Enseigner à l’ère des hackers

4

Un dossier conjoint de lInfobourg et de Carrefour éducation

Enseigner a longtemps été considéré comme un art. L’enseignant savait, l’élève buvait ses paroles. Puis, la science s’en est mêlée. Des courants psychologiques sont venus apporter des fondements scientifiques à la pédagogie. Et maintenant, les technologies prennent de plus en plus de place. Elles sont presque complètement intégrées à la société et s’introduisent à l’école même quand on essaie de les en empêcher, bouleversant les méthodes d’apprentissage et les attentes des élèves. La profession enseignante a de quoi vivre une crise d’identité!

Ce dossier fera un bref survol des fondements psychologiques de la science de l’éducation et tentera d’entrevoir l’avenir du rôle de l’enseignant au milieu des TIC.

Pour lire la suite:

Un brin d’histoire

Le rôle de l’enseignant évolue

La pédagogie inversée

Les hackerspaces

Les Fab Labs

Conclusion

Consultez le dossier en format PDF

Commentaires

Vous avez aimé lire cet article?

Recevez gratuitement l'Hebdo de l'École branchée en ligne!



Article précédentConclusion
Article suivantConcours national de lecture
Audrey Miller est directrice générale et éditrice de L’École branchée. Détenant une formation de 2e cycle en technologies éducatives et un bacc en communication publique, elle a participé depuis 1998 à la mise sur pied de nombreuses initiatives destinées à stimuler le développement professionnel des enseignants en lien avec le numérique et l’innovation pédagogique, telles EdCamp Québec et les CréaCamps. Elle est vice-présidente de l'AQUOPS, secrétaire du conseil d’administration de l’Association Edteq, membre du comité #Francosphère de l'ACELF et chargée de projet chez Québec numérique.

Comments are closed.