Le Concours national de lecture se jouera à travers la Francophonie canadienne pour la première fois

0
200

MONTRÉAL, le 23 mars 2015 /CNW Telbec/ – Fort de son succès auprès des écoles du Québec, le Concours national de lecture ouvre aujourd’hui, dans le cadre de sa 8e édition, un second chapitre de son histoire en faisant participer des écoles de la Francophonie hors-Québec.

Photo : Le Sénateur Jacques Demers et Jasmine Petrecca, de l’école Ste-Marguerite, école participante du CNL 2015 située à Laval. (Groupe CNW/Concours national de lecture)

Du 23 mars au 24 avril prochain, des milliers d’élèves issus de plus de 70 écoles primaires francophones de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Manitoba, de Terre-Neuve-et-Labrador, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon de l’Ontario et du Québec (incluant une école du Nunavik) participeront à cet événement rassembleur.

Le jeu Récréation est un outil pédagogique qui encourage la persévérance scolaire en plus d’offrir une nouvelle alternative aux enseignants à travers le pays. « Le Concours national de lecture constitue un événement rassembleur pour la Francophonie canadienne et donne aux élèves l’occasion de découvrir et célébrer la langue française tout en s’amusant, » affirme Pierre Renaud, fondateur du Concours et créateur du jeu.

Pour une cinquième année consécutive, le Concours se déroule sous la présidence d’honneur de  l’honorable Jacques Demers, sénateur et ex-entraîneur-chef des Canadiens de Montréal. « L’approche ludique du Concours avec le jeu Récréation motive les jeunes à apprendre à lire et à bien épeler. Je ne le répèterai jamais assez, les jeunes sont notre avenir et il est plus qu’important de leur offrir des outils efficaces et amusants pour persévérer à l’école. »

Les jeunes concurrents qui participent au Concours se prêteront à des rondes éliminatoires du jeu Récréation, jeu dans lequel les jeunes doivent lire et épeler des mots étiquettes pour avancer sur la planche de jeu. Après une semaine de semi finales, les finales se dérouleront dans chaque école, à la suite de quoi des prix seront remis aux finalistes pour souligner leurs efforts.

Le fondateur et tous les collaborateurs sont fiers des efforts déployés par les élèves dans le cadre du concours et leur souhaitent la meilleure des expériences!

À propos du Concours national de lecture
Le Concours national de lecture s’est tenu pour la première fois en 2007. Idée originale de Pierre Renaud, il a pour but de stimuler l’apprentissage de la lecture par une approche ludique et d’encourager la persévérance scolaire à long terme par la maîtrise de cette compétence. À ce jour, près de 40 000 élèves ont pris part à l’événement.

À propos du jeu Récréation
Récréation est un jeu de société éducatif destiné aux élèves du premier cycle au primaire où la bonne lecture et l’épellation correcte des mots à apprendre permettent aux joueurs d’avancer sur le parcours de la planche de jeu. Le concept a été élaboré par Pierre Renaud, un policier qui souhaitait motiver son fils à la lecture. Le jeu est recommandé par l’Association québécoise des enseignantes et enseignants du primaire (AQEP) ainsi que par l’Association des consommateurs du Québec. M. Renaud et l’organisation fondatrice du jeu ont reçu le Prix québécois de l’entreprise citoyenne 2010.

Pour plus d’information sur le Concours national de lecture : http://concoursnationaldelecture.org/

 

SOURCE Concours national de lecture