Qu’est-ce que le nouveau coronavirus?

La COVID-19 est une maladie très contagieuse causée par le nouveau coronavirus. Ce coronavirus était inconnu avant le mois de décembre 2019, au moment où les premiers cas ont été déclarés dans la ville de Wuhan en Chine. En effet, les personnes malades ont développé leurs symptômes à la suite d’une exposition à un marché de fruits de mer et d’animaux vivants situé dans la ville. Les coronavirus forment une famille de virus qui peuvent toucher autant l’humain que l’animal; l’hypothèse est donc que la COVID-19 se serait transmise d’un animal vivant vers l’humain lors d’une visite dans ce marché de Wuhan. Le virus pourrait provenir d’un serpent, d’une chauve-souris ou d’un pangolin puisque les protéines de ce coronavirus sont plus susceptibles d’agir dans l’organisme de ces trois animaux. Des experts en étudient toujours la provenance en recensant les animaux vendus à ce marché.

Depuis, l’épidémie en Chine s’est transformée en pandémie mondiale, touchant plus fortement l’Europe avec le deux tiers des victimes, notamment en Italie, en Espagne et en France. C’est toutefois aux États-Unis qu’on remarque la plus forte progression de la COVID-19 avec plus de 55 000 cas détectés en une semaine.

Le coronavirus est un virus de la même famille que ceux des rhumes, des grippes, mais aussi de maladies respiratoires plus graves. Lorsque l’humain en est atteint, il ressent des symptômes comme la fièvre, la toux et des difficultés respiratoires semblables à une pneumonie. D’autres coronavirus ont été responsables de grandes épidémies à travers le monde comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) en 2002-2003 et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) à partir de 2012.

Qui peut être infecté?

Le nombre de personnes qui contractent le virus augmente de façon exponentielle et, malheureusement, les gens les plus à risque peuvent en mourir. Ce qui est inquiétant pour le moment, c’est qu’aucun médicament ou vaccin n’existe pour stopper la progression de ce virus. Les chercheurs étudient le virus pour mieux le comprendre et trouver des solutions pour éviter sa propagation. On peut consulter cette application Web pour connaître en temps réel le nombre de personnes affectées par la maladie. 

Des mesures rigoureuses

Afin de s’assurer que le virus ne se propage pas sur toute la planète, des mesures très sérieuses sont mises en place.  On ferme les frontières, les écoles et tous les commerces non essentiels. Les transports collectifs sont arrêtés dans certains pays et les avions ne décollent plus dans plusieurs aéroports. Tous les voyageurs sont placés en quarantaine pour 14 jours à leur arrivée à la maison et la majorité des gouvernements ont décrété un confinement, obligatoire ou non, pour la population en général. Dans les hôpitaux, des mesures de salubrité intenses sont installées. À Wuhan, ils ont même construit un nouvel hôpital de 1000 lits en un temps record (10 jours) pour accueillir les gens infectés.

L’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’occupe de répertorier les malades dans chaque pays. Elle étudie la progression du virus, elle organise les précautions sanitaires à adopter dans tous les pays du globe, en même temps qu’elle déploie les efforts pour trouver des solutions pour non seulement guérir les patients, mais aussi stopper l’infection virale.

Ton défi

La courbe de progression de la COVID-19 est exponentielle. L’objectif de chacun des pays est d’aplatir cette courbe. Informe-toi sur ce concept d’aplatissement de la courbe en lisant le dossier du Pharmachien à ce sujet. Résume ensuite le concept dans tes propres mots pour être en mesure de l’expliquer à tes amis et leur faire part des gestes à poser pour aider à aplatir la fameuse courbe.

 
Cliquez sur les titres de sections pour les afficher!
PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Disciplines et niveaux visés

2e cycle du secondaire :

– Éthique

  • Analyser une situation d’un point de vue éthique

– Science

  • Situer une problématique scientifique dans son contexte
  • Construire son opinion sur la problématique à l’étude
  • Produire et transmettre des messages à caractère scientifique

– Mathématique

  • Analyse de données
  • Saisie et transmission de l’information au moyen du langage mathématique

– Éducation à la santé

Dimensions de la compétence numérique ciblées

  • Agir en citoyen éthique à l’ère du numérique
  • Exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage
  • Développer et mobiliser sa culture informationnelle
  • Produire du contenu avec le numérique

Outils numériques suggérés

  • Popplet ou Mindomo
  • Canva
  • Sheets ou Excel

Intention pédagogique du guide

Au terme des lectures et activités, les élèves seront en mesure d’évaluer la gravité de l’épidémie ainsi que de bien comprendre les mesures de sécurité à adopter pour éviter l’infection sans causer la panique.

