ANNONCE

Classe interactive en ligne : ÉtudeSecours signe une entente avec TAMAPLACE

ÉtudeSecours contribue à la réussite éducative en proposant des services pédagogiques en ligne pour soutenir les jeunes, leur famille et les écoles.

Publié le :

Classé dans :

Attention! Ce contenu a été mis à jour il y a plus de 3 ans. Il pourrait contenir des liens qui ne fonctionnent plus. Vous aimeriez que notre équipe le révise? N'hésitez pas à nous écrire!

Trois-Rivières, 30 novembre 2017 – Depuis six ans, ÉtudeSecours contribue à la réussite éducative des jeunes au secondaire à l’échelle de la province en proposant des services pédagogiques en ligne novateurs pour soutenir les jeunes, leur famille et les écoles. Dans cette lignée, ÉtudeSecours a signé une entente de collaboration avec Tamaplace, une entreprise française.

« Depuis le début de notre collaboration il y a près d’un an, la relation avec l’équipe de
Tamaplace est naturelle et facile. Cette entente nous amène à un autre niveau, unique au Québec », explique avec Marie-Claude Harnois, directrice générale chez ÉtudeSecours.

La plateforme de Tamaplace favorise la participation active des élèves autant à l’oral qu’à
l’écrit, elle fournit un tableau blanc interactif, des outils de gestion de classe pour l’enseignant, et bien plus.

Les classes en ligne permettent aux jeunes de construire des relations étroites avec
l’enseignant, et même les autres jeunes, sans avoir peur de se faire juger. Cela favorise
les échanges pour beaucoup d’entre eux. « L’approche numérique est un levier puissant
auprès des jeunes. La classe interactive de Tamaplace est un outil différent et pédagogiquement bien pensé. Comme pédagogue, je veux amener les jeunes à apprendre au-delà des murs de la classe traditionnelle, à vivre une autre expérience positive d’apprentissage », précise Madame Harnois.

Rappelons qu’ÉtudeSecours offre des cours en ligne spécialement conçus pour les jeunes
du secondaire, du tutorat personnalisé et des formations passerelle en ligne menant des cours réguliers aux cours enrichis en mathématique et en sciences de quatrième et cinquième secondaire, le tout en vue des admissions au cégep. Le matériel pédagogique proposé est stimulant et procure une grande flexibilité d’horaire. Tous les enseignants sont légalement qualifiés et expérimentés. L’organisation offre aussi du soutien aux jeunes et aux parents qui ont choisi l’école à la maison.

À propos de Tamaplace :

Créée en 2012, TAMAPLACE utilise une technologie brevetée nécessitant peu de connexion et utilisant un système sécurisé de cryptage des données. Issue des technologies du jeu vidéo, la solution développée par Tamaplace permet aux utilisateurs de se retrouver dans un espace de travail virtuel commun : tout le monde se voit (webcam), s’entend (audio) et chacun peut interagir individuellement. Tamaplace compte parmi ses clients CGI, l’Université de Bordeaux, l’Ensam (arts & métiers), Airbus et bien entendu ÉtudeSecours!

SOURCE Conseil d’administration

À propos de l'auteur

Communiqué
Communiqué
Les communiqués publiés sur Ecolebranchee.com sont ceux reçus à l'attention de info@ecolebranchee.com et correspondant à la ligne éditoriale. Le site se réserve le droit de ne pas publier tous les communiqués.

Recevez l'infolettre Hebdo

Recevez l'Info #DevProf et l'Hebdo pour ne rien manquer des nouveautés de l'École branchée!


Vos commentaires

Pour commenter un article et y ajouter vos idées, nous vous invitons à nous suivre sur les réseaux sociaux. Tous les articles y sont publiés et il est aussi possible de commenter directement sur Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn.

Faites briller vos projets d'école et pratiques gagnantes!

L'École branchée fait circuler l'information dans le milieu scolaire afin d'alimenter la veille professionnelle et valoriser les initiatives émanant du terrain. Allez-y, proposez-nous un texte! >

À lire aussi

Les six écoles du Lab-École sous la loupe des chercheurs

Cinq ans après le lancement de l’idée du Lab-École au Québec, les chercheurs Jonathan Bluteau et Mélissa Goulet, tous deux professeurs à la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM, s’apprêtent, avec une imposante équipe, à étudier les retombées de ce projet innovateur sur la réussite éducative. 

Impact de la COVID-19 sur la réussite éducative – Plan de relance pour la réussite scolaire : 110 M$

Aujourd'hui, en conférence de presse, le ministre de l’Éducation du Québec, M. Jean-François Roberge, a dévoilé le Plan de relance pour la réussite : l'éducation au-delà de la pandémie, représentant des investissements totalisant 110 M$. Voici le communiqué officiel du MEQ, ainsi que quelques réactions de différentes organisations reçues à l’École branchée par voie de communiqué .

Le ministre Roberge dévoile son Plan de relance pour la réussite éducative 2021-2022

À la suite du Rendez-vous pour la réussite éducative qui s’est tenu à la fin avril, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a dévoilé un Plan de relance pour la réussite éducative. Voici le compte-rendu que l'École branchée a préparé pour vous.