ANNONCE

La nouvelle école Stadacona : premier Lab-École à voir le jour

Communiqué – Le Centre de services scolaire de la Capitale (CSSC) et le Lab-École font découvrir la nouvelle école primaire Stadacona qui accueillera ses premiers élèves dès la rentrée 2022. Cette école est également le premier des 6 projets du Lab-École à voir le jour.

Publié le :

Classé dans :
LIRE CET ARTICLE EN :

Traduction anglaise automatisée - des erreurs (parfois hilarantes) peuvent se glisser! ;)

Marquer comme favori (0)

Communiqué – Le Centre de services scolaire de la Capitale (CSSC) et le Lab-École font découvrir la nouvelle école primaire Stadacona qui accueillera ses premiers élèves dès la rentrée, le 29 août prochain. Cette école est également le premier des 6 projets du Lab-École à voir le jour au Québec.

Le Lab-École propose une nouvelle façon de concevoir les écoles québécoises qui met à contribution des initiatives innovantes en matière d’environnement physique, de mode de vie sain et actif et d’alimentation. Créées en étroite collaboration avec chaque milieu, ces écoles laboratoires, ouvertes sur la communauté, placent l’élève au centre des réflexions et sont adaptées à leurs besoins et à ceux du personnel qui les accompagne quotidiennement.

UNE ÉCOLE EN PALIERS À VOCATION COMMUNAUTAIRE ET SOCIALE

Le concept architectural novateur de l’école Stadacona, conçu par Jérôme Lapierre Architecte et le Lab-École, et réalisé par la firme ABCP architecture, repose sur une construction en paliers, qui multiplie les accès à l’extérieur grâce à ses toits habitables. L’école inclut notamment des espaces collaboratifs, un gradin, une cuisine et une salle à manger qui pourront s’ouvrir à la communauté à l’extérieur des heures de classe. L’image architecturale identitaire forte et durable permet le développement d’un véritable milieu de vie scolaire et communautaire.

Le projet représente un investissement de 25,8 M$ de la part du ministère de l’Éducation (MEQ). Cette école devient le 68e établissement et la 47e école primaire sur le territoire du CSSC, qui compte plus de 31 000 élèves. Située à l’extrémité ouest du quartier Limoilou, à l’angle de l’avenue François-1er et de la rue de l’Espinay, l’école comprend 4 classes de niveau préscolaire et 16 de niveau primaire. Elle accueillera 317 élèves de la maternelle 4 ans à la 6e année.

« Je me réjouis de l’ouverture de l’école Stadacona qui deviendra un lieu de rencontres, de découvertes et d’apprentissages pour des générations d’élèves du quartier de Limoilou. Je remercie l’ensemble des partenaires grâce auxquels les élèves et le personnel bénéficient d’une école moderne dont l’environnement inspirant est propice à l’épanouissement et à la réussite scolaire. »

Pierre Lapointe, directeur général du Centre de services scolaire de la Capitale

« L’école Stadacona est le fruit de plus de cinq années de travail, et je suis extrêmement fier et ému de voir enfin les enfants s’approprier les espaces que nous avons imaginés pour eux. L’école s’intègre parfaitement dans Limoilou et va être l’un des plus beaux endroits du quartier. C’est une école qui va donner aux enfants le goût d’y aller chaque matin avec le sourire, et rien ne me fait plus plaisir! »

Pierre Thibault, architecte et cofondateur du Lab-École

« Nous, on rêve que chaque école ait une salle à dîner, un espace pour manger dehors, et que ces lieux deviennent des opportunités de se réunir, apprendre et échanger. L’école Stadacona est magnifique et elle a tout ça. C’est comme une grande maison où on a le goût de se reposer et de se poser. Ce qui est beau et important, c’est l’ouverture sur son quartier, que toute la collectivité puisse en bénéficier. Une école qui appartient à Limoilou pour Limoilou. »

Ricardo Larrivée, chef, animateur, cofondateur de Ricardo Média et cofondateur du Lab-École

