137 classes équipées de TNI, iPad et portables pour tous les enseignants et les élèves

0
399

À la différence de chez nous, l’équipement numérique des écoles en France passe bien souvent par la communauté et ses partenaires. Voici le récit du déploiement massif de TNI, tablettes et portables dans 137 classes de l’agglomération Sud Sainte Baume, en Côte-d’Azur.

Après avoir lancé l’ambitieux projet d’équiper les écoles de Sanary-sur-Mer en classe numérique, le docteur Ferdinand Bernhard a souhaité impulser cette dynamique sur l’ensemble du territoire de la communauté d’agglomération Sud Sainte Baume (CASSB) qu’il préside. Une seule priorité : l’éducation.

Le président et l’ensemble des vice-présidents ont souhaité intégrer dans toutes les écoles primaires des communes membres des tableaux numériques interactifs, des tablettes tactiles et des ordinateurs portables. Le projet a été mené en étroite collaboration avec les communes du territoire, la société titulaire du marché Ordisys, l’Éducation nationale et la Direction diocésaine.

En seulement 6 mois, l’ensemble des écoles a été câblé afin d’apporter du réseau dans chaque classe, un système de filtrage et une sécurisation des locaux. La communauté d’agglomération a ensuite pris en charge l’installation des TNI et des tablettes, le paramétrage de tous ces outils numériques et l’accompagnement pédagogique des enseignants. L’ensemble des enseignants a bénéficié de 85 jours de formation, en plus d’un accompagnement pédagogique sur le long terme.

Désormais, 16 écoles élémentaires publiques et 2 écoles élémentaires privées bénéficient de cet équipement haut de gamme, qui fait le bonheur de 3 277 élèves.

Les 18 écoles sont équipées d’un matériel numérique dernière génération :

– 1 tableau numérique interactif par classe (137 TNI)
– 1 tablette par élève et enseignant (3 414 tablettes)
– 35 applications pédagogiques par niveau de classe
– 1 ordinateur portable par enseignant (137 ordinateurs)
– 1 accompagnement personnalisé pour les enseignants tout au long de l’année

La maintenance des équipements et la formation des enseignants sont prévues pour une durée de 4 ans. Ce contrat prévoit :
– une ligne téléphonique d’aide illimitée
– une main d’œuvre et des déplacements sur site illimités
– le prêt de matériel en cas de panne
– la gestion du service après-vente et des échanges avec les fabricants

La CASSB est la 1ère intercommunalité de la région à développer un projet d’une telle envergure. Elle a d’ailleurs été nommée lors de la septième édition du trophée des technologies éducatives 2015, décerné lors du Salon Educatec-Educatice.