Quand la sexualité rencontre le numérique : parlons sexto!

Paru le

En 2007, une invention allait venir chambouler les habitudes sociales d’énormément de gens sur la planète et j’ai nommé le iPhone. En effet, l’apparition du téléphone intelligent combinée à de nombreuses applications offrant la possibilité d’interagir avec n’importe qui à travers le monde allaient changer à tout jamais les rapports entre humains.

Le rapport à la sexualité fait partie de ces changements qui se sont opérés grâce à la technologie et il existe maintenant différents moyens pour les jeunes ou les moins jeunes d’exprimer leurs envies de façon numérique.

« Les adolescents ont moins de relations sexuelles qu’auparavant, mais l’envoi de messages érotiques est en hausse. Les parents doivent reconnaître que leurs enfants expriment maintenant leur comportement sexuel de cette façon, par le biais de leur téléphone, note Sheri Madigan. »

Source : L’actualité, 8 février 2019

L’impression d’intimité que peuvent ressentir les gens utilisant des applications pour s’échanger des vidéos, des photos ou des textos érotiques n’est en fait qu’un mirage. Il n’y a jamais eu autant d’exposition de la vie privée qu’en ce moment, à cause de la négligence, la naïveté, l’ignorance, la malveillance ou l’impulsivité des personnes impliquées. 

« Près d’un jeune sur quatre qui se fait demander des photos à caractère sexuel accepte d’en envoyer, une proportion qui grimpe à un sur deux à l’âge de 15 et 16 ans […] »

Source : TVA Nouvelles, 21 décembre 2018

Les sextos font maintenant partie de la réalité des jeunes du 21e siècle. C’est un fait et ce n’est pas demain la veille que cela changera. La prévention et le modelage viennent alors jouer un rôle primordial, dans l’optique où les adultes se doivent d’enseigner les bons comportements à adopter pour minimiser tout risque inutile. Penser enrayer les sextos est clairement une utopie, mais éduquer les jeunes et les conscientiser aux dangers qu’ils peuvent encourir le cas échéant, c’est exactement dans ce contexte que la participation du milieu scolaire est essentielle.

« Les adolescents vivent avec leur téléphone et ne voient pas nécessairement les dangers qui y sont reliés, rappelle la chercheuse. Il ne faut toutefois pas diaboliser l’outil, mais plutôt insister sur une utilisation prudente et réfléchie des technologies chez les jeunes. S’il y a plus d’éducation qui est faite auprès des jeunes, on peut penser qu’il y aura encore moins de jeunes qui partageront ce type de photos, conclut Mme Beaumont. »

Source : TVA Nouvelles, 21 décembre 2018

Les pistes pédagogiques sont réservées aux enseignant(e)s abonnés à SCOOP!, par l’École branchée.

si vous êtes déjà abonné(e) ou apprenez-en plus ici!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 


L'actualité résumée pour les jeunes.

+

Des idées d'activités pour l'enseignant(e)!

 
 

Chaque guide de la collection SCOOP! propose une situation de lecture comme mise en contexte, puis des idées variées pour la classe. L'approche permet d'arrimer compétences disciplinaires et compétence numérique, tout en éduquant aux médias!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

D'autres guides d'activités à découvrir

Glissement de terrain meurtrier aux États-Unis

Il y a quelques jours, un gigantesque glissement de terrain est survenu dans l'État de Washington, dans le nord-ouest des États-Unis. Voyons de plus près comment cette catastrophe naturelle s’est produite ainsi que le bilan des dommages causés.

Comprendre le naufrage du Titanic

Il y a quelques jours, une vidéo du naufrage du Titanic est devenue virale sur Internet. Il s’agit d’une animation 3D de 2 heures 41 minutes qui présente les derniers moments du célèbre navire.

Conférence de Paris sur le climat

La Conférence de 2015 sur le climat débute ce lundi à Paris. Jusqu’au 11 décembre, les changements climatiques seront au cœur des discussions afin de mener à un accord limitant le réchauffement climatique dans le monde.