« J’ai créé un service de soutien scolaire pour vivre ma passion de l’enseignement »

Carole Houdet a ouvert un service de soutien scolaire en 2011 pour se réaliser, car enseigner est sa vocation! Elle nous raconte son parcours dans cette chronique toute personnelle.
Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :
English EN French FR

Traduction automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) vont se glisser! 😉

Prendre exemple sur les enfants pour vivre une année mémorable

Témoignage d'un enseignant du CSS de Montréal sur la rentrée actuelle : « Je suis de retour à l’école et je vois le bonheur dans les yeux des élèves. L’école renaît de ses cendres, ils sont heureux de la retrouver. » Et vous, qu'est-ce qui se vit de beau dans votre milieu?

L’essentielle mise à jour de la Loi sur l’instruction publique pour une place cohérente du numérique

Saviez-vous que, l’article 7 de la Loi sur l'instruction publique du Québec permet de facturer aux parents uniquement des documents dans lesquels l’élève écrit, dessine et découpe? Dans cette lettre ouverte, l'Association Edteq demande la « mise au siècle » de la loi afin qu'elle permette d'inclure aussi l'achat et l'abonnement à des applications et logiciels.

Les 12 travaux du pédagogue au temps de la pandémie

Nous sommes tombés récemment sur ce texte au titre particulièrement accrocheur pour tout enseignant amateur de l'univers d'Astérix, « Les 12 travaux du pédagogue à la rentrée », par Alexandre Audet. Il a accepté de le partager avec vous, chers lecteurs, afin de vous aider à établir vos repères professionnels en cette rentrée spéciale.

Le sport scolaire et les activités artistiques en milieu scolaire en péril

Dans cette lettre ouverte, David Bowles, président de la Fédération des établissements d’enseignement privé, demande aux ministres Charest et Roberge de permettre aux activités culturelles et sportives scolaires d’aller de l’avant, dans le respect des règles sanitaires imposées par la direction de la santé publique. « Non seulement les risques d’éclosion y seront moindres, mais la motivation et la persévérance scolaire de nos enfants sont en jeu dans un contexte déjà fragilisé par la pandémie. »

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :

La semaine en rafale

C'est vendredi, voici quelques brèves! On y parle du prochain E-colloque du CSSMB, de Novascience pour financer vos (grands!) projets, d'un FabLab pour jeunes autochtones, de Profweb qui joint Collecto et d'un nouveau dossier sur enseigner et apprendre avec le numérique par le RIRE. Cette semaine, ce n'est pas un GIF de chat, mais bien de lapins qui conclut le tout! 🙂 Bonne fin de semaine!

6 activités de classe inspirées des réseaux sociaux

L’utilisation des réseaux sociaux est rarement de mise à l’école... Pourtant, il est possible de capter l’attention des élèves en leur proposant des activités qui s’en rapprochent. Voici 6 idées inspirantes, accompagnées de modèles à télécharger ou de simulateurs interactifs.

Enseigner les sciences à distance : idées et astuces

Le principal défi d’enseigner une matière pratique telle que la science à distance est de trouver comment permettre aux élèves d'expérimenter, de tester et d'explorer par des manipulations. Voici quelques idées pour faciliter le tout.

2e édition de la Journée du numérique en éducation du Ministère de l’Éducation, le 13 novembre

Cette année, en raison de la COVID-19, la Journée du numérique en éducation organisée par le MEES dans le cadre du Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur prend un tout autre sens et portera encore mieux son nom puisqu'elle se déroulera entièrement en ligne, le vendredi 13 novembre 2020.

Carole Houdet a ouvert un service de soutien scolaire en 2011 pour se réaliser, car enseigner est sa vocation! Elle nous raconte son parcours dans cette chronique toute personnelle.

par Carole Houdet

NOTE : Les textes publiés dans la section « Opinion » du site n’engagent que leur auteur. L’École branchée accepte d’en publier pourvu qu’ils respectent les conditions énoncées ici. Par souci de transparence, nous n’apportons aucune modification ni correction au texte original soumis par l’auteur. Vous êtes invité(e) à réagir aux propos via le module de commentaires à la toute fin!

– – –

Je suis diplômée en sciences de l’éducation depuis 13 ans. En France, j’ai étudié la psychologie de l’éducation, la psychopédagogie, la philosophie de l’éducation ainsi que la sociologie de l’éducation. En 2011, j’ai décidé d’ouvrir un service de soutien éducatif dans la région de Rimouski, Coup de pouce scolaire, afin d`aider le plus possible d’élèves à avoir une bonne estime d’eux à travers les nouvelles pédagogies alternatives.

Depuis 2011, j’ai voulu aider les jeunes à reprendre confiance en leurs capacités, retrouver leur motivation et progresser grâce à une pédagogie de la réussite.

Je suis une femme engagée et passionnée de l’information. J’échange des ressources éducatives et je partage des conseils pour accompagner les parents dans l’apprentissage de leur enfant. Je souhaite la réussite scolaire pour tous à travers une pédagogie alternative. Je prône la persévérance scolaire au quotidien en encourageant et en valorisant mes élèves pour qu’ils reprennent confiance en eux.

Des services accessibles à tous

Avec les différentes réformes, la méthodologie et les termes ont changé. C’est pourquoi, je donne des outils et des stratégies aux parents pour qu’ils puissent accompagner leurs enfants au quotidien.

De l’idée de départ à la création de ce service, il s’est écoulé une période de six mois au cours de laquelle j’ai trouvé une salle disponible pour accueillir des élèves, fait connaître mes services auprès de la population par le biais d’affiches, de cartes professionnelles et par la création d’un site internet. Je suis également très active sur les réseaux sociaux où je partage avec plaisir des conseils et ressources éducatives pour accompagner les parents dans l’apprentissage de leur enfant. J`ai également été bénévole à la radio pendant cinq ans pour répondre aux questions des parents en direct.

Il me tenait à coeur  que mes services soient accessibles à tous, y compris pour les enfants de parents défavorisés. C’est pourquoi, j’ai fait énormément de démarches auprès de la commission scolaire des phares pour que l’école puisse payer une partie de mes services afin qu’il ne reste plus qu’une petite somme à payer pour les parents à faible revenu.

Je crois au potentiel de chaque élève, c’est pourquoi j`offre aux jeunes un suivi personnalisé qui part de la mise en confiance de l’élève pour qu’il retrouve toute sa motivation et qu’il puisse progresser. Je mise sur la valorisation de l’enfant en l’encourageant au quotidien ainsi que sur l’accompagnement des parents dans l’apprentissage de leur enfant. En effet, les parents ne sont pas toujours les mieux placés pour aider leur enfant par manque de temps, de patience ou de compétences, c’est pourquoi j’ai eu l’idée d’ouvrir ce service de soutien scolaire.

Aujourd’hui, je pense que les enfants sont nés avec la technologie et que pour continuer de les intéresser, il faut les captiver et attirer leur attention d’une façon différente qu’à l’école ou sur papier. En manipulant et en bougeant, les élèves apprendront en s’amusant sans même s’en rendre compte.

Devant le système, prendre le taureau par les cornes

Originaire de France, j’ai commencé par essayer de m’engager auprès de la Commission scolaire des Phares après avoir attendu 1 an que mon dossier soit analysé par le MICC (Ministère de l’immigration et des communautés culturelles). J’ai fini par obtenir le document qui prouvait que mes études universitaires de 1er cycle étaient complétées. Cependant, malgré cette équivalence de diplôme, l’UQAR (Université du Québec à Rimouski) m’envoyait au MELS (Ministère de l’Éducation) qui me renvoyait au MICC.

Au lieu de me décourager, j’ai décidé de persévérer et de passer outre en proposant moi-même un service de soutien scolaire à domicile pour faire de ma passion mon travail. Ainsi, j’ai pu m’impliquer directement auprès des jeunes en difficultés, ce qui me tenait particulièrement à coeur.

Je me déplace donc à domicile la semaine et j’organise, le samedi, au centre communautaire Ste-Agnès Nord (à Rimouski), des ateliers méthodologiques, des activités en littérature jeunesse ainsi que des journées éducatives « la pédagogie par les arts! » par petits groupes de deux à quatre élèves.

Je me suis fait connaître grâce à ma détermination et ma persévérance, malgré les portes qui se fermaient devant moi. J’ai réussi à faire des affiches, des cartes professionnelles, des articles dans les journaux, des chroniques « avis d’expert » à la radio Rouge FM pour donner un maximum d’astuces et de conseils aux parents.  En octobre 2011, j’ai eu ma propre émission de radio en tant que bénévole, tous les mardis de 10h à 10h30, afin de répondre aux questions des parents en direct sur CKMN. J’ai rencontré des commerçants, des enseignants, des journalistes et c’est finalement le « bouche à oreille » qui a le mieux fonctionné. Les parents comme les enfants sont ravis, et c’est l’essentiel!

En France, la pédagogie est très théorique et, au Québec, l’apprentissage est axé sur la pratique alors je prends le meilleur des deux mondes pour m’adapter à chaque personne.

– – –

Je suis heureuse que Coup de pouce scolaire commence sa septième année et je remercie chaleureusement tous les parents qui m`ont fait confiance dès le début.

Carole Houdet
www.coupdepoucescolaire.ca

Quelques annonces

Vous avez une nouvelle à nous communiquer?

Écrivez-nous sans tarder à info@ecolebranchee.com

Vous pouvez aussi publier votre propre texte!
Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Recevez nos nouvelles chaque semaine

Recevez chaque mardi l'École branchée | Hebdo, la publication qui alimente votre veille professionnelle en éducation!



À propos de l'auteur

Collaboration spéciale
Collaboration spéciale
L'École branchée diffuse des textes provenant d'acteurs de la communauté éducative. Vous pouvez contribuer vous aussi! Profitez-en pour transmettre vos idées, parler d'un projet pédagogique vécu en classe, etc. Trouvez les détails dans le menu À propos / Soumettre un article.

Vos commentaires sur l'article

Vous pouvez commenter cet article ici et y ajouter vos idées!

Vous avez quelques minutes pour nous aider?

Voici le sondage à nos lecteurs que nous menons présentement!