Netmath : un outil en constante évolution pour favoriser l’apprentissage des mathématiques

  • Reportage commandité
Bien connue des enseignants, la plateforme québécoise d'apprentissage des mathématiques, Netmath, offre régulièrement de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux enseignants de l’intégrer encore plus efficacement à leur planification de classe. La dernière en lice, les collections, offre la possibilité de créer des parcours pédagogiques personnalisés. // REPORTAGE COMMANDITÉ
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Ajouter aux favoris (0)

Bien connue des enseignants, la plateforme québécoise d’apprentissage des mathématiques, Netmath, offre régulièrement de nouvelles fonctionnalités qui permettent aux enseignants de l’intégrer encore plus efficacement à leur planification de classe. La dernière en lice, les collections, offre la possibilité de créer des parcours pédagogiques personnalisés.


« Depuis que la fonctionnalité des collections a été ajoutée à Netmath, il est plus simple pour moi de faire de la différenciation pédagogique. Je peux simplement constituer une banque d’activités et l’assigner à une classe ou même à des élèves en particulier », indique Danielle Pomerleau, enseignante de 6e année à l’école aux Couleurs-du-Savoir, du Centre de services scolaire Rivière-du-Nord.

Selon Mme Pomerleau, cette fonctionnalité lui permet de simplifier sa gestion de classe, tout en respectant davantage le rythme d’apprentissage de ses élèves puisqu’elle peut proposer des activités différentes; plus avancées pour certains ou en mode révision pour d’autres. Chaque élève consulte la sélection qui est faite pour lui.

Chaque collection créée peut être nommée et décrite afin de répondre à un besoin particulier. Elle pourra par exemple contenir les exercices à compléter pendant une semaine donnée, des activités au sujet d’un concept précis provenant de différents niveaux ou des exercices-défis pour ceux qui ont terminé leur plan de travail. Elle pourra être réutilisée et adaptée d’une année scolaire à l’autre.

Intégrés en contexte d’apprentissage

Danielle Pomerleau utilise Netmath depuis plusieurs années avec ses élèves. Au fil des ans, elle a parfaitement intégré la plateforme à son enseignement en classe. « Lors d’une période type de mathématiques, je vais prendre 15 à 20 minutes pour présenter la notion de la semaine. Ensuite, les élèves prennent leur Chromebook et travaillent de façon autonome pour compléter les exercices », indique-t-elle.

Elle remarque qu’ils se mettent rapidement à la tâche, ils sont motivés et prennent plaisir à compléter le travail demandé. Ce qu’elle apprécie particulièrement de Netmath est la fonction de rétroaction immédiate qui est donnée aux élèves. « Ils savent tout de suite s’ils ont réussi ou non un exercice. Dans la négative, ils ont accès à des explications qui les guident et ils peuvent ensuite faire une nouvelle tentative. Ils développent ainsi leur autonomie. La rétroaction les accompagne dans leur progression. »

Bref, elle est terminée l’époque où ses élèves complétaient des exercices sur papier, où ils attendaient qu’elle passe les voir pour savoir s’ils avaient réussi ou non et où elle devait continuellement répété les mêmes explications!

Intervention sur mesure

En tant qu’enseignante, elle a accès à des rapports qui présentent l’avancement des élèves dans la réalisation des activités qu’elle leur a assigné. Elle obtient en un coup d’œil un portrait pour chaque activité. Si les crochets sont verts, les élèves ont réussi au premier essai, si ils sont jaunes, ils ont eu recours aux explications, si ils sont rouges, ils n’ont pas réussit. 

« Je peux facilement identifier les notions qui sont moins bien comprises et organiser des périodes de récupération pour tous ou pour des élèves en particulier. Je cible mes interventions de façon beaucoup plus précise. C’est très aidant », fait remarquer l’enseignante.

Comme ses élèves sont en 6e année, elle se permet de « jouer sur les années » en sélectionnant des exercices dans l’ensemble du contenu de Netmath pour le primaire; la 6e année étant essentiellement une année de révision. Dès le début de l’année, cela lui permet notamment de situer ses élèves dans leur cheminement.

Conçu pour le Québec

Par ailleurs, comme Netmath est créé au Québec, l’ensemble des exercices proposés, de même que sa structure, suivent le programme de formation de l’école québécoise et la progression des apprentissages. 

« J’en ai essayé beaucoup de plateformes d’apprentissage en ligne. Comme l’outil est fait ici, il présente le bon vocabulaire, les bonnes notions et ils couvrent l’ensemble du programme. Avec les plateformes étrangères, il faut choisir à la pièce, il faut faire attention aux termes employés pour ne pas mélanger les élèves. » Finalement, Mme Pomerleau apprécie l’accessibilité de l’équipe derrière Netmath, qui sont toujours ouverts, selon elle, à recevoir de la rétroaction de la part des enseignants qui l’utilisent.

Netmath, disponible en ligne et sur tablette, offre plus de 30 000 exercices mathématiques interactifs destinées aux élèves du primaire et du secondaire, ce qui leur permet d’apprendre les mathématiques tout en s’amusant.

Vos commentaires sur cet article

Pour commenter cet article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Ces textes pourraient aussi vous intéresser :