La plaie est vive et le restera sûrement pour les habitants de la petite ville américaine de Newtown. L’incompréhension règne. Certains pointent du doigt le système américain qui idéalise les armes à feu. D’autres l’accès au système de santé qui n’est pas si facile. Il n’y a assurément pas de bonnes réponses…

Pour le moment, il faut se demander si on veut aborder le sujet avec nos élèves. La majorité des psychologues semble s’entendre pour conseiller d’attendre que les élèves en parlent d’eux-mêmes. S’ils posent des questions, c’est notre rôle  d’adulte de leur répondre, franchement et simplement. Toutefois, il faut éviter de créer de l’anxiété chez les élèves. Par exemple, vous pouvez spécifier que cette situation n’est jamais survenu pendant votre propre carrière d’enseignant, ni même quand vous étiez élève.

Cette fiche est différente des autres publiées sur SCOOP!. Elle présente surtout des ressources à utiliser si vous choisissez d’aborder simplement le sujet en classe.


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :
– Exprimer ses émotions face à cette situation;
– Connaître les mesures d’urgence en place. 


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : Que s’est-il passé exactement?

Faites un sondage à main levée dans la classe :
Avez-vous eu connaissance de la tragédie survenue dans une école primaire aux Etats-Unis vendredi dernier?
Engagez la discussion :
– Que s’est-il passé? (pour valider ce que les élèves savent, et surtout s’ils ont une conception juste des événements)
– Comment vous êtes-vous sentis en apprenant la nouvelle?
Suggérez ensuite aux élèves de prendre quelques minutes pour écrire sur une feuille ou sur l’ordinateur quelques mots à propos de leurs sentiments par rapport à cet événement. La rédaction se fera individuellement et en silence.

Voici quelques articles qui décrivent les événements, au besoin.

Page Wikipédia consacrée à l’événement
Qui était Adam Lanza? (Radio-Canada) 
Pas de lien entre syndrome d’Asperger et violence (Psychomédia) 

 

ACTIVITÉ 2 : Réviser les consignes de sécurité et plan d’urgence à l’école

Vous pouvez choisir de revoir le plan d’urgence de l’école avec les élèves.
Quelques articles à lire sur des réactions à l’événement au Québec :
Des simulations de fusillades dans les écoles du Saguenay-Lac-St-Jean (Radio-Canada)
Des mesures de sécurité en place dans certaines écoles (Radio-Canada)

L'École branchée, organisme à but non lucratif, est votre partenaire de développement professionnel en lien avec la compétence numérique en éducation. Nous croyons que l'éducation doit pouvoir bénéficier des avancées pédagogiques et technologiques actuelles pour mieux répondre aux besoins de plus en plus diversifiés des apprenants et favoriser leur réussite, aujourd'hui et pour toute leur vie. Nous y oeuvrons à travers nos services d'information professionnelle, de formation continue et de création d'outils pédagogiques.