« L’école Stadacona est une école laboratoire dans laquelle nous allons tester et évaluer des nouvelles idées et façons de faire. Elle a une cour avec une des plus belles vues de la ville de Québec et les enfants pourront y jouer sur le toit en toute sécurité. Elle fait désormais partie de ces écoles qui contribueront à influencer les futures constructions pour en faire de meilleurs environnements pour les intervenants scolaires et les enfants du Québec. »

Pierre Lavoie, cofondateur du Grand Défi Pierre Lavoie, athlète, conférencier et cofondateur du Lab-École

À PROPOS DU CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DE LA CAPITALE
Le Centre de services scolaire de la Capitale se situe au 9e rang des plus importants centres de services scolaires au Québec. Principalement situé dans la ville de Québec, le CSSC est notamment présent dans :

• les arrondissements de La Cité-Limoilou, des Rivières et de La Haute-Saint-Charles;
• la municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier;
• les villes de Fossambault-sur-le-Lac, de Lac-Saint-Joseph, de Shannon et de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

Site Web de l’école : ecole-stadacona.cssc.gouv.qc.ca
Site Web du CSSC : https://cssc.gouv.qc.ca/
La période d’inscription dans les établissements du CSSC pour l’année scolaire 2022-2023 est terminée. Pour l’année 2023-2024, la période se déroulera entre le 6 et le 14 février 2023.


À PROPOS DU LAB-ÉCOLE

Le Lab-École est un organisme à but non lucratif appuyé financièrement par le MEQ qui a pour mission de rassembler une expertise multidisciplinaire pour concevoir les écoles de demain; des écoles qui répondent aux besoins et aux réalités des élèves et de ceux qui les accompagnent.

FIN DU COMMUNIQUÉ / DÉBUT DE LA FICHE INFORMATIVE

École primaire Stadacona

Le Lab-École Québec

Contexte

Fondé en 2017, le Lab-École est un organisme à but non lucratif qui s’est donné comme mission de rassembler une expertise multidisciplinaire pour concevoir les écoles de demain. Sous l’impulsion de ses trois membres fondateurs, Pierre Thibault, Pierre Lavoie et Ricardo Larrivée, le Lab-École entend mobiliser cette réflexion collective pour en faire un projet de société. Cinq ans plus tard, le premier Lab-École s’apprête à accueillir ses premiers élèves.


Le Lab-École vise à devenir un catalyseur de changement et d’innovation pour créer les meilleures écoles, celles qui favorisent pleinement le bien-être, le développement du potentiel de chacun et la réussite des élèves et de tous ceux qui gravitent autour d’eux. En proposant un environnement physique repensé, agissant sur le développement d’un mode de vie sain et actif et favorisant une saine alimentation, le Lab-École veut servir de modèle pour la future génération d’écoles primaires au Québec et à travers le monde. 


Afin d’appliquer, de tester et de mesurer ces propositions, 6 centres de services scolaires/commission scolaire sont accompagnés par le Lab-École dans la conception et la réalisation de leur propre projet d’école.

Les six projets : https://www.lab-ecole.com/projets-selectionnes-lab-ecole/

L’école Stadacona

Premier des six Lab-École à voir le jour, l’école Stadacona se trouve dans le Vieux-Limoilou, à la limite du quartier Vanier. Ce secteur connaît une importante hausse démographique depuis quelques années, ce qui a entraîné une surpopulation dans les trois écoles primaires environnantes. La nouvelle école permettra donc de répondre à ce nouveau contexte démographique, tout en s’inscrivant dans un grand projet de revitalisation de ce secteur de la ville, qui présente un indice de défavorisation élevé.

Un seuil habitable

La nouvelle école Stadacona est le fruit d’une collaboration entre l’équipe du Lab-École, Jérôme Lapierre Architecte, ABCP architecture et le Centre de services scolaire de la Capitale (CSSC). Consulter les enseignants, les enfants et les professionnels du CSSC était très important afin de créer un environnement physique qui répond à leurs besoins et de contribuer au bien-être et à la réussite éducative.   


