Idées et ressources pour apprendre en bougeant!

0
828

Voilà le thème d’une récente causerie « #eduprof » tenue le 18 novembre dernier, qui visait à partager entre collègues des trucs pour intégrer l’activité physique en classe sur une base quotidienne.

Les causeries #eduprof sont une série d’échanges sur un thème donné qui se vivent entre enseignants sur Twitter, généralement les mercredis à 21h. Chaque semaine, un thème différent est abordé.

Pour le thème « Apprendre en bougeant », cinq questions ont été lancées aux participants pour guider la discussion :
1- Quels bienfaits ou avantages voyez-vous à intégrer les activités physiques à l’organisation de la classe?
2- Comment intégrez-vous des activités ou routines actives à votre classe?
3- Quels sont vos idées ou trucs pour apprendre en bougeant en français?
4- Quels sont vos idées ou trucs pour apprendre en bougeant en mathématiques?
5- Vos meilleurs liens, ressources à partager, personnes à suivre?

Un condensé des échanges rassemblés par l’animatrice de la soirée, Sylvianne Parent (@sylviannep), orthopédagogue au 1er cycle du primaire, est disponible grâce à l’outil en ligne Storify.

Parmi les idées véhiculées :
– avoir un vélo stationnaire dans la classe pour permettre à ceux qui en ont envie de bouger;
– faire 10 minutes de « Jean dit… » pour « recharger les batteries »;
– bouger/danser pour illustrer les translations, rotation, etc.;
– compter les kilomètres parcourus au vélo stationnaire pour étudier les fractions;
– jouer au mot musical : des mots fréquents indiqués sur un cercle, on tourne autour au son de la musique. À son arrêt, chacun lit le mot en face de lui;
– danser et chanter une règle;
– faire des courses à relais pour épeler ou classer des mots, sauter en épelant;
– au gymnase, disperser des lettres, crier une syllabe ou un mot, laisser les élèves courir et former le mot dans leur cerceau;
– se lancer une balle en se posant des questions sur la conjugaison;
– sortir à l’extérieur prendre des photos pour s’inspirer dans les écrits libres;
– faire des suites logiques avec des positions (assis, debout, penché, etc.) modélisées par des pictogrammes.

Les bienfaits de bouger, tels que constatés par les enseignants :
– calmer ou réveiller et recentrer les élèves;
– améliorer la concentration;
– canaliser l’énergie;
– créer un lien fort avec les élèves en étant à l’écoute de leurs besoins.

Des ressources :
GoNoodle : une série de « brain breaks », de courtes activités qui permettent de bouger de façon ludique. Bien que la ressource (gratuite) soit en anglais, les enseignants qui l’utilisent indiquent que cela ne pause pas problème.
Osmo : un système qui permet d’interagir avec l’iPad à partir d’objets réels à manipuler à travers différentes activités éducatives.
– La dictée active de Stéphane Côté.
130 idées pour bouger en classe, par Kino Québec.

Les ressources ont aussi été rassemblées sur un mur Padlet. Un autre superbe exemple d’utilisation de Twitter à des fins de développement professionnels!