Qu’est-ce qu’un féminicide?

Paru / Mis à jour le

Parce que les comportements abusifs envers les femmes commencent à l’adolescence, il faut dès maintenant intervenir pour prévenir les violences dans les relations amoureuses et lutter contre les inégalités de genre.
 

Depuis le début de l’année 2021, ce n’est pas moins de 10 féminicides qui ont été commis au Québec par des hommes. Un triste record…

Un féminicide, c’est le meurtre d’une femme ou d’une fille en raison de son genre. En d’autres mots, c’est quand une femme est tuée simplement parce qu’elle est une femme.

Pourquoi certains hommes veulent s’en prendre aux femmes au point de les tuer? Le plus souvent, on entend qu’un conjoint ou un ex-conjoint a assassiné sa partenaire dans un contexte de violence conjugale. Les féminicides peuvent aussi être commis par des connaissances, de la famille ou même des étrangers comme ce fut le cas avec la tuerie de la Polytechnique (14 femmes décédées) en 1989.

Comment stopper cette série noire que traverse le Québec présentement? Selon l’avis d’experts, plusieurs moyens doivent être renforcés ou mis en place très rapidement, en plus de travailler sur le long terme en ce qui concerne l’éducation des garçons.

« Il faut non seulement améliorer la situation des maisons d’hébergement, mais aussi plus globalement, de tout ce qui entoure le filet de sécurité pour les femmes », implore Mme Monastesse.

« On nous demande souvent comment mettre fin aux féminicides, et la réponse est plurielle : nous avons besoin d’agir à court, à moyen et à long terme, à la fois avec des mesures d’urgence, à la fois avec un changement des mentalités en profondeur », lance la présidente de l’organisme, Chantal Arseneault, en invitant les proches et toute la population à demeurer vigilants.

La Presse, 17 avril 2021

Au Canada, on estime qu’une femme est tuée tous les deux jours et demi. En 2020, cela représente le meurtre de 160 femmes. La pandémie semble avoir une incidence sur la hausse des cas de féminicides. Comme la majorité de ces meurtres surviennent au domicile familial des victimes, le confinement a exacerbé ces drames horribles.

Pour qu’elles ne soient jamais oubliées, voici le nom des 10 victimes de féminicides au Québec en date du 22 avril 2021 : Dyann Serafica-Donaire, Carolyne Labonté, Kataluk Paningayak, Rebekah Harry, Myriam Dallaire, Sylvie Bisson, Nadège Jolicœur, Elisapee Angma, Nancy Roy et Marly Édouard.

Besoin d’aide?

Ton défi

Connais-tu David Goudreault? Il est écrivain, slammeur, intervenant social, père et bien d’autres belles choses encore. Il a composé une lettre qui s’adresse aux garçons de ton âge qui seront, un jour, de grands hommes. Visionne donc sa lecture de cette lettre et réponds à la question qui te sera posée à la fin à propos de ce que tu ressens.

Pour les enseignants, si vous voulez récolter les réponses de vos élèves via Edpuzzle, cliquez sur ce lien et assignez ensuite la vidéo à vos élèves.


 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École!


Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!