L’école est facilement accessible par le transport actif, principalement à pied. Dans un rayon de marche acceptable, soit 1,6 km, on trouve également de nombreux espaces verts, tels le parc Cartier-Brébeuf bordant la rivière Saint-Charles, le Grand Marché de Québec à quelques pas ainsi que le Patro Roc-Amadour.

Un gymnase double bondé de lumière

L’école accueillera 20 classes, dont 4 de niveau préscolaire et 16 de niveau primaire, en plus d’espaces pour collaborer et manger. Étant donné la composition de sa future clientèle et de la population avoisinante, l’école a une vocation résolument communautaire et sociale. En raison du contexte urbain plutôt dense, le projet favorise une typologie verticale et utilise le potentiel de ses toitures pour augmenter la capacité d’accueil des aires de jeux extérieures.


L’école accueillera 20 classes, dont 4 de niveau préscolaire et 16 de niveau primaire, en plus d’espaces pour collaborer et manger. Étant donné la composition de sa future clientèle et de la population avoisinante, l’école a une vocation résolument communautaire et sociale. En raison du contexte urbain plutôt dense, le projet favorise une typologie verticale et utilise le potentiel de ses toitures pour augmenter la capacité d’accueil des aires de jeux extérieures.

L’école Stadacona compte :  

• Un préau d’accueil qui sert de connexion entre le quartier, l’école, son cœur et la cour arrière.
• Des vestiaires hors des corridors, stratégiquement positionnés aux différentes entrées ce qui en fait une école « sans bottes ».
• Un gradin : le cœur communautaire de l’école. Carrefour de mille et une activités, il permet de réunir les élèves pour des événements, en plus d’être un lieu propice à la lecture.
• Une bibliothèque éclatée pour se rapprocher des enfants et favoriser la consultation et l’emprunt des livres à tous les âges.
• Un gymnase double dont l’acoustique, la fenestration abondante ainsi que la mezzanine permettent de bonifier l’expérience à la fois des utilisateurs et des spectateurs.
• Un immense îlot tout en haut du gradin qui permet d’accueillir toute une classe ou les jeunes du service de garde pour des activités culinaires.
• Des corridors qui n’en sont pas… ce sont des rues d’apprentissage. Libres de vestiaires, on peut y faire des projets, des travaux individuels ou en équipe et s’y détendre aussi en lisant un bon livre, par exemple.
• Aux 2e et 3e cycles, le regroupement des classes se fait autour d’espaces communs qu’on appelle communautés d’apprentissage. Les élèves y convergeront pour y effectuer des travaux et y réaliser des projets dans plusieurs disciplines scolaires.
• Une magnifique classe extérieure, avec une vue imprenable sur Québec.
• Des toits habitables qui sont une extension de la cour où les enfants peuvent jouer en toute sécurité.
• Des espaces extérieurs qui sont des lieux de découvertes et d’apprentissage, à hauteur d’enfants.
• Des aménagements et du mobilier qui permettent une flexibilité et une polyvalence dans l’utilisation des espaces, selon les besoins. 

École « laboratoire »

Un consortium de chercheurs piloté par la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) a été mandaté afin d’apprécier les retombées des Lab-École sur la réussite éducative et le bien-être des élèves et du personnel qui les accompagnent. 


Coût 
Ce projet constitue un investissement de 25,8 M$ du ministère de l’Éducation.

Vos commentaires

Pour commenter ce sujet et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou souhaitez publier un témoignage?

Faites connaître votre projet pédagogique ou partagez vos idées via nos sections Opinion, Témoignages ou Communiqués! Voici comment faire!

Vous aimez ce que vous lisez?

Abonnez-vous et recevez les 3 prochains numéros du magazine École branchée (imprimé ou numérique, français ou anglais) en plus de nos dossiers exclusifs en ligne!

En savoir plus >

À propos de l'auteur

Communiqué
Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!





Ces textes pourraient aussi vous intéresser :