La chute du mur de Berlin, 30 ans plus tard

Paru / Mis à jour le

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, l'Allemagne fut le centre d'attention du monde entier. En effet, c'est cette nuit-là que le mur de 3 mètres de haut et de 155 km de long qui divisait la ville de Berlin depuis 28 ans a été détruit. Regard sur un produit de la guerre froide et un symbole du partage du monde en deux blocs.
 

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, l’Allemagne fut le centre d’attention du monde entier. En effet, c’est cette nuit-là que le mur de 3 mètres de haut et de 155 km de long qui divisait la ville de Berlin depuis 28 ans a été détruit. La chute du mur a donc été orchestrée, lors de grandes manifestations, par des Allemands se trouvant dans la partie Est.

Il faut comprendre qu’après la défaite de l’Allemagne lors de Deuxième Guerre mondiale, les gagnants ont pris possession du pays, qui finit par être divisé en deux sections : l’Ouest, occupé par les États-Unis et l’Est, par l’Union soviétique. Un mur fut érigé en 1961 pour empêcher les gens de l’Est, voulant fuir de piètres conditions, d’aller vers l’Ouest où la vie était meilleure. Et le 9 novembre 1989 marqua la fin de ce clivage au symbole encore très fort aujourd’hui.

« La chute du Mur et du Rideau de fer ayant divisé l’Europe d’après-guerre avait fait, à l’époque, espérer une ère de détente et d’unité, de désarmement, l’extension partout du modèle des démocraties libérales. Mais le vent semble avoir aujourd’hui tourné. »

Source : La Presse, 4 novembre 2019

La construction du mur de Berlin s’est faite dans un contexte de Guerre froide en opposant les blocs de l’Est (États-Unis) et de l’Ouest (URSS). Les États-Unis et l’URSS, après leur alliance d’après-guerre, ont des idéologies qui s’opposent. Donc, pendant 40 ans, d’un côté comme de l’autre, plane une menace d’attaque nucléaire. La chute du mur de Berlin se produit alors que l’URSS se disloque et que les institutions politiques, économiques et militaires de l’Est disparaissent.

« La disparition du bloc de l’Est ne peut s’expliquer uniquement par l’arrivée au pouvoir de Gorbatchev et des réformes qu’il instaure. La transformation des rapports de force tout au long de la période de la Guerre froide, soit du plan Marshall à la démission de Gorbatchev, doit être prise en compte pour comprendre la rapidité avec laquelle le mur de Berlin tombe. »

Source : PFEQ, Histoire du 20e siècle

Observez cette infographie du Journal de Montréal avec les élèves qui nous informe sur les dispositifs de protection du mur et sur comment la fuite des clandestins s’est orchestrée.

Cliquez sur l’image pour zoomer

Regardez également cette vidéo qui démontre en 5 moments clés les événements qui ont mené à la construction, puis à la chute du mur de Berlin.

Ton défi

Visionne cette capsule de MAJ qui vulgarise l’information sur la chute du mur de Berlin. Réponds ensuite à ces questions :

  • Pourquoi un mur?
  • Comment la chute du mur s’est orchestrée?
 

Pour obtenir les suggestions d’activités destinées aux enseignants, vous devez vous abonner aux guides en version Enseignant ou École! Cliquez ici pour en savoir plus!

Classification des activités :

Retour à l'accueil des guides

SCOOP! c'est...
 

Engagez vos élèves grâce à des contextes d'apprentissage motivants! Chaque parcours de pédagogie active SCOOP! propose d'abord une lecture prête à partager avec les élèves, puis des idées d'activités complémentaires pour l'enseignant. Arrimez facilement compétences disciplinaires et numériques!

Vous naviguez en mode invité!

Abonnez-vous ou pour masquer les publicités et voir les activités pédagogiques correspondant aux textes!

Chercher un guide...

Index des guides

Pour le primaire

Pour le secondaire

Par dimension de la compétence numérique

Pour ne rien manquer

Recevez une alerte par courriel dès la parution d'un nouveau SCOOP! :

D'autres guides d'activités à découvrir

Rejoignez-nous sur Facebook!

On y discute de pédagogie active!