L’écoute de musique en ligne : quand les algorithmes n’avantagent pas les artistes québécois

Paru / Mis à jour le

ATTENTION : Ce guide a été rédigé en français. Veuillez noter que si vous naviguez sur la version anglaise de notre site, vous verrez une traduction automatique. Vous pouvez changer de langue à partir du menu dans l'entête du site ou consulter nos guides en anglais ici.

Alors que Pierre Lapointe dénonçait les faibles revenus versés aux artistes qui diffusent leur contenu sur des plateformes d'écoute de musique en ligne, le géant du Web Spotify voyait ses profits exploser avec une augmentation de 31% de ses abonnés payants pour un total de 2,5 milliards de dollars en recettes. Quelles solutions sont envisageables pour permettre une plus grande équité et une justice sociale?

Chercher des activités...

Utilisez le moteur de recherche

Il permet de chercher par mot-clé, niveau, domaine d'apprentissage, discipline et dimension de la compétence numérique.

Se laisser inspirer...

Retour à la page d'accueil de SCOOP!

Parcourez les plus récents guides de ressources et activités et retrouvez ceux qui sont toujours d'actualité.

Ajouter aux favoris (0)

Alors que Pierre Lapointe dénonçait les faibles revenus versés aux artistes qui diffusent leur contenu sur des plateformes d’écoute de musique en ligne, le géant du Web Spotify voyait ses profits exploser en 2018 avec une augmentation de 31% de ses abonnés payants pour un total de 2,5 milliards de dollars en recettes.

« Pour un million d’écoutes de ma chanson « Je déteste ma vie » sur l’application Spotify, j’ai écrit les paroles et la musique, j’ai touché 500$. J’ai l’impression que la contribution à Spotify vaut plus que 500$, a-t-il dénoncé. »

Source : Journal de Québec, 29 octobre 2019

Regardez en groupe le plaidoyer de Pierre Lapointe qui fait état du rapport de force déloyal entre Spotify et les créateurs québécois :

Pierre Lapointe y allait donc d’une sortie en bonne et due forme, au gala de l’ADISQ, contre les Spotify de ce monde en interpellant le gouvernement et toute la colonie artistique pour une mobilisation forte et soutenue. Selon ses dires, ces géants du Web sont exempts d’impôts au Canada et ne redonnent que des « miettes » aux artistes. On parle d’une moyenne de 38,72$ par année qui sont versés aux créateurs québécois.

« Les données de la SOCAN précisent que le montant de 38,72$ par an est une moyenne par créateur, excluant les éditeurs. Mme Côté croit que les grandes plateformes de musique en continu devront changer les algorithmes afin de favoriser le contenu local plutôt que les titres les plus populaires. »

Source : Journal de Québec, 29 octobre 2019

Une réflexion s’impose sur le rôle que peut jouer le consommateur dans ce combat de David contre Goliath. Il faut comprendre qu’au bout du compte, c’est le payeur qui a le pouvoir d’encourager ou non une telle pratique. Présentement, les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  •  113 millions d’abonnés payants à Spotify, en hausse de 31%;
  • 349 millions de dollars en profits nets pour les trois derniers mois, en nette amélioration.

Tendance éphémère? Phénomène passager? Laissez-moi en douter… Parlons plutôt d’une culture qui continue de s’ancrer profondément dans les moeurs du 21e siècle, d’un modèle qui bouscule les convictions de certains et qui propose des opportunités inespérées pour d’autres.


 

SUGGESTIONS D’ACTIVITÉS

Disciplines et niveaux visés

– Éthique et culture religieuse (2e cycle du secondaire)

  • Thème : la justice

Dimensions de la compétence numérique ciblées

  • Développer et mobiliser sa culture informationnelle
  • Exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage
  • Développer sa pensée critique à l’égard du numérique
  • Communiquer à l’aide du numérique

Outils numériques suggérés

  • Mentimeter
  • Padlet
  • Outils de création médiatique (Anchor, Genial.ly, Clips, etc.)

Intention pédagogique du guide

Au terme de ces activités, l’élève sera en mesure de prendre position sur les questions de justice sociale et d’équité que soulèvent l’écoute de musique en ligne.

Objectifs des activités

  • Débattre sur les « pour » et les « contre » des services de musique en ligne.
  • Réfléchir à des solutions pour permettre une plus grande équité entre les services de musique et ligne et les créateurs.
  • Définir ce qu’est un algorithme et des métadonnées.
  • Créer une présentation pour faire rayonner un artiste québécois.
  • Partager un message d’appui aux créateurs québécois en utilisant les réseaux sociaux.

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

SCOOP! c'est...
 

Conçues pour combler de courtes périodes ou inspirer de plus grands projets, les activités proposées dans les guides SCOOP! permettent à l’enseignant(e) d’aborder la matière au programme en plus de développer la culture informationnelle et la compétence numérique des élèves.

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques!

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

SCOOP! dans ma planif?

D'autres guides d'activités et ressources SCOOP! à découvrir