La Corée du Sud, une nouvelle étape vers la libéralisation des marchés

Paru / Mis à jour le

Le Canada et la Corée du Sud ont récemment conclu un accord de libre-échange visant à abolir les tarifs douaniers. Cette nouvelle permettra aux élèves de mettre en application plusieurs concepts et plusieurs habiletés à travers quelques suggestions d’activités.

À la mi-mars 2014, le gouvernement canadien et le gouvernement sud-coréen s’entendaient sur les bases d’un accord de libre-échange entre les deux pays. « Ottawa espère que la signature de l’accord donnera aux entreprises canadiennes actives dans des secteurs aussi variés que l’agriculture, l’aérospatiale, les forêts, le textile et les pêches les coudées franches pour recouvrer les parts de marché perdues depuis deux ans. »
Source : La Presse
Cet accord éliminera les tarifs douaniers sur plus de 95% des produits transigeant entre ces 2 pays. Ce n’est pas le premier du genre (il n’y a qu’à penser à l’ALÉNA ou plus récemment l’accord Canada – Union européenne), ni même le dernier (il est maintenant question d’un accord Canada-Japon). Celui-ci risque malgré tout d’influencer l’économie canadienne, et celle de la Corée du Sud aussi.
Les activités qui suivent permettront d’approfondir la compréhension et les connaissances sur la libéralisation des marchés.
 


Objectifs

À la fin des activités, l’élève sera capable de :
– Voir les impacts de la libéralisation des marchés sur l’économie;
– Connaître des arguments en accord ou en désaccord avec la libéralisation des marchés, particulièrement dans le cadre de cette entente;
– Découvrir différents partenaires économiques du Canada;
– Découvrir les différents secteurs économiques de la société;
– Utiliser différents logiciels, ou applications Web, pour illustrer des arguments.
 


Suggestions d’activités

ACTIVITÉ 1 : Vendre la libéralisation des marchés

De tous temps, les états ont tenté d’établir des liens économiques avec d’autres pour stimuler leur économie et avoir accès aux meilleurs produits possible. Cette recherche du meilleur prix se fait parfois au détriment de l’économie locale.
En équipe de 2, les élèves se verront attribuer un domaine économique qu’ils devront explorer en lien avec l’entente Canada – Corée du Sud. Ce nouvel accord aura-t-il des impacts? Ils devront expliquer ses avantages et ses inconvénients sur cet aspect particulier.
Attention : si votre classe est située dans un autre pays, n’hésitez pas à adapter cette activité en partant d’un autre accord existant.
Ils devront par la suite présenter le résultat de leur recherche à l’ensemble de la classe, notamment via un tableau expliquant les pours et les contres pour le secteur choisi.
Secteur de l’économie
1. Industrie automobile
2. Industrie textile
3. Industrie agricole
4. Industrie de transformation alimentaire
5. Industrie pharmaceutique
6. Industrie aérospatiale
7. Industrie forestière
(Attention, il est possible que l’un de ces secteurs ne subisse pas d’impact majeur suite à cette entente.)

Cliquer sur l’image pour agrandir.
Télécharger le fichier en format Word (.doc)
Télécharger le fichier en format PDF

 

ACTIVITÉ 2 : Tous les chemins mènent à…

Avec la libéralisation de l’économie, non seulement les produits viennent de partout, mais ils sont appelés à parcourir de plus grandes distances.
Dans un premier temps en équipe de 4, demandez aux élèves de choisir 5 aliments qu’ils ont l’habitude de consommer régulièrement, puis de faire un recensement de leur provenance. (On peut aussi utiliser d’autres secteurs de l’économie que celui-ci.)
a)    Les équipes seront invitées à compiler ces différentes données (par pays d’origine) dans un dossier commun partagé (avec Google Drive ou toute autre application permettant le partage des données).
b)    Une fois les données compilées, les élèves devront transformer ces données en graphique représentant le pourcentage d’aliments en fonction de leur origine (pays ou dans le cas du Canada et des États-Unis une région précise du pays).
c)    À l’aide de Scribblemaps, ou tout autre logiciel semblable, les élèves devront identifier les pays d’où proviennent les aliments que nous consommons. Ils devront aussi tracer les routes empruntées par les différents produits.

Cliquer sur l’image pour agrandir.

 
a)    Ils devront ensuite présenter le résultat de leur recherche à la classe.
 

ACTIVITÉ 3 : Ça vient de chez-nous!

De plus en plus, les différentes collectivités, au Québec ou ailleurs, ou encore ici essaient de revaloriser les produits locaux. Les élèves doivent ici déterminer les avantages et les inconvénients de l’économie locale.
En équipe de 2, invitez-les à élaborer, à l’aide de Publisher ou tout autre logiciel de mise en page, une campagne publicitaire à l’échelle de l’école, dans laquelle ils se positionnent par rapport à l’économie locale (ils seront « pour » ou « contre »). Ils devront avoir un slogan percutant et devront aussi utiliser des images représentant leur vision de l’économie locale.
 


Pour en savoir plus

ALÉNA
Site du ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada
Accords commerciaux
Site du Gouvernement du Québec sur les accords commerciaux
Alimentation locale
Fiche d’information sur l’alimentation locale sur le site de l’organisme Équiterre

Classification des activités :

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!