anticiper cette réalité et d’accompagner nos jeunes dès aujourd’hui ».

Créer un lien pour protéger nos jeunes de l’isolement

Depuis le début du confinement, les adolescents subissent eux aussi un changement radical dans leur mode de vie. Coupés de leurs amis, de leurs passe-temps, de leurs amoureux/euses, ils se voient dans l’obligation de demeurer à la maison et de prendre leur mal en patience.

Quelles seront les conséquences de cet isolement, à court terme comme à long terme? Cette question, les professionnels de La Maison Jean Lapointe se la posent depuis plusieurs semaines et pour Jean-François Poirier, directeur des programmes de prévention, s’adresser aux jeunes en cette période était une évidence : « Notre rôle, depuis 2004, est d’offrir de la prévention des dépendances auprès des adolescents, notamment via nos ateliers dispensés dans les écoles. Il était primordial que, malgré l’arrêt des activités scolaires, nous puissions poursuivre notre mission et maintenir notre lien avec les jeunes ».

Les capsules C Plaaate sont disponibles sur les plateformes sociales Facebook , Instagram et Youtube.



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : Nos abonnés connectés ne voient pas ces annonces!