Objectifs des activités

  • Comprendre les mesures adoptées lors de l’éclosion d’une épidémie.
  • Développer l’esprit critique face à l’information et aux réactions des gens.
  • Faire preuve d’objectivité et s’en tenir aux faits en ce qui concerne les enjeux entourant le coronavirus COVID-19.
SUGGESTIONS D’ACTIVITÉS

ACTIVITÉ 1 : Pour être bien informés

Un groupe de marcheurs est parti au début du mois de décembre 2019 en complète autonomie. Leur randonnée débutait au Tibet et se terminait aux abords de Wuhan, en Chine. Le groupe a décidé de ne pas passer par les villes et a choisi de ne pas apporter d’outils de communication. Coupés alors de tout contact extérieur, les marcheurs terminent leur trek dans la région la plus à risque de contracter le coronavirus COVID-19. 

Vous êtes un ami des randonneurs. Vous devez les accueillir et les informer de la situation d’épidémie actuelle. Comment les accueillerez-vous? 

À l’aide d’un outil numérique tel que Popplet, Mindomo ou un autre connu des élèves pour créer des cartes mentales, ils devront collecter des informations en lien avec les points suivants : 

  • qu’est-ce qui est important de préparer pour leur arrivée;
  • quelles précautions doit-on prendre pour les protéger;
  • quelles informations sont importantes à leur transmettre?

Les apprenants trouveront plusieurs réponses à ces questions sur le site Web de l’OMS dans la section « Questions fréquentes sur les nouveaux coronavirus ».

ACTIVITÉ 2 : Mieux vaut prévenir que guérir

Lors de l’apparition d’un virus comme le coronavirus COVID-19, l’humain a peur. L’information véhiculée est parfois bonne, parfois exagérée, parfois complètement erronée. Qu’observez-vous des réactions des gens dans les médias et autour de vous?

Demandez aux élèves de créer une infographie à l’aide de Canva qui conseille les gens sur les précautions sanitaires et les méthodes de prévention pour diminuer les risques de contamination.

Vous trouverez ici des exemples d’infographies créées par l’OMS pour inspirer les élèves dans leur démarche. De plus, sur le site Web du Gouvernement du Québec, les élèves auront une liste de précautions sanitaires pour les voyageurs qui se rendent en Chine et des gestes à poser pour prévenir la transmission de virus. Cela leur fournira donc des données objectives et fiables pour la création de leur infographie.

ACTIVITÉ 3 : Un graphique vaut mille mots

À l’aide des données contenues sur cette application Web qui relate en temps réel le nombre de cas confirmés, les élèves sont invités à créer un graphique qui représente la répartition du nouveau coronavirus dans le monde.

Quatre angles différents sont possibles :

  • nombre de cas confirmés par pays;
  • nombre de cas confirmés par ville;
  • nombre de décès par pays;
  • nombre de guérisons par pays.

Utilisez un tableur tel que Google Sheets ou Microsoft Excel pour inscrire les données et ainsi créer le graphique voulu (courbes, aires, colonnes, secteurs, etc.).

POUR ALLER PLUS LOIN

Plusieurs données sur le coronavirus se propagent en temps réel sur le Web. À partir de ces données, certains médias et gens sur les réseaux sociaux produisent des cartes pour montrer la diffusion spatiale de l’épidémie à partir des cas officiellement recensés. Vous trouverez ici plusieurs de ces cartes, plus ou moins rigoureuses, et qui souvent attisent la panique dans la population par les choix des couleurs ou le mode de représentation. Chaque équipe peut alors choisir une carte et en faire l’analyse. Les textes descriptifs qui y sont reliés aideront les apprenants à bien comprendre l’objectif de chacune des cartes. Les équipes pourront finalement fournir une synthèse en lien avec les éléments ci-dessous :  

  • quelle est la source de la carte;
  • quelles sont les intentions de l’auteur;
  • quelles émotions suscite la carte;
  • autre élément choisi par l’enseignant.
POUR EN SAVOIR PLUS

Nouveau coronavirus : épidémie mondiale de fake news
La Presse, 28 janvier 2020

Nouveau coronavirus (2019-nCoV)
Organisation mondiale de la santé 

Coronavirus : pourquoi la Chine a mis du temps à réagir
Brut, 9 février 2020 (documentaire 13 minutes)

Novel coronavirus
World Health Organization, 31 janvier 2020 (vidéo 5 minutes)

Ce qu’on sait du mystérieux virus apparu en Chine
Québec Science, 21 janvier 2020

Nouveau coronavirus en Chine : sur la piste du serpent ?
Science et Avenir, 23 janvier 2020

Virus en Chine: 6 mots pour comprendre
1jour1actu, 27 janvier 2020

Coronavirus 2019-nCoV
Gouvernement du Québec

Le coronavirus en 12 questions
Radio-Canada, 29 janvier 2020

Coronavirus: toutes les études ne sont pas égales
Agence Science-Presse, 7 février 2020

Le coronavirus (vidéo de 3 minutes)
MAJ



ANNONCE FOURNIE PAR GOOGLE
NOTE : NOS ABONNÉS NE VOIENT PAS CES ANNONCES