La décroissance pour sauver l’humanité?

Paru / Mis à jour le

ATTENTION : Ce guide a été rédigé en français. Veuillez noter que si vous naviguez sur la version anglaise de notre site, vous verrez une traduction automatique. Vous pouvez changer de langue à partir du menu dans l'entête du site ou consulter nos guides en anglais ici.

Pour soutenir le rythme de vie actuel de la population mondiale, ça prendrait 1,7 planète. Et si tout le monde sur la Terre vivait avec le même niveau de vie qu'au Canada, ça prendrait alors 4,7 planètes. Ces chiffres croissent constamment, d'une part, parce que la population mondiale augmente et, d'autre part, parce que les systèmes économiques sont basés sur la croissance perpétuelle. Nous entendons de plus en plus parler du concept de décroissance pour renverser la vapeur. Qu'en est-il exactement?

Pour soutenir le rythme de vie actuel de la population mondiale, ça prendrait 1,7 planète. Et si tout le monde sur la Terre vivait avec le même niveau de vie qu’au Canada, ça prendrait alors 4,7 planètes. Ces chiffres croissent constamment, d’une part, parce que la population mondiale augmente et, d’autre part, parce que les systèmes économiques sont basés sur la croissance perpétuelle.

La croissance perpétuelle

On entend qu’une croissance forte et soutenue d’un pays X augmenterait le niveau de vie de tous ses habitants. Mais est-ce réellement le cas? Selon Oxfam, en 2018, 82% des richesses créées mondialement ont fini dans les poches du 1% le plus riche sur la planète. La croissance a donc creusé les inégalités au lieu d’enrichir la population en général. Une croissance perpétuelle veut dire que nous consommons plus que le mois précédent, que nous achetons plus que l’année que nous venons de passer. Augmenter notre consommation augmente la production et la pollution, en plus de diminuer par le fait même la quantité de ressources naturelles disponibles. Des statistiques comptabilisées depuis quelques années font état des humains qui utilisent plus de ressources que ce que la Terre est capable de générer tous les ans. Par exemple, en 1971, il n’y avait théoriquement plus de ressources naturelles disponibles le 20 décembre. Mais en 2018, c’est le 1er août que les humains avaient épuisé ce qu’il y avait de disponible pour toute l’année. La croissance à tout prix?

La décroissance

Selon Wikipédia :

« la décroissance est un concept à la fois politique, économique et social, né dans les années 1970 et selon lequel la croissance économique apporte plus de nuisances que de bienfaits à l’humanité.Selon les acteurs du mouvement de la décroissance, le processus d’industrialisation a trois conséquences négatives : des dysfonctionnements de l’économie (chômage de masse, précarité, etc.), l’aliénation au travail (stress, harcèlement moral, multiplication des accidents, etc.) et la pollution, responsable de la détérioration des écosystèmes et de la disparition de milliers d’espèces animales. »

Décroître, c’est d’abord produire moins, posséder moins de biens matériels et miser sur les achats locaux et durables. Si on produit moins, on consomme moins, alors on a besoin de moins travailler. C’est aussi ça la décroissance : réduire le temps consacré au travail rémunéré. La décroissance, c’est faire moins, mais faire autrement.

Le concept de décroissance semble très efficace, mais aussi dérangeant pour le mode de vie auquel nous sommes habitués. Est-ce que la décroissance est une option envisageable? En sommes-nous arrivés à ce point de non-retour où un changement radical d’habitudes semble la seule avenue possible?

Ton défi

Pour introduire et bien comprendre le concept de décroissance, visionne cette vidéo produite par l’équipe de Rad. Ton défi est d’écrire, dans tes mots, une définition du concept de décroissance et de réfléchir à des gestes dans ton quotidien qui peuvent s’inscrire dans cette voie.

